Aaltar

  • billets
    5
  • commentaires
    55
  • vues
    100 423

La restructuration de la dette Grecque est ubuesque

Aaltar

161 vues

La restructuration de la dette Grecque est ubuesque.

54750703.gif

ceci constitue une réponse donnée dans le sujet Si la Grèce restructure sa dette, pas celle envers nous alors!

La seule chose qui est faite est de gagner du temps en attendant je ne sais quoi (enfin si mais bon). Du coup, c'est le puis sans fond, l'instrument qui sert à l'Europe pour établir des réponses d'urgence alors qu'elle aurait du plancher dessus bien avant le début des emmerdes. On préserve l'Europe, la Grèce tout le monde s'en fout royalement. C'est uniquement parce que c'est le premier domino qu'on tente d'éviter de le faire tomber, mais c'est un effort vain puisque ce que l'on redoute est, pour la Grèce, inexorablement nécessaire et obligé de se produire.

La dette Grèque ne sera jugulée que par une seule série de mesure, la sortie de la zone Euro et celle-ci ne sera concédé qu'une fois la faillite de l'état acceptée. Après, ils auront à gérer leur problème comme ils pourront, de toute façon, avec les emmerdes que nous ont aura alors, se sera bien la dernière de nos priorités.

On se contente de soigner la gangrène... parce que c'est pas le moment de couper la jambe. L'échec des réponses apportées, sur le dossier grec (car les mesures économique européennes prises ces derniers temps sont bonnes, mais trop tardive pour la sauver) amènera une frayeur dans toute l'europe politique et élèvera les dissensions allemandes et françaises où chacun songera à défendre sa vision confrontée à celle de l'autre et qu'au final rien n'est concluant. Espérons que l'éclatement de la zone euro ne remettra pas tout le monde à se regarder de travers mais politiquement chacun devra compter avec des partis d'extrème droite et gauche en puissante montée.

Comme on peut l'envisager, le gouffre à fric que l'on ouvre est stérile, on paye pour rien d'autre qu'une histoire de calendrier et la dette Grecque c'est aujourd'hui aussi la notre vu qu'ils ne rembourseront jamais 1 € de toute cette histoire. On tient le malade à la gorge, on oblige les grecs à je sais pas quoi alors qu'il n'est déjà plus capable de rien depuis longtemps. Faible l'Europe s'expose et les répercussions socio-économique comme stratégiques qui sont des plus inquiétantes.

J'aimerai toujours être amener à en reparler à la fin de la décennie pour constater que je me suis planté et inquiété pour rien, mais quelque soit le déroulement dans les 9 années qui viennent, ça va être de plus en plus difficile, de plus en plus compliqué et de plus en plus inquiétant.

C'était la minute anxiogène offerte par les anti dépresseurs tatar.

En conclusion, bouffez, baisez, tentez de dormir du mieux que vous pouvez parce qu'en définitive, aujourd'hui tout va bien.

PS. les banques, les instances économique, la doctrine capitaliste dominante, j'en ai rien à branler, c'est pas notre système qui se casse la gueule, c'est toutes nos sociétés et c'est largement plus grave qu'un simple choix politique !


  • Like 1
   Alerter


3 Commentaires


Commentaires recommandés

Bonjour,

Sympa comme billet :p

Je suis assez d'accord que pour le moment on est plus dans le "reculer pour mieux sauter ou se péter une jambe". Et oui la Grèce fera faillite, à plus au moins long terme, le soucis c'est que pendant ce temps vive l'austérité qui nous poussent vers de moins en moins croissance :'(

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Faut pas prendre nos élites dirigeantes pour des imbéciles. On sait très bien ce que l'on fait en réalité : on sauve nos banques, ou plutôt on gagne du temps pour permettre à nos banques d'encaisser le choc à venir... ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Salut, la gréce n est que le reflet de notre renoncement a produire on préfere voter des budgets en désiquilibre on préfere prendre des somniféres tu te rends pas compte on est malade. Trop de progrés ( on devrait etre.au top de la créativité ) trop de profits mal distribués

et j en passe et c est l indigestion alors régime sec?

et les solutions à long terme sont pourtant simple favoriser notre evolution notre condition est loin d ' etre misérable dans notre petite communauté européenne mais voila on pleure on constate on déplore mais des solutions non ca c est le roi qui s en occupe mais on l a

décapité au nom de la liberté alors regarde ce que tu as et si t es pas trop malade ou pas trop profiteur la démocratie ca commence par toi tu participes a ton évolution et tu partages tes expériences de préference réussie sur le forum.

sauf que les libres penseurs ne sont que des penseurs il faut repenser le monde mais que cela soit cognitif.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant