Aller au contenu
  • billets
    7
  • commentaires
    42
  • vues
    129 620

Billets dans ce blog

 

Les mille et une nuits

A l'Institut du monde arabe, une fastueuse exposition donne à voir et à admirer plus de 300 oeuvres que ces contes ont inspiré dans tous les domaines de l'art. Voyage en Orient. Institut du monde arabe, 1, rue des Fossés-Saint-Bernard, 75005 Paris, jusqu'au 28 avril 2013. http://sexe.blog.lem...e-scheherazade/ Institut du monde arabe, 1, rue des Fossés-Saint-Bernard, 75005 Paris, jusqu'au 28 avril 2013. L'excellent catalogue de l'exposition est une édition IMA/Hazan. Voir aussi Les Mille et Une Nuits par les commissaires dans la collection «Découvertes» de Gallimard. Une récente traduction des Nuits par André Miquel et Jamel Eddine Bencheikh, qui fait déjà référence, est parue (en trois volumes) dans La Pléiade. Les Mille et Une Nuits dans une version très richement illustrée, Editions Citadelles & Mazenod.

eklipse

eklipse

 

Eau Noire

.. Elle jette gaiement, bas, corsets, jarretelles et oripeaux aux orties, s'enfonce avec délice dans la mer indicible, laissant libre cours à ses rêveries L'eau tiède de minuit grise avec douceur, sa peau diaphane silice, pendant qu'un petit poulpe polisson, s'immisce le long de ses belles cuisses Partir loin, très loin, plonger dans la moiteur exaltée d'une nuit sans étoiles, Oui, s'évader, m'expulser un instant de cet inextricable monde utérin ! Douceur diurne d'ineffables caresses, sublimes secondes de folle liberté, il a craché convulsivement, constellé de picturales traces opalescentes orgastiques, les draps couleur pourpre mordoré ...

eklipse

eklipse

 

Sites Attrape-gogo !

>>> SITES ATTRAPE PIGEONS >>> Messieurs par ici la monnaie... mmmhh...bello...bello...viens parler de sexe avec moi...(€...) Sachez mesdemoiselles que si vous publiez sur le Net des photos osées, sensuelles, en petites tenues sexy, ou nues, avec en prime votre visage, ces dernières peuvent être copiées et sauvegardées par des individus malveillants, propriétaires de sites sexuels, genre "SM", "libertins" ou "fantasmes ", etc... Certains escrocs peuvent se servir de vos photos sans même demander votre autorisation (ils sont sans scrupules!), et les utiliser dans leur Site de cul pour appâter la clientèle masculine en recherche de sexe, dialogues sexuels. Comment procèdent t'ils, ils utilisent des hôtesses qui se font passer pour les femmes que l'on peut voir sur les photos, cela peut être aussi un homme qui pianote sur le clavier, le rôle de la chaudasse qui raffole des queutards. Ce genre de site sexuel est gratuit pour les femmes, et comme par hasard payant pour les hommes, et si ils veulent rentrer en contact avec les chaudasses à poil, faut payer un abonnement (€) Donc vos photos osées, coquines, copiées par un individu lambda sur le net, peuvent parfois servir à manipuler des mâles en manque de sexe, à les arnaquer, les plumer sans votre consentement! Sachez que vous avez le droit, si vous trouvez une de vos photos sexy sur ce genre de site, de porter plainte contre eux, pour avoir utilisé une photo vous appartenant sans votre autorisation, ainsi que pour pour usurpation d'identité, tromperie, et préjudice moral! N'hésitez pas, avec un bon avocat vous pourrez gagner votre procès!...et le Site arnaqueur devra payer une amende! voire sera fermé pour tromperie! escroquerie! Mesdemoiselles, encore un conseil, Faites attention aux images que vous publiez sur le Net, car elles peuvent être copiées et utilisées par des Escrocs! des Usurpateurs d'identité!

eklipse

eklipse

 

Le pornographe masqué

... hum... y' a pas que moi qui ai écrit sur ma vie privée...et anaïs Nin était elle une érotomane qui aurait du consulter?? (déesse soit louée elle a écrit, et n'a eu que faire des jugeurs partiaux...merci à elle) Anaïs Nin, née le 21 février 1903 à Neuilly-sur-Seine et morte le 14 janvier 1977 à Los Angeles, est une femme de lettres américaine d’origine franco-cubaine. Elle doit sa notoriété à la publication de journaux intimes qui s'étalent sur plusieurs décennies et offrant une vision profonde de sa vie privée et de ses relations. La version non censurée de ses journaux n'a pu être publiée qu'après sa mort et celle de son mari. Elle est aussi l'une des premières femmes à écrire des ouvrages érotiques. Sachez qu'une femme qui écrit sur la sexualité, ou parle de sexe c'est une érotomane en puissance ou nymphomane pour certains (ben voyons) et qu'un homme qui fait la même chose, c'est un simple jouisseur, un homme normal en bonne santé et grand humaniste (comme par hasard) Selon qu'on est un homme ou une femme le traitement ne sera pas le même! Toujours et encore, même au 21 ème siècle, certaines personnes phallocrates glorifient l'appétit sexuel des hommes et comme par hasard rabaissent l'appétit sexuel des femmes, jugé par ces derniers comme étant le signe d'une pathologie sévère. Donc je considère qu'un homme lambda qui me juge atteinte d'une pathologie genre érotomanie (lol est t' il psychiatre??) parce que j'aime parler de sexe, alors que lui même dans ses écrits parle beaucoup de cul, et de manière sexiste en plus (le mot salope et j' en passe, fuse à tout bout de champs)...c'est vraiment l'hôpital qui se moque de la charité, ou alors c'est qu'il a un gros complexe de supériorité situé au niveau de ses burnes surgonflées, et je le taxerais à mon tour d'être lui, un Pornographe/Pornomaniaque...bienvenue au cloub des "sexes addict anonyme"...(le sexe, une drogue parmi tant d'autres pour certains, Femme comme Homme, de "notre idyllique" société occidentale de consommation, jouisseuse et matérialiste!) à bon entendeur... http://www.lexpress....ce_1060050.html http://www.youtube.com/watch?v=H4bh6DLVYso Génération sacrifiée au nom de l'ultra libéralisme... http://www.dailymotion.com/video/xaoctg_jean-cau-l-invasion-de-la-sexualite_news Abstinence, boycott, être modéré, plus facile à dire, qu'à faire...

eklipse

eklipse

 

Le foulard noir

Marc, phallocrate dans l'âme, une cinquantaine d'années au compteur, bien fait de sa personne, était un homme de nature robuste et avide d'expériences nouvelles. Un soir d'été, alors qu'il trainait son ennui sur la vaste toile du net, une petite annonce peu ordinaire retint son attention. Une frêle démiurge, cherchait un modèle masculin afin de réaliser une sculpture en argile. Il y avait des conditions, l'homme qui poserait pour elle, ne pourrait jamais la voir, devrait garder les yeux bandés par un foulard noir durant toute la séance, serait nu, assis sur un pouf et accepterait qu'elle puisse parfois le toucher. Se Dévêtir en pleine lumière, plonger dans l'obscurité feutrée du bandeau, et se sentir malgré tout observé, déshabillé du regard par une inconnue aux desseins mystérieux, correspondait en tout point, à une situation épique, gorgée d'adrénaline. La prise de contact entre nos deux protagonistes fut succincte et rapide, car deux jours plus tard, il recevait dans sa boîte mail, un simple mot, "Rendez-vous... jeudi, 14 heures, à l'adresse ci-jointe", ainsi qu'une photo en blanc et noir. (à suivre...)

eklipse

eklipse

 

Pornographie = propagande sexiste!

Je tenais à donner mon avis sur la pornographie actuelle, quant à l'image stéréotypée de la femme qu'elle véhicule et la maltraitance dont elle fait parfois l'objet! Pardonnez moi, mais je vais être très Crue! Par curiosité ou parfois pour des raisons d'ordre libidinale, j'ai regardé à une époque de ma vie, des images pornos sur internet. Et que voit on, le plus souvent, des SODOMIES encore et encore, les femmes sont exposées comme des ogresses avides de se faire défoncer et dilater un MAX le fion...puis gros plan sur le trou noir surdilaté...de la poésie à l' état pur...BERK! Sinon il y a l'ogresse de service qui se prend une queue dans tous les orifices en même temps(bouche, sexe, anus), elle en a jamais assez, elle en veut encore et encore d'être recouverte de semence et tout avaler goulûment. Je n'ai jamais poussé la curiosité de voir si l'on pouvait trouver des images d'hommes subir le même sort, j'ai pas encore osé voir un homme se faire violemment sodomiser, se faire éjaculer sur le visage, avaler, ou se prendre une, voir deux bites dans le cul et une dans la bouche. Car les vidéos pornos d'une femme sodomisée, humiliée, violentée, et j'en passe, ça choque presque personne...c'est normal de se défouler sur une femme...par contre l'inverse est plus rare? Posez vous cette question, pourquoi regarder une femme se faire sodomiser violemment et baiser la bouche, c'est "normal", "banal" et pas un homme, pourtant tous les deux ont ces deux orifices en commun?? pourquoi seule les femmes se font la plupart du temps humiliées dans le PORNO?? C'est du formatage SEXISTE...on peut défouler ses nerfs sexuellement sur les femmes, mais pas sur les hommes! Je n'irai pas regarder des images d'hommes se faire humilier, pourtant j'avoue avoir regardé des images PORNOS où des femmes sont malmenées. Je suis conditionnée à trouver plus normal de voir une femme se faire humilier qu'un homme, et beaucoup d'entre vous aussi! Je ne prétends pas qu'il faut faire subir le même sort aux hommes, mais je m'interroge quant à la banalisation et l'acceptation de la société actuelle quant à cette position de la femme rabaissée continuellement...que l'on peut humilier et maltraiter sexuellement à loisir dans cette idyllique culture sexiste.(livre, art cinéma, porno, prostitution,...) Madame Bachelot aimerait pénaliser les clients qui payent une relation sexuelle proposée par une prostituée...Car c'est un CRIME terrible! Mais par contre qu'un gugusse lambda filme des horreurs, parfois des supplices, certaines actrices pornos semblent étouffer par la pénétration violente d'une queue au fond de sa bouche, elle est parfois étranglée, pliée fortement, écartelée, double, triple pénétration, j'en ai même vu une se prendre des décharges électriques dans le sexe! bref scène de torture, et là pas de condamnation pour l'auteur de ces vidéos???pas de poursuite...ben quoi la fille est consentante, et le monsieur qui filme ne consomme pas. La violence faite aux femmes est de plus en plus grande dans nos sociétés occidentales, des femmes se font violer, assassiner, se font battre, voir meurent sous les coups de leur conjoint, et la PORNOGRAPHIE banalise certains actes de violences et d'humiliations, et enlaidit et maltraite souvent l'image de la femme! Pour moi CERTAINES IMAGES PORNOGRAPHIQUES sont des images de maltraitance, d'humiliation, voir de TORTURE et bien souvent de la PROPAGANDE SEXISTE! Quel monde idyllique que le notre...et je me demande quand viendra le jour où les femmes arrêterons de se faire maltraiter, violenter, humilier, exploiter de la sorte, et diront enfin NON à toute forme de maltraitance! http://www.dailymotion.com/video/xj0vbn_dangers-de-l-addiction-a-la-pornographie_lifestyle Et puis il y a le X, sa démocratisation et ses effets pervers. Pour y avoir oeuvré, l'animatrice radio Brigitte Lahaie (ex actrice porno) en connaît toutes les recettes. «Plus mes auditeurs sont jeunes, plus ils considèrent la sodomie comme une pratique anodine et quasi obligatoire. Alors, je leur explique qu'avant certaines scènes, les actrices prennent des produits anesthésiants.» http://www.lexpress....eux_478274.html Voici deux témoignages sur les actrices X : un producteur de porno suédois* : « Ce sont très souvent d’anciennes victimes de viols ou d’inceste dans l’enfance. » un ancien commissaire, qui a rencontré d’innombrables prostituées et actrices du hard* : « J’ai connu des milliers de filles. En fait, j’ai plus l’impression d’avoir rempli une fonction de travailleur social. Mais elles ont les mêmes origines. Presque toutes ont été abusées dans l’enfance. » "En matière de cinéma porno, je pense que pour tourner des scènes aussi violentes, il faut se dédoubler par la drogue jusqu'au jour où on ne peut plus se voir en peinture. Ils se sont défenestrés, overdose, suicide, meurtre de client, mort en tournant (eh oui !), alcool plus drogue, arrêt du coeur (à leur âge !) bref la liste est très longue. J'enrage quand je vois ce que notre civilisation a engendré de pire, ça valait la peine de faire la soi-disant libération des femmes pour voir ces filles tourner des scènes qui n'enrichissent que les producteurs !" propos d'une forumeuse Nerelucia de ffr que je trouve pertinents. http://www.carevox.f...xy-cora-decedee * Pornographie et cyber-proxénétisme : Cette évolution vers la dépénalisation de la prostitution s’est accélérée parallèlement au développement de la pornographie sur Internet et dans les médias sous couvert de démocratie, de liberté de la presse et de refus de la censure. La pornographie a servi à banaliser la prostitution « qui devient une activité commerciale légalisée, parfaitement intégrée, disponible à domicile. » Certains ont fait miroiter aux femmes que le dernier stade de leur libération sexuelle était l’accès aux ébats pornographiques, confondant sciemment érotisme et pornographie. Cette nouvelle forme d’avilissement des femmes (fist fucking, tortures, viols, nécrophilie, zoophilie, meurtre dans certains films « hard ») induit chez les hommes (à 99% les consommateurs) une dépendance et une pathologie décrites par les médecins américains sous la terminologie de « cyber-sexe. » Chez les jeunes « Elle contribue à l’apprentissage d’une sexualité dégagée de tous tabous et de tous sentiments puisqu’elle la prive du relationnel, du langage, de l’échange, de l’affectivité, de l’amour et du respect. » Basée essentiellement sur la domination des femmes par les hommes son but ultime reste le plaisir masculin. « La violence des rapports sexuels (...) repousse les limites de l’interdit de l’inceste, du viol, de l’exhibitionnisme. En montrant des perversions multiples la pornographie fait reculer la barrière qui existe entre l’imaginaire et la réalité, voire érige en normes des actes interdits donnant naissance à une violence d’une autre nature, celle qui proclame qu’il existe une jouissance à faire souffrir l’autre. » (France : Rapport 2002) Enfin Ie cyber-espace a constitué un moyen privilégié de recrutement pour les proxénètes. « Ce n’est pas son sexe que la femme est amenée à vendre dans la prostitution mais sa dégradation ; ce n’est pas la sexualité que l’acheteur s’approprie mais le pouvoir sur un autre être humain. » * La mondialisation de l’économie capitaliste, l’ouverture des frontières, les bouleversements politiques, les inégalités croissantes entre les pays de l’Est et du Sud par rapport à ceux du Nord et de l’Ouest, la féminisation de la pauvreté dans les pays d’origine, les conflits armés avec les migrations de population qui en découlent et le stationnement de ‘forces de maintien de la paix’, ont permis au marché du sexe d’exploser et de générer des profits colossaux. Ces 30 dernières années « le changement le plus dramatique du commerce sexuel a été son industrialisation, sa banalisation et sa diffusion massive à l’échelle mondiale. Cette industrialisation, à la fois légale et illégale, rapporte des milliards de dollars. » « Des multinationales du sexe sont devenues des forces économiques cotées en bourse. » (R. Poulin, 2002) « Le processus de marchandisation des biens et des services, et plus particulièrement la marchandisation des corps est au cœur de l’actuelle accumulation capitaliste. » (R. Poulin, 2005) http://www.armees.co...graphie-et.html

eklipse

eklipse

 

Sombre prosatueuse

Amis poètes, Amies poétesses à l'encre lumineuse N'ayez pas peur d'une sombre prosatueuse Elle sonde la part obscure de l'âme Observe la colère qui l'anime Questionne cette rage mystérieuse Exploratrice des profondeurs furieuses Elle revient à la douce et apaisante lumière Raconte ce qu'elle a vu derrière Derrière la noirceur des coeurs tourmentés Pour un jour...peut être...trouver la paix pour l'éternité "Il faut être agressif pour être sculpteur" Louise Bourgeois

eklipse

eklipse

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité