Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'fiscalité'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

12 résultats trouvés

  1. L'Impôt sur la Fortune Immobilière va remplacer l'actuel Impôt de Solidarité sur la Fortune. Quand il était candidat, Macron avait proposé de remplacer l'ISF par un impôt "rente immobilière". Seule la part de patrimoine investie dans l'immobilier chez les Français les plus riches sera taxée. Ce nouvel impôt rapportera moins de 1 milliard à l'état, contre plus de 5 milliards actuellement. L'ISF coutait plus cher à recouvrer qu'il ne rapportait ; et de toutes façons les Français les plus riches fuyaient à l'étranger. https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/030598067343-le-nouvel-isf-immobilier-rapportera-moins-de-1-milliard-2116293.php
  2. Le discours dominant sur la dette publique prétend qu’elle découle d’une croissance excessive des dépenses publiques. Or un examen des faits montre que la dette publique a été largement constituée par des politiques économiques favorables aux créanciers et aux riches. Suite de l'article...
  3. Invité

    Impôts, cette folie fiscale française...

    Impôts, cette folie fiscale française... 2013, année de l'impôt... La France atteint son record historique. Effet récessif garanti ! Photo d'illustration.©AFP Gilles X., la quarantaine, est un entrepreneur tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Il emploie 280 personnes dans sa société dans un secteur de haute technologie. Et chaque année, comme beaucoup de chefs d'entreprise, il acquitte pas moins de 11 taxes et impôts différents : la taxe d'apprentissage, la taxe transport, la PEEC (participation des employeurs à l'effort de construction), la taxe handicapés (AGEPHIP), la participation à la formation professionnelle continue, la CFE (contribution foncière des entreprises), la TVS (taxe sur les véhicules de société), la taxe à l'essieu (sur certains camions), la sécurité sociale des indépendants (RSI), la CVAE (contribution sur la valeur ajoutée des entreprises) et, bien sûr, l'impôt sur les sociétés... Dieu sait s'il faut avoir l'esprit d'entreprise chevillé au corps pour tenir bon sous ce tir nourri ! La France aime peut-être ses entrepreneurs mais elle a surtout une passion pour l'impôt. À telle enseigne que la fiscalité française a atteint, en 2013, un niveau inégalé dans l'histoire du pays ! Les prélèvements obligatoires représentent 46,3 % du PIB, en hausse de 65 milliards depuis 2011. Le précédent record - 44,9 % du PIB en 1999 - est loin derrière nous. Et chacun de nos gouvernants y a mis du sien : le gouvernement Fillon a fait voter, entre la fin 2010 et la fin 2011, des mesures entraînant une hausse totale des impôts de 31,2 milliards d'euros. Le gouvernement Ayrault y a ajouté, entre juillet et décembre 2012, 33 milliards d'euros supplémentaires. Record battu ! Et cela aurait pu être pire : Christian Eckert, le rapporteur du dernier budget, a tenté de charger la barque plus d'une fois à travers ses 571 amendements ! Le drame de la décentralisation Lire la suite (Le Point).
  4. Avec l'exil fiscal, la France perd des emplois Selon la fondation Concorde, le départ de plusieurs milliers d'entrepreneurs aurait fait perdre un million d'emplois directs en vingt ans. Si l'on sait que de nombreux entrepreneurs partent s'installer à l'étranger (ci-dessus: Londres), des statistiques officielles, récentes et complètes font défaut. Crédits photo : © Luke MacGregor / Reuters C'est un chiffre choc à l'heure où le débat fait rage sur la taxation des hauts revenus. Selon une étude de la fondation Concorde, la France a perdu pas moins d'un million d'emplois directs en vingt ans du fait de l'exil fiscal. Le think-tank libéral fondé après les législatives de 1997 part du constat que 3% des 2 millions d'expatriés français sont des chefs d'entreprise de plus de 10 salariés. Si ces entrepreneurs n'avaient pas fui l'Hexagone, la France compterait 60.000 sociétés de plus employant 70 salariés. Mais celles des expatriés sont plus jeunes, l'exil ayant débuté il y a vingt ans. La fondation fait donc l'hypothèse que ces sociétés «perdues pour la France» auraient deux fois moins d'effectif. Soit 35 salariés par tête et donc un résultat de 2,1 millions d'emplois perdus. Comme ces entreprises n'auraient pas pu naître en France ni s'y développer, la fondation divise à nouveau le chiffre par deux. D'où l'estimation finale d'un million d'emplois perdus sur vingt ans à cause de l'exil fiscal. Outre ce chiffre, l'étude de la fondation Concorde reprend une série d'indicateurs qui montrent bien une accélération des exils fiscaux depuis un an: hausse de 40% à 75% des mises en vente de biens immobiliers de plus de 1,5 million d'euros à Paris et à Neuilly-sur-Seine, accélération de l'émigration vers le Québec, rumeurs de départs d'équipes dirigeantes… Lire la suite (Le Figaro).
  5. Les sujets sur elle étant principalement de nature à ne pas parler de son programme, il convient d'en ouvrir un un peu plus sérieux (de fait, il aura certainement moins de succès), pour que les gens puissent argumenter sur son programme, en le défendant ou en le démontant : Allez y. Entretuez-vous ! (J'ouvrirais le même post pour les autres candidats, je ne manquerais pour rien au monde la prestation d'Hollande, si il répond à l'invitation...)
  6. Vendredi la France présidait le G20 finance. Lagarde a abordé la questions de matières premières mais a oublié 2 priorités en route: - La taxe sur les transactions financières mondiales - La lutte contre les paradis fiscaux Mais quand sortira-t-on des effets d'annonce pour agir en profondeur et initier un véritable changement au sein de l'économie mondiale ? C'est à se demander si leur but n'est pas de nous rouler dans la farine (j'aime être faussement naïf^^)
  7. La suite ici : http://www.lemonde.f...22155_3232.html
  8. L'optimisation fiscale... Non, cela n'a rien à voir l'accélération des processus informatique. Pourtant, si on est familier de l'optimisation en informatique, on comprendra facilement de quoi il s'agit : minimiser les coûts fiscaux en utilisant les méthodes disponibles. Qui prodigue ces méthodes ? Par exemple, Fiduworld est une entreprise de "solutions financières". Ce que cela veut dire, on le trouve en quelques clics : En d'autres termes, passer par des pays étrangers pour ne pas payer d'impôts. Et de rajouter : Pas besoin de développer davantage, et pourtant FiduWorld n'est qu'une entreprise, qui utilise les législations en vigueur. La question à 10 000 euros est donc : pourquoi les gouvernement n'enquêtent pas et ne prennent pas des mesures pour empêcher l'évasion fiscale ? Soit disant parce qu'ils ont peur que les entreprises partent à l'étranger. C'est une boutade, sans doute, puisque là, fiscalement les entreprises partent à l'étranger quand même. Si ces entreprises partaient vraiment, au moins, la supercherie apparaitrait au grand jour. On saurait qu'on travaille et qu'on achète à Swiss Corporation ou bien Indian Inc. Vous avez peut-être déjà entendu parler de Google, qui a appelé Google Ireland Holdings l'entreprise qui lui sert à encaisser ses bénéfices sans payer d'impôts, et qui se trouve aux Bermudes comme son nom ne l'indique pas. En fait, l'intégralité des entreprises du CAC40 ne payent pas d'impôts, et nos dirigeants font semblant de s'étonner que la dette nationale augmente. Sans parler bien sûr des intérêts de la dette, empruntées... chez les personnes et les institutions qui justement bénéficient de l'optimisation fiscale. Et Al Gore, qui veut sauver la planète ? Lui qui veut sauver l'environnement, il doit sans doute souhaiter que les pauvres ne soient plus pauvres et que les impôts aillent où il faut pour le bien de la collectivité ? Que peut-on lire sur le site de Generation Investment Management LLP, l'entreprise d'Al Gore et de David Blood ? En d'autres termes, peindre en vert et continuer comme avant. Peut-être aura-t-on un petit progrès écologique au milieu de cet égoïsme financier, mais ce n'est pas très évident. Sachant que la principale préoccupation est le CO2 et qu'on ne se soucie pas du reste, on peut s'attendre à ce que les entreprises polluent gaiement en affichant leur bas taux de CO2. Mais même si on suppose un léger avancement écologique, il n'en reste pas moins que : Ce que j'interprète comme : même si on pollue moins et qu'on se comporte de façon plus éthique, il n'en reste pas moins qu'on va continuer à faire de l'optimisation fiscale, ne pas payer d'impôts et faire payer aux États des intérêts de l'argent qu'on leur prête parce qu'on ne l'a pas payé en impôt. M. Gore et M. Blood n'ont certes pas choisi leur nom, mais par contre ils choisissent leurs actions... Mais mais, ce n'est pas possible, ce sont des gens biens, ils sont pour la moralité ! Comme dit Google : "don't be evil", ne soyez pas malfaisants. Oui, mais, sans payer d'impôts. Et qui va payer les impôts alors ? Eh bien les PME, comme d'habitude. L'Eglise en son temps protestait contre l'esclavage, le condamnant comme étant quelque chose immoral... et faisait à la place la promotion du servage. Il y a des choses qui changent, et il y a des choses qui ne changent pas.
  9. Les patrons s'inquiètent d'être de plus en plus trainés en justice Lundi 22 septembre - 16:37 Dans un contexte de judiciarisation croissante de la société, les chefs d'entreprises craignent de plus en plus de voir leur responsabilité civile et pénale mise en cause. Sans surprise, quand on les interroge sur leurs principales préoccupations, les patrons de TPE, PME ou ETI mentionnent en tête le poids de la fiscalité (à 92%), la complexité de la réglementation (à 90%) ou encore l'instabilité des lois qui rend toute décision incertaine (à 90%). [...] En revanche, fait nouveau, ils sont de plus en plus nombreux à craindre d'être trainés en justice, que ce soit par des clients ou par des salariés. Ainsi 8 chefs d'entreprise sur 10 se déclarent préoccupés ( et même très préoccupés pour 3 sur 10 d'entre eux) par une possible mise en cause de leur responsabilité civile et pénale. Le risque de procédure prud'homale préoccupe même les deux tiers des chefs d'entreprise interrogés. Ce fort sentiment de vulnérabilité s'inscrit dans un contexte de judiciarisation croissante de la société, où les médecins sont également de plus en plus attaqués, de même que les professeurs de l'éducation nnationale, amenés de plus en plus souvent à souscrire des assurances spécifiques pour se prémunir. Mais l'éventail des risques est particulièrement large pour les dirigeants d'enteprise. «Un de mes salariés qui travaillait chez un client industriel a eu un accident du travail. Ce salarié n'avait pas suivi les consignes de sécurité et a eu un doigt écrasé. Je suis aujourd'hui poursuivi devant le tribunal correctionnel avec le client pour répondre de cet accident», témoigne par exemple Thierry Pétament, président d'Orchestral Services, une PME spécialisée dans la propreté industrielle, qui compte 930 salariés. Mêmes les pots entre collègues sont un problème Dans les entreprises, même les pots entre collègues, a priori inoffensifs, peuvent devenir source de difficultés pour le dirigeant. Nicolas d'Hueppe, directeur de Cellfish Media (PME spécialisée dans l'éditions de contenus et serviecs pour mobiles) a ainsi dû mettre en place des procédures pour limiter l'alcoolémie lors des pots entre collègues surs les lieux de travail, suite à un ... Suite de l'article... Par Marie-Cécile Renault Source: Le Figaro
  10. Les régionales se joueront aussi dans votre portefeuille Dimanche 29 novembre - 11:11 Taxe d'habitation Avant son discours à Aubervilliers, Nicolas Sarkozy avait ouvert un angle d'attaque en dénonçant la "folie fiscale" des collectivités locales. Selon qu'elle soit de droite ou de gauche, la fiscalité locale épargne-t-elle plus le contribuable ? Par TF1 News (Avec agence) Suite de l'article... Source: lci.tf1.fr
  11. Les entreprises maltraitées par le gouvernement ? 17/10/12 [tab]E(/tab]n plein débat sur le budget 2013, les patrons réagissent tous azimuts. Une fronde qu'ils jugentà la hauteur de leurs angoisses et des défis à relever. Tirent-ils trop sur la corde ? Lire la suite de l'article Source: Ouest France
  12. Le Medef participera aux assises de la fiscalité 05/01/14 Le Medef est satisfait des propositions faites par François Hollande lors de ses voeux et participera aux assises de la fiscalité prévues pour le début de l’année, indique son président Pierre Gattaz au Monde . «J’ai été rassuré par le président de la République, qui a dit que ces assises devraient permettre de baisser la fiscalité sur les entreprises. C’est une condition sine qua non pour nous. Puisque cela a été précisé, on va y entrer», assure-t-il. Lire la suite de l'article Source: Les Echos
×