le genre dans les partis


sherazade018 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

cela enméne à se poser comme question, actuellement être une femme dans un parti politique ouvre-t-il un certain nombre de porte? On peut s'appuyer sur les exemples de Ségoléne en france, de Bechler au chili...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Cassus Belis Membre 170 messages
Forumeur inspiré‚ 39ans
Posté(e)

Que veux tu dire par se que emmène à être une femme.

Le problème, c'est de voir (pour la situation de la France et des hautes autorités) le vote de Ségolène Royal comme un vote progressiste, quasi-féministe, comme une évolution pour la place des femmes dans la société. Ce sera ce qui motivera sûrement pour une part les électeurs-trices à voter pour. Elle en joue évidemment, sa féminité est comme une force, comme un renouveau dans l'histoire politique Francais, une micro révolution.

Très sincérement, je ne doute pas des compétences d'une femme à un poste de pouvoir, bien au contraire. Je n'ai jamais sous estimé quelqu'un à cause de son genre. Il faut juste de méfier des préjugés. On a l'habitude de penser (un peu trop précipitamment d'ailleurs) que les femmes seraient naturellement plus douces, plus généreuses, plus sincères et intégres qu'un homme. Il n'en est rien, c'est évident. Une femme aux même fonctions qu'un homme est pareillement, voire pire, plus cruelle et mesquine. Calculatrice.

C'est une illusion de se persuader de l'inverse, Ségolène Royal a un programme d'une vacuité inconnue chez les autres candidats jusqu'à lors. C'est une opportuniste, qui surfe sur la vague des "les femmes peuvent tout à fait être pompiers, flics ou militaires", sur la mode des vestiges du féminisme. Elle est vile et sa désintéressement n'est que de façade.

Alors, ici comme partout, une femme restera une femme. Elle peut s'approcher d'un homme, mais n'en sera jamais l'égal. Prétendre le contraire est d'une lamentable stupidité. Cependant, le pouvoir n'a pas de sexe ni de couleur, et dans un sens, la femme exerce déjà un plein pouvoir de maternité sur ses bébés, quand elle ne l'exerce pas sur un homme. Pour conclure, une femme ou un homme, même chose, seul les idées derrières importent.

Modifié par Cassus Belis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
cela enméne à se poser comme question, actuellement être une femme dans un parti politique ouvre-t-il un certain nombre de porte? On peut s'appuyer sur les exemples de Ségoléne en france, de Bechler au chili...

Vu le nombre de femmes à des hauts postes en politique, je pense qu'on peut répondre "non".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fortuite Membre 105 messages
Forumeur inspiré‚ 57ans
Posté(e)

Il n'en est rien, c'est évident. Une femme aux même fonctions qu'un homme est pareillement, voire pire, plus cruelle et mesquine. Calculatrice.

j'aurais aimé un petit point d'interrogation dans ton affirmation(mais c une affirmation) Plus cruelle,plus mesquine??? Ces caractéristiques antédiluviens qui ont souvent été la définition d'une femme sont aussi puissants que ceux de la femme douce,généreuse que tu décries plus haut.La femme abandonne ses enfants ,la femme trompe, la femme est vénale, la femme.... mais au même titre que l'homme!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant