Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'commentaire'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

10 résultats trouvés

  1. Je ne peux résister au plaisir de vous montrer ce commentaire que je trouve marrant. La semaine dernière je me suis retrouvé sans téléphone et j'en ai acheté un nouveau. Je ne voulais pas mettre cher (85€), je m'étais fixé une limite à 100 balles. J'en ai trouvé un 3 Go de RAM 32 Go de ROM, une batterie de 6350mAh, que demander de plus? Comme chaque fois que j'achète un truc je regarde les commentaires clients. Sur Amazon, un commentaire sur un produit qui n'a pas été acheté est signalé. En gros, le mec, qui a acheté le téléphone, dit que c'est de la daube et son argument c'est sur un truc qu'il savait par avance. Je trouve ça quand même fort de café. Le mec fait baisser la note d'un produit simplement parce qu'il est con. Ce n'est pas très grave pour le vendeur, sur plus de 700 commentaires, 70% sont très positifs. Je n'ai pas pu m'empêcher de lui répondre, c'était trop tentant.
  2. gabibiluc

    Victor Hugo

    Bonjour, serait il possible de m'aider pour une explication du poème "Sous les arbres" (L'âme en fleur, Les contemplations, Victor Hugo) J'ai dégagé 3 thèmes: amour, femme, nature (peut être Dieu ?) SVP ? Merci d'avance Voici le poème : Ils marchaient à côté l'un de l'autre ; des danses Troublaient le bois joyeux ; ils marchaient, s'arrêtaient, Parlaient, s'interrompaient, et, pendant les silences, Leurs bouches se taisant, leurs âmes chuchotaient.Ils songeaient ; ces deux coeurs, que le mystère écoute,Sur la création au sourire innocent Penchés, et s'y versant dans l'ombre goutte à goutte, Disaient à chaque fleur quelque chose en passant.Elle sait tous les noms des fleurs qu'en sa corbeille Mai nous rapporte avec la joie et les beaux jours ; Elle les lui nommait comme eût fait une abeille, Puis elle reprenait : "Parlons de nos amours."Je suis en haut, je suis en bas", lui disait-elle,"Et je veille sur vous, d'en bas comme d'en haut."Il demandait comment chaque plante s'appelle, Se faisant expliquer le printemps mot à mot.O champs ! il savourait ces fleurs et cette femme. O bois ! ô prés ! nature où tout s'absorbe en un, Le parfum de la fleur est votre petite âme, Et l'âme de la femme est votre grand parfum !La nuit tombait ; au tronc d'un chêne, noir pilastre, Il s'adossait pensif ; elle disait : "Voyez"Ma prière toujours dans vos cieux comme un astre,"Et mon amour toujours comme un chien à tes pieds."
  3. Bonjour, j'aurais besoins d'aide pour un commentaire d'un discours du 10 mars 1842 de Lamartine. Je n'ai pas du tout d'idée de plan, mais j'ai ma problématique: comment lamartine, par un discours engagé, propose til de renoncer à un patriotisme négatif ? Pouvez vous m'aider svp ? c'est urgent Merci d'avance Bonne journée Voici le discours à commenter : Et maintenant est-il vrai que nous soyons moins patriotes, parce que nous voulons donner une patrie à toute une race d’hommes prescrits et sans place au soleil ? Est-il vrai que nous soyons moins patriotes que ceux qui, en se félicitant d’avoir tous les biens de la vie civile, ne veulent pas que d’autres les possèdent ? Est-ce que l’héritage des enfants de Dieu sur la terre ressemble à cet héritage borné du père de famille, où les fils ont une part d’autant moins large qu’ils en donnent une part plus grande à leurs frères ? Non, vous le savez bien : le domaine du père commun des hommes est sans bornes ; il s’étend avec la civilisation et avec le travail à mesure que des races nouvelles se présentent pour le cultiver ; c’est l’infini en espace, en droits, en facultés, en développements ; c’est le champ de Dieu. Celui qui le borne et qui dit aux autres : « Vous n’y entrerez pas, » celui-là n’empiète pas seulement sur l’homme, il empiète sur Dieu lui-même ; il n’est pas seulement dur et cruel, il est blasphémateur et insensé. Ne serait-il pas temps de s’entendre enfin sur ce qu’on appelle patriotisme, afin de ne pas nous renvoyer éternellement comme des injures des termes mal définis qui dénaturent nos pensées aux uns et aux autres, et qui sèment l’erreur et l’irritation entre les hommes et entre les peuples ? Le patriotisme est le premier sentiment, le-premier devoir de l’homme que la nature attache à son pays avant tout, par-dessus tout, par tous les liens de la famille et de la nationalité, qui n’est que la famille élargie. Celui qui ne serait pas patriote ne serait pas un homme complet, ce serait un nomade. Pourquoi est-il si beau de mourir pour son pays ? C’est que c’est mourir pour quelque chose de plus que soi-même, pour quelque chose de divin, pour la durée et la perpétuité de cette famille immortelle qui nous a engendrés, et de qui nous avons tout reçu ! Mais il y a deux patriotismes : il y en a un qui se compose de toutes les haines, de tous les préjugés, de toutes les grosses antipathies que les peuples abrutis par des gouvernements intéressés à les désunir nourrissent les uns contre les autres. Je déteste bien, je méprise bien, je hais bien les nations voisines et rivales de la mienne ; donc je suis bien patriote ! Voilà l’axiome brutal de certains hommes d’aujourd’hui. Vous voyez que ce patriotisme coûte peu : il suffit d’ignorer, d’injurier et de haïr. Il en est un autre qui se compose au contraire de toutes les vérités, de toutes les facultés, de tous les droits que les peuples ont en commun, et qui, en chérissant avant tout sa propre patrie, laisse déborder ses sympathies au delà des races, des langues, des frontières, et qui considère les nationalités diverses comme les unités partielles de cette grande unité générale dont les peuples divers ne sont que les rayons, mais dont la civilisation est le centre ! C’est le patriotisme des religions, c’est celui des philosophes, c’est celui des plus grands hommes d’État ; ce fut celui des hommes de 89, celui de vos pères, celui qui, par la contagion des idées, a conquis plus d’influence à notre pays que les armées mêmes de votre époque impériale, et qui les a mieux conservés. Oui, nos pères de 89 nous montrèrent, en 92, comment ceux qui osaient aimer les hommes savaient mourir pour leur patrie !
  4. Bonjour, j'aurai besoin d'aide pour mon commentaire de texte sur le rouge et le noir livre 2 chapitre 2 s'il vous plait, j'ai juste besoin d'aide pour les axes car je n'en trouve aucune. Merci d'avance. Voici l'extrait : Julien trouva que le marquis avait l'air de s'ennuyer. Vers le second service, il dit à son fils : Norbert, je te demande tes bontés pour M. Julien Sorel que je viens de prendre à mon état-major, et dont je prétends faire un homme, si cella se peut. — C'est mon secrétaire, dit le marquis à son voisin, et il écrit cela avec deux ll. Tout le monde regarda Julien, qui fit une inclinaison de tête un peu trop marquée à Norbert ; mais en général on fut content de son regard. Il fallait que le marquis eût parlé du genre d'éducation que Julien avait reçue, car un des convives l'attaqua sur Horace : C'est précisément en parlant d'Horace que j'ai réussi auprès de l'évêque de Besançon, se dit Julien, apparemment qu'ils ne connaissent que cet auteur. A partir de cet instant, il fut maître de lui. Ce mouvement fut rendu facile, parce qu'il venait de décider que Mlle de La Mole ne serait jamais une femme à ses yeux. Depuis le séminaire il mettait les hommes au pis, et se laissait difficilement intimider par eux. Il eût joui de tout son sang-froid, si la salle à manger eût été meublée avec moins de magnificence. C'était, dans le fait, deux glaces de huit pieds de haut chacune, et dans lesquelles il regardait quelquefois son interlocuteur en parlant d'Horace, qui lui imposaient encore. Ses phrases n'étaient pas trop longues pour un provincial. Il avait de beaux yeux, dont la timidité tremblante ou heureuse, quand il avait bien répondu, redoublait l'éclat. Il fut trouvé agréable. Cette sorte d'examen jetait un peu d'intérêt dans un dîner grave. Le marquis engagea par un signe, l'interlocuteur de Julien à le pousser vivement. Serait-il possible qu'il sût quelque chose, pensait-il ! Julien répondit en inventant ses idées, et perdit assez de sa timidité pour montrer, non pas de l'esprit, chose impossible à qui ne sait pas la langue dont on se sert à Paris, mais il eut des idées nouvelles quoique présentées sans grâce ni à propos, et l'on vit qu'il savait parfaitement le latin.
  5. Bonjour. Je suis en classe de première, et nous avons commencé à étudier l’œuvre Le mariage de Figaro par Beaumarchais. Le professeur nous a demander d’écrire une introduction sur l’acte I scène 1, faire un plan et écrire l’une des sous partis de ce plan grâce à 3 outils. Comme je suis pas très doué en français j’aimerais vous partager mon introduction ainsi que mon plan et ma sous partie pour que puissiez me reprendre: Ce texte est un extrait de l’œuvre le mariage de Figaro de Beaumarchais apparu en 1784 suite au livre le barbier de Séville sortie neuf ans plutôt . Pierre Augustin Caron, nommé plus tard Beaumarchais, il est né le 24 janvier 1732, il est une figure emblématique du siècle des lumières. Cet extrait se situe au début de l’œuvre, à l’acte un scène un, qui correspond à la scène d’exposition du livre. Ce livre raconte l’histoire du mariage de Figaro, un valais, et Suzanne, une servante. Lors du passage nous assistons d’abord un badinage amoureux, au première ligne, puis à une dispute sur le droit de cuissage que va exercer le compte en échange de la dot. Suite à la lecture de l’extrait, il nous vient une problématique: Comment l’extrait nous montre-t-il des contraste entre les personnages, Suzanne et Figaro? Pour répondre à cette problématique, nous analyserons dans une première partie l’opposition des caractères de ces personnages, puis dans une deuxième partie nous traiterons la rencontre du sujet léger et du sujet grave. Voici mon plan: I. L’opposition des caractères des personnages a) Suzanne b) Figaro II. La rencontre du sujet léger et du sujet grave a) Badinage b) Droit de cuissage c) Critique de l’inégalité sociale Voici la rédaction de la sous partie choisi (badinage) l’amour une sans Susan et Figaro est au cœur de cette scène, qui est une scène de badinage amoureux. Les deux époux emploie tous les deux des surnoms affectifs qui montrent leur intimité: « ma charmante » (l.4), « belle fille » (l.5), « mon fils » (l.7), « ma petite Suzanne » (l.8). Cette amour tendre et sincère se montre également grâce à cette métonymie: « l’œil amoureux d’un époux » (l.6) qui souligne la question du mariage et qui montre bien qu’il s’agit là d’un mariage d’amour. Cependant nous pouvons constater que leur amour est aussi courtois, notamment lorsque Suzanne utilise la question rhétorique : « es-tu mon serviteur, ou non? » qui fait de Figaro le serviteur dévoué à sa dame. Cette amour qui lie ces personnages occupe donc une place centrale dans cette scène.
  6. Frank_N

    Arnaque au commentaire

    "Bonjour cher ami", c'est ainsi que commencent les messages que m'a envoyé Brigitte S la semaine passée. Dans le premier message elle me propose de tester gratuitement une paire d'écouteurs sans fil dernier cri gratuitement. En contrepartie, je doit mettre un commentaire. Alléchant. J'en ai, et c'est vrai que c'est sympa comme gadget. Je demande des précisions sur les modalités et en retour elle (ou il) me dit que je dois lui envoyer mon profil Amazon (j'en ai un) ainsi que mon profil Paypal (j'ai ça aussi). Nouveau message de ma part et je demande le pourquoi de Paypal car si c'est gratuit, normalement il n'y en a pas besoin. Elle me dit que c'est simplement pour me rembourser une fois que j'aurai mis le commentaire. Ben voyons! Je fais partie du Club des testeurs d'Amazon et ça ne se passe pas vraiment ainsi. Toutes les communications avec le vendeur passent par Amazon et, en aucun cas, on ne doit avancer le moindre centime. Si vous recevez de tels messages, faites gaffe. Ce qui met la puce à l'oreille, c'est la provenance du message. Ils utilisent qq.com qui est l'équivalent de Gmail mais en Chine. Alors pour récupérer vos sous, ça risque d'être compliqué. Autre indice qui incite à se méfier, ils sont tellement bêtes qu'ils masquent la marque des produits qu'ils proposent de faire tester. Ils m'ont également proposé une caméra sport à 150 euros que je n'ai eu aucun mal à retrouver sur Amazon malgré la barbouille sur la marque. Là ils se sont plantés sur l'article car si la caméra est réellement vendue 150 euros sur Amazon, elle est à 110 euros partout ailleurs. Vraiment des amateurs mais je crains que quelques-uns ne se fassent avoir quand même. J'ai envoyé un dernier message en disant qu'ils n'étaient que des escrocs minables et depuis, c'est silence radio.
  7. Salut , je viens juste de m'inscrire sur ce forum . J'ai deja commenter deux sujets dans la rebrique "art" , quand je retourne dans ces sujet mes commentaires n'y sont pas , idem dans mon profil. Quelqu'un peu m'aider ?
  8. bonjour tout le monde j'ai un petit problème : j'ai reçu des notifications me disant que j'avais un commentaire sur mon profil - mais là je ne sais pas comment les lire ces commentaires bon je sais, je suis nulle, mais vous pouvez rigoler un bon coup, je rigolerai avec vous alors qui m'explique ? grands merci
  9. Bonjour ami(e)s toubib du fofo, Alors voilà, j'ai mis l'image pour pouvoir mieux expliquer, ça fait plusieurs fois que je retourne les paramètres dans tous les sens et je trouve pas :blush: Existe t-il une fonction quelque part qui pourrait supprimer TOUS les messages d'un coup sur la page profil ? Parce que là, je suis entrain de les faire un à un et ça prend des plombes Alors , avant de faire une connerie , je viens aux infos :) Bon week-end à tous :)
  10. Karnevil

    Phedre, acte IV scene 6

    Bonsoir! Comme vous devez l'avoir deviner, et bien oui j'ai un commentaire a faire sur Phedre, et j'aurais besoin de vos avis pour mon idee de plan, si vous avez le temps d'y jeter un oeil! Tout d'abord, voici l'extrait etudier: Maintenant voici ma proposition de plan: 1) Une passion devorante a-Jalousie b-Douleur 2) La solitude de Phedre a-Elle est exclue de leur amour b-Seule contre tous Merci beaucoup! :blush:
×