Aller au contenu
  • billets
    187
  • commentaires
    1 393
  • vues
    773 768

Qui est-il?

konvicted

90 vues

Pour certains, il rime avec souffrance. Pour d'autres, il rime avec bonheur. Mais quand il est absence, on attend tous son heure. Il rassemble, jamais ne disperse, ceux qui se ressemblent ou dont les origines sont diverses. Il fait couler bien des larmes, tantôt de joie, tantôt de tristesse. On a besoin de bien des armes pour fendre sa carapace épaisse ; à moins qu'il ait fui et qu'on lui court toujours après. Il faut assurément être sourd pour ne jamais en avoir entendu parler, de lui, de ses conquêtes, de ses défaites. Il caractérise des divinités ; un jour de l'année lui sert de fête. Mais il se voit chaque jour dans les foyers, on trouve des preuves de son existence dans la rue, dans les hôpitaux, dans les parcs, et pas seulement en France. Je ne pense pas être né trop tôt pour pouvoir affirmer aujourd'hui que l'Amour n'est pas qu'un fleuve qui coule en extrême Orient, mais aussi un virus qui, chaque jour, nos veines parcourt, et qu'il est cependant notre vie, notre sang.

A force d'écouter des chansons d'amour, j'ai eu envie d'écrire n'importe quoi ; alors, au risque d'être ridicule, j'ai sorti ma plume, enfin mon clavier. Je suis désolé pour les quelques bonnes âmes qui auront peut-être eu le courage de lire. La maison ne paie pas les frais de médecin si vous vous sentez nauséeux. :sleep:


  • Like 1
  • Merci 1
   Alerter


6 Commentaires


Commentaires recommandés

J'ai trouve au contraire que ces mots traduisent bien un de nos plus précieux "maux" qu'est l'amour, donc merci d'avoir pris la plume...Du moins le clavier.....Bisous

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

:smile2: Mais où est-ce que t'es allée déterrer ça ? 

L'envie de me frapper à la relecture d'un vieux gribouillage ne m'est pas inédite (en plus, je viens de voir une faute d'orthographe, que je ne corrigerai pas parce qu'à quoi bon retoucher cette relique ?) mais je crois bien que c'est la première fois que je relis un texte que je ne me rappelais pas du tout avoir écrit.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 8 heures, konvicted a dit :

:smile2: Mais où est-ce que t'es allée déterrer ça ? 

L'envie de me frapper à la relecture d'un vieux gribouillage ne m'est pas inédite (en plus, je viens de voir une faute d'orthographe, que je ne corrigerai pas parce qu'à quoi bon retoucher cette relique ?) mais je crois bien que c'est la première fois que je relis un texte que je ne me rappelais pas du tout avoir écrit.

Moi ça m'arrive de plus en, plus souvent. SA doit être un manque de concentration, ou peut etre mais j'en doute, les insipides message que je publie . En fait ce qui me gène ce n'est pas que leur nombre, mais le nombre d'âneries qu'ils contiennent.  Il faut que je fasse l'effort de  faire plus court mais surtout moins long.

OU arrêter de dire des bêtises...ça aussi ça peut marcher, mais c'est une fois de plus moins drôle! :hello:

J'ai bien pensé à les imprimer, mais je n'aime pas laisser de traces de mes écrits, m^eme  si j'ai toute confiance en la noble et tres sérieuse  competence des Éboueurs.. Vas savoir qui risque de me lire ??  sans parler des conséquences...la notorité me dérange, je suis un loup solitaire ( mais non je ne mord pas, c'est une image ! m'enfin !!

J'ai deja fini. :p  si si c'est vrai. 

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité