Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'confinement'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

17 résultats trouvés

  1. Bonjour, Nous savons tous que l’économie n’est pas à son maximum aujourd’hui et qu’il ne sera pas facile de faire face aux conséquences de cette crise. De ce fait, je me demande s’il est judicieux de miser sur l’investissement locatif, la SCPI plus précisément. Il y a de nombreux avis positifs sur ce type de placement seulement, en réalité et avec ce que nous traversons actuellement, peut-on vraiment obtenir un rendement intéressant ? Ce site proscpi https://proscpi.com/landing/ propose de nombreux avantages, mais est-ce réel et est-il favorable en ces temps de crise ? Merci déjà pour ceux qui peuvent me répondre !
  2. Je trouve terrifiante la légèreté avec laquelle on parle d'une 2e vague de coronavirus, et, en conséquence, de la nécessité d'un second confinement. Comme si le premier n'avait pas été assez désastreux! Qu'en pensez-vous?
  3. Nombre de Français ont déserté les services médicaux pendant le confinement, de peur d'être infectés par la Covid-19. Selon un récent sondage Ipsos, 51% d'entre eux ont renoncé à au moins une consultation médicale en ville ou à l'hôpital et 46% ne se sont pas rendus à un rendez-vous prévu avec leur médecin généraliste (28%) ou spécialiste (26%). Une tendance que l'on observait chez les patients atteints de diabète (52% contre 51% pour l’ensemble des patients chroniques), de cancer (51%), de maladie respiratoire (52%) ou encore d’hypertension artérielle (51%). Des maladies cardiovasculaires non traitées Malheureusement, les conséquences commencent à se voir, notamment chez les cardiologues qui font face à une hausse inquiétante des maladies cardiovasculaires, notamment chez les femmes. Interrogé sur Europe 1 début avril, le professeur Pierre Amarenco, neurologue à l'hôpital Bichât, à Paris, avait précisé que la baisse des admissions pour AVC, AIT ou encore infarctus était “de l’ordre de 50 à 70%” en Île-de-France. “Les personnes qui ont des symptômes d'infarctus attendent une journée, voire une semaine, avant d'appeler le 15 alors que nous n’avons que 3 heures pour sauver le muscle cardiaque !”, s'inquiétait également la professeure Claire Mounier-Vehier, cardiologue, chef du service de Médecine vasculaire et HTA au CHU de Lille, dans un communiqué de la fondation Agir pour le Cœur. Depuis la levée du confinement, les cardiologues observent une hausse des infarctus du myocarde et des AVC chez les femmes. "Les femmes sont plus sensibles que les hommes aux facteurs de risques classiques, expliquait-elle à France Bleu le 26 mai. Pendant le confinement, elles ont vécu la sédentarité, elles ont moins bien mangé, probablement plus fumé pour les fumeuses. Il y a eu un stress lié au télétravail ou à la précarité. Il faut aussi faire l'école à la maison pour les enfants, et s'occuper de la maison. C'est un véritable cocktail pour provoquer des accidents cardiaques.” L'importance d'agir dans les trois heures Communément appelé “crise cardiaque”, l’infarctus du myocarde correspond à la destruction partielle du muscle cardiaque, due à l’obstruction d’une artère qui alimente le cœur en sang, et donc en oxygène. Il s'agit d'une situation d'extrême urgence nécessitant une prise en charge rapide. “Si un infarctus n'est pas pris en charge dans les trois heures, le muscle cardiaque est mort”, alerte la spécialiste. En France, 80 000 infarctus du myocarde sont recensés chaque année et environ 10% des victimes décèdent dans l’heure. Comme le souligne l'Inserm, “grâce aux progrès thérapeutiques, à la vitesse d’intervention du Samu (à condition de l’appeler rapidement) et à la disponibilité accrue d’unités de cardiologie interventionnelle opérationnelles 7j/7 et 24h/24, le taux de mortalité à 30 jours a chuté de 10,2% en 1995 à 2,1% en 2015.” Malheureusement, la crise sanitaire à laquelle nous faisons face et les mesures de confinement ont modifié la tendance : “Les infarctus catastrophiques, qu'on voyait dans le temps où on ne soignait pas la cardiologie, on en reçoit un à deux par semaine en ce moment, déplore Claire Mounier-Vehier. Donc en fait, c'est une bombe à retardement. On a l'impression de revenir à la préhistoire de la cardio.” Les signes qui doivent alerter Les symptômes cardiovasculaires qui doivent alerter et inciter à composer le 15 de toute urgence sont : - une pression thoracique (ou une douleur aiguë dans la poitrine qui irradie dans le bras gauche, le dos et la mâchoire) - des palpitations - un essoufflement soudain - un sentiment de gêne, d'angoisse - des nausées et/ou des vertiges - une fatigue persistante Rappelons que les fumeurs, les personnes sédentaires, sujettes au stress, souffrant d'hypertension, d'obésité, de diabète, ou encore d'hypercholestérolémie sont plus à risque de développer une maladie cardiovasculaire. Certaines prédispositions génétiques, l'âge et le sexe peuvent également entrer en ligne de compte. “Les femmes ont quatre fois moins de risque de faire un infarctus que les hommes, avant la ménopause, précise l'Inserm. Mais la proportion de femmes jeunes qui en sont victimes a toutefois tendance à s’accroître, notamment en raison de l'augmentation du tabagisme et de l’obésité dans cette population. Après la ménopause, les risques sont équivalents pour les deux sexes.” source source 2
  4. Voila qu'aprés toute cette infame propagande médiatique digne du proces nuremberg, la vérité apparait petit à petit La plupart des pays ont bloqué leur économie, ont sabordé leur emplois et supprimé la liberté individuelle de leur citoyens au risque de faire encore plus de morts de déprime et maladies lié au stress Et on apprend donc que les pays qui n'ont pas confinés en plus d'avoir sauvegardé leur emploi et économie sans toucher à la liberté fondamentale des citoyens, n'ont pas plus de morts que les pays qui ont primitivement ou volontairement confinés ! Merde !!! Toute cette dette supplémentaire toute cette catastrophe humaine, sociale, economique, aurait pu etre évitée avec un peu de bon sens !! ---------------------------------- Coronavirus : les pays qui n'ont pas confiné "ont le même résultat" que les autres Selon Jean-François Toussaint, directeur d’un institut d’épidémiologie à l’Irmes, qui s'appuie sur des comparaisons avec les pays européens qui n'ont pas confiné, le confinement n'aurait pas été très utile pour enrayer l'épidémie. INTERVIEW Alors que la date du déconfinement au 11 mai approche, Jean-François Toussaint, directeur d’un institut d’épidémiologie à l’Irmes (Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport), a affirmé jeudi sur Europe 1 que le confinement posait "question" scientifiquement. Il s'appuie notamment sur des comparaisons avec des pays européens, comme la Suède ou les Pays-Bas, qui n'ont pas opté pour un confinement strict face au covid-19. Or, d'après lui, "ce que l’on voit, en particulier en Europe où on a une grand confiance dans les données, c’est qu'au moment où tous les pays ont passé le pic, un peu en-dessous de la moitié de l’ensemble de la vague, ces trois pays ont le même résultat en moyenne que les autres pays européens qui ont confiné de façon stricte", assure-t-il. Il faut toutefois rappeler que les données actuelles sont encore partielles, quelque soit le pays, et qu'il est peut-être un peu tôt pour en juger. Les meilleures mesures : les gestes barrière D'ailleurs, en France, les projections les plus pessimistes parlaient de 300 à 500.000 morts au début de la crise. "La grande difficulté a été de s’adapter à cette trajectoire qui a dévié très tôt des hypothèses les plus pessimistes", estime le médecin, selon qui se retrouver face à "une situation qui n’était pas celle de Neil Ferguson et l'ensemble de ceux qui avaient donné ces projections pessimistes, aurait dû permettre une adaptation plus rapide". https://www.europe1.fr/sante/coronavirus-les-pays-qui-nont-pas-confine-ont-le-meme-resultat-que-les-autres-selon-jean-francois-toussaint-3966849?fbclid=IwAR1NKSlN24-dqQlFA_qYLpIQezQAbhvZkIK9GqJO9ID7G08WJn57amSmNfA
  5. Rues désertes, transports peu fréquentés : en cette période de confinement, de nombreuses femmes témoignent du harcèlement et des agressions sexuelles subies dans l'espace public, où elles ont désormais "autant peur le jour que la nuit". [...] Laurène Martin, 28 ans, "n'avait jamais eu peur en Ile-de-France". Depuis le 17 mars, les trajets quotidiens banlieue-Paris de cette infirmière sont devenus un calvaire. "Le deuxième jour du confinement, des mecs m'ont sauté dessus dans le métro pour me piquer mon téléphone. J'ai crié, ils sont partis et le seul autre passager de la rame, un homme, est venu se coller à moi et m'a demandé si j'avais un mari...", relate-t-elle. [...] A ses yeux, "c'est clairement pire" qu'avant : "il y a moins de personnes à agresser, moins de témoins, et les groupes d'hommes qui restent dehors sont ceux qui ne respectent absolument pas le confinement". "Nous sommes enfermés chez nous, donc normalement les sorties à l'extérieur, pour voir le soleil, sont des bouffées d'air. Or, elles se transforment en des moments d'angoisse et les femmes se reconfinent rapidement par peur", constate Géraldine Franck, 37 ans, militante féministe, qui a vu pulluler les témoignages sur les réseaux sociaux. "La journée devient la nuit, il n'y a plus de différence pour les femmes". En Seine-Saint-Denis, la semaine dernière, deux femmes ont été violées en l'espace de 24 heures sur la voie publique, l'une dans un parc à Aulnay-sous-Bois, l'autre dans une rue de Montreuil. [...] https://actu.orange.fr/france/c-est-pire-qu-avant-dans-les-rues-desertees-les-femmes-en-proie-aux-agresseurs-CNT000001pSr3E/photos/une-femme-traverse-une-rue-deserte-le-21-avril-2020-a-paris-pendant-le-confinement-instaure-en-france-pour-lutter-contre-l-epidemie-de-coronavirus-5a962ab12ef9be8420d8c6442283b80a.html https://www.sudouest.fr/2020/05/02/c-est-pire-qu-avant-dans-les-rues-desertees-les-femmes-en-proie-aux-agresseurs-7454480-10407.php https://www.liberation.fr/depeches/2020/05/02/c-est-pire-qu-avant-dans-les-rues-desertees-les-femmes-en-proie-aux-agresseurs_1787153
  6. Enfermés avec un faux malade, contraints à une séance de Yoga : la police rivalise d’imagination contre les contrevenants au confinement. Relayée sur YouTube, la vidéo a fait 100 000 vues en quelques jours. On y voit trois hommes conduisant des deux roues, sans masque, arrêtés par la police de Tiruppur, dans l’État indien du Tamil Nadu (sud du pays), et placés de force dans une ambulance. À l’intérieur, un patient atteint du Covid-19 terrorise les malheureux, qui essaient sans succès de s’enfuir par la fenêtre, de peur de tomber malades à leur tour. Il s’agit en réalité d’un coup monté par la police. Si les contrevenants sont réels, le malade n’en est pas un et l’ensemble du piège est destiné à être diffusé. C’est pour apprendre aux citoyens qu’il est important de prendre le confinement au sérieux et de porter des masques »,explique une policière. Impensable en France, ce genre de méthodes n’est pas isolé en Inde. [...] https://www.ouest-france.fr/monde/inde/coronavirus-en-inde-les-etranges-methodes-de-la-police-face-aux-recalcitrants-6821800 Je n'ai pas retrouvé la vidéo où les policiers indiens enferment des gens avec un faux malade pour les effrayer, mais en voici une non moins cocasse où les policiers se déguisent en méchant coronavirus qui fait peur :
  7. Hello tout le monde, Pendant ce confinement, je cherche quelqu'un pour fangirler avec moi sur des séries ou autre.
  8. L'indicible plaisir de la transgression J'ai le privilège de vivre à la campagne, dans un endroit retiré, isolé. Dans notre grande demeure, avec mes parents, nous pouvons vivre cette situation particulière dans les toutes meilleures conditions. J'ai ma chambre à l'étage. Une grande salle de bain pour moi toute seule. Au fond du large couloir il y le balcon qui donne sur la petite colline, sa forêt. C'est une image majestueuse. Source de calme intérieur, de sérénité et d'une douce plénitude. La saveur élégiaque d'une vie loin de tous tourments. Depuis toute petite je vis ici une existence exaltante. Lorsque je sors par une des deux portes fenêtres du grand salon, que je descends les quatre marches en demi cercle du perron, je me retrouve sur la pelouse. Le grand bassin. Son petit pont en bois. Avec les beaux jours, nous mangeons dehors, à l'ombre du saule pleureur. Papa a sorti le mobilier de jardin dès la mi avril. Je retrouve la balancelle où j'aime à m'installer sur les épais coussins pour lire. Lorsque maman vient me rejoindre, je la sollicite. Elle me pose des questions et je donne les réponses. Cela l'amuse. Ce sont des exercices. Mes cours en ligne en abondent. Je descends le long de la rangée de cyprès. Là, entre les haies de lauriers et de houx, je peux observer sans être vue. Il y a environs trois cent mètres jusqu'à la poterne. De là, je peux sortir de notre propriété à la hauteur du pré. Il fait environ deux cent mètres dans sa largeur. Je le traverse en longeant les fourrés sur sa gauche. J'arrive sur le sentier qui longe la rivière. C'est un sentier escarpé. En contre bas, la rivière. Large de six mètres. En marchant trois cent nouveaux mètres, ses eaux deviennent tumultueuses pour se transformer en torrent. Deux mètres plus bas. Il est impossible d'emprunter ce sentier, sur ses trois kilomètres autrement qu'à pieds. Il y a des endroits réellement dangereux. A tel point que sur son côté gauche, une chaîne est fixée dans la roche. Le torrent est à trois mètres plus bas. Les roches forment là les marches d'un escalier naturel. Je connais ce sentier dans ses moindres méandres. Je viens y rôder seule depuis mon adolescence. Il y a deux miradors. On y accède par une étroite sente qui grimpe la pente sur une vingtaine de mètres. Je monte sur un des miradors encore très souvent au premiers beaux jours. Là, en haut de l'échelle que je tire, je peux surveiller les deux sens du sentier. J'ai passé là tant d'après-midi avec mes livres, des petits gâteaux, ma bouteille de jus de fruits. Ma petite paire de jumelles. C'est ici que je me suis initiée aux plaisirs de "voir". Rester dissimulée pour observer. J'en ai vu des choses ! Pas sur le sentier. Mais de l'autre côté, à une cinquantaine de mètres. Un lieu de rendez-vous "secrets". Mais aussi un lieu de promenade des cueilleurs de champignons à l'automne. Ils s'en passent quelquefois de "belles" dans les coins retirés. Exquis. J'ai donc passé beaucoup de temps ici durant ce confinement. Au-dessus du sentier, un peu partout, l'épais feuillage des acacias. Je peux donc évoluer ici, comme en temps normal, tout en restant totalement invisible. Je n'y ai jamais croisé personne. A part un agriculteur, sur son tracteur, de l'autre côté de la rivière, dans son champs. Jusqu'à lundi dernier. Un promeneur. Un autre "évadé" vivant les indicibles plaisirs de la transgression. Le bourg est tout de même à près de 4 km. Il ne m'a pas vu. Je reste invisible. Prudente. Secrète. Mais moi je l'ai vu. Deux fois. Je n'ai absolument aucune intention d'entrer en contact avec qui que ce soit. J'aime la solitude. J'ai l'extrême privilège d'être fille unique. Personne pour disputer ma couronne de "Reine". Depuis quelques jours, je suis "confinée" à l'intérieur. Il fait une météo épouvantable. La pluie. Le vent. Cette détestable fraîcheur. Je mets cette fatalité à profit pour prendre de l'avance sur mes cours en ligne. J'aime surprendre mes professeurs. Leurs visages étonnés quand ils m'entendent développer les prémices du concept qu'ils enseignent. Mais j'attends mes prochaines escapades. Bisou
  9. En 2014, Bastamag.fr faisait état de 8 décès causés par la police, en moyenne, chaque année: https://www.bastamag.net/Homicides-accidents-malaises-legitime-defense-50-ans-de-morts-par-la-police Rien qu'entre le 8 et le 15 avril 2020, 5 personnes sont décédées des suites de leur rencontre avec la police. https://paris-luttes.info/au-nom-de-la-lutte-contre-le-covid-13848?lang=fr#maj57828 Pourtant, il n'y avait pas de manifs, les rues étaient relativement désertes à cause du confinement et les émeutes suite aux évènements de Villeneuve-la-Garenne (le 18) n'avaient pas encore démarré. Or, il est absolument inconcevable que nos vaillants fonctionnaires assermentés profitent lâchement de l'absence de témoins pour commettre des crimes en toute impunité. Totalement inenvisageable. Je dirais même invraisemblable, douteux, peu crédible ou carrément loufoque. Mais alors, qu'est ce qui peut bien expliquer cette hausse soudaine et si spectaculaire? Mystère...
  10. Un très joli documentaire insolite de Geo avec vidéo : https://www.geo.fr/environnement/a-marseille-deux-rorquals-ont-ete-observes-au-large-des-calanques-200427#nlref=764ef07b3448df899811f2ac37624226&srAuthUserId=764ef07b3448df899811f2ac37624226&srWebsiteId=58&utm_campaign=20200410&utm_medium=email&utm_source=nl-geo-quotidienne
  11. Bonjour à tous encore moi pour ceux qui suivent je suis en quête de mes origines je vous met des photo de moi et ma mère dites moi à quelles origines vous pensez que j'appartiens et ma mère aussi c'est une recherche identitaire !
  12. Bonjour Je voulais vous présenter une nouvelle Web TV qu'on a crées entre amis pour s'occuper et vous divertir par la même occasion. On traite de pas mal de sujet différent : Jeux vidéo, jeux de plateau, cyberpunk, Yoga.... Je vous invite donc a passer si ça vous intéresse sur notre chaîne YouTube :
  13. Pourquoi ne pas mettre à profit ce temps pour s'ouvrir à des activités nouvelles que le rythme effréné de la vie ne nous permet pas d'accomplir en temps normal ? Par exemple, que diriez-vous de vous familiariser avec la Bible ? Pourquoi s’intéresser à la Bible ? Aucun autre livre n’a été autant diffusé. Son message a apporté réconfort et espoir à des gens de tous milieux culturels. Elle regorge de paroles de sagesse. Personne n’est jamais parvenu à prouver que la Bible est inexacte sur le plan historique. Les rédacteurs de la Bible étaient des hommes honnêtes, qui n’ont pas cherché à dissimuler quoi que ce soit. Leurs écrits, caractérisés par la franchise, sonnent juste. L’ensemble de la Bible tourne autour du même thème : il sera démontré que Dieu a le droit de diriger les humains, et ce qu’il a prévu se réalisera grâce à son royaume céleste. Bien qu’écrite des millénaires en arrière, la Bible ne contient aucune des conceptions scientifiques erronées largement répandues dans l’Antiquité. Des sources historiques sérieuses attestent que des prophéties, ou prédictions, de la Bible se sont accomplies. Alors profitez de cette période de confinement pour découvrir et apprécier la sagesse de la 'Parole de Dieu ''.
  14. Bien le bonjour gentes personnes, En ces temps difficiles de confinement, je viens quérir votre aide. Si vous êtes arrivé ici, je veux dire à cette ligne c'est cool, on va pouvoir discuter. Alors, en ce moment c'est le confinement, dur dur quoi. Et pour ma part, pour m'occuper (je veux dire à part les putains de cours en ligne) j'aime bien lire. Et il se trouve que je manque un peu de lecture en ce moment. Je suis très friant d'homoromance (romance gay quoi) mais je n'arrive pas à trouver de livres prometteurs. Je veux dire, un livre qui soit pas centré que sur le cul et sans mec torse nu sur la couverture en gros. Pour l'instant j'ai lu "Love, Simon" et "Roméo cherche Roméo". Une amie m'a aussi conseillé de lire "Tu ne m'as laissé que notre histoire" et je vais le lire d'ici peu. Mais j'aimerais bien en trouver d'autres. Alors si vous en connaissez d'autres ou que vous voulez simplement discuter sur ce sujet ou sur d'autres, venez ! Je mords pas, enfin jusqu'à preuve du contraire
  15. italove

    Prison et confinement

    Nous commençons a entendre les détenus des prisons se plaindre des conditions suite au confinement. J'ai dans ma famille, deux infirmiers qui travaillent dans deux prisons. Les détenues se plaignent et se révoltent de leur détention. Le vrai problème c'est l'interdiction des visites ! Pas parce qu'ils ne peuvent plus voir leurs familles ! Non c'est juste qu'ils ne sont plus approvisionnés en drogue, cigarettes et argent.
  16. Je ne suis pas scientifique. Je l'ai déjà précisé plusieurs fois. Cet article m'a beaucoup appris en précisant clairement plusieurs notions. Répy nous dira si j'ai eu tort, ou pas, de m'y attarder et de le partager : https://www.contrepoints.org/2020/03/24/367411-coronavirus-la-bonne-strategie-simposera-malgre-tout?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=4446a27000-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-4446a27000-113928313&mc_cid=4446a27000&mc_eid=b615e9122c
  17. Cocoli

    Trump et bolsonaro

    Sur RTL ce matin aux infos. Trump et boldo ne vont pas mettre le confinement en route,seul quelques états le font en amérique. Ca vat trop les empêcher de gagner de l'argent, s ils rentrent en confinement, trop bolos ceux ceux-là. En tout cas si c'est le cas ,j'espère que si l Europe et l Asie se portent mieux et que la bas ils sont dans la mouise,ont va pas se gêner pour leur fermer nos portes a ces trouducs. Parceque eux ne ce sont pas gêner. Pourvu que l on baisse pas encore notre culotte.
×