Dominique Strauss-Khan et les français expatriés


mteonweb Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Retrouver une citoyenneté fiscale

Il n'est plus acceptable que des citoyens français parviennent à échapper à l'impôt en s'installant hors de France. Nous proposons de définir une contribution citoyenne qui sera payée en fonction de ses capacités contributives par tout Français établi à l'étranger et ne payant pas d'impôt en France. C'est une voie analogue qu'ont notamment empruntée la Suisse et les Etats-Unis.

Rapport sur la fiscalité remis à Ségolène Royal par Dominique Strauss-Khan le 9 février 2007

Etudions un peu ce texte ...

" Il n'est plus acceptable que des citoyens français parviennent à échapper à l'impôt en s'installant hors de France. "

Mon Dieu ! Quelle horreur ! Des hordes de contribuables fuient la France pour ne plus payer d'impôts.

Je sais que mon propos est caricatural mais le postulat de monsieur Strauss-Kahn ne l'est pas moins car si des français quittent le territoire national chaque année, seule une minorité de grandes fortunes le fait pour échapper à l'impot. Une très large majorité le fait simplement parce qu'il ne trouvent pas leur place en France.

Quand un jeune diplômé est considéré comme sans expérience et ne trouve en France que des stages non rémunérés, il part enrichir de son talent les entreprises étrangères.

Quand un "senior" dont la longue expérience est une richesse inépuisable s'entend dire qu'il est trop vieux, il part en faire profiter les entreprises étrangères.

Quand un non diplomé, ou mal diplomé, s'entend dire qu'il n'a aucune capacité, aucun talent et qu'on ne lui propose que des emplois de misères ou le sacro saint SMIC, le minimum du minimum auquel les socialistes voudraient réduire les travailleurs sans espoir de gagner un jour plus, il part tenter sa chance là où c'est encore possible.

Ce qui est inacceptable, Monsieur Strauss-Kahn, ce n'est pas que les expatriés ne paient pas l'impôt en France, c'est qu'ils ne trouvent plus de raison de revenir et continuent à enrichir les autres et, par conséquent, à appauvrir la France.

Alors quelle est la solution de monsieur Strauss-Kahn ?

"Nous proposons de définir une contribution citoyenne qui sera payée en fonction de ses capacités contributives par tout Français établi à l'étranger et ne payant pas d'impôt en France."

Quel belle expression !! La "Contribution citoyenne" !! On pourra faire tous les reproches possibles aux socialistes sur le programme, ils ont un grand talent : celui des slogans vides de sens.

Que cache alors ce joli slogan : les français expatriés qui ne paient pas d'impots en France devront désormais en payer un quand même.

Première question : Comment identifier les français établis à l'étranger ?

Où les trouver ? Que je sache chacun est libre de vivre où il veut sans avoir à se déclarer auprès des autorités de son pays d'origine, d'autant plus quand on s'établie dans le fameux "Espace Schengen" où la circulation des individus est libre.

Il m'apparait alors impossible de pouvoir taxer tous les expatriés. Seuls ceux qui accepteront de se déclarer auprès des consulats le seront. On peut déjà considérer qu'ils ne seront pas nombreux.

A l'exception peut-être de ceux qui voudront participer aux élections nationales et donc devront se déclarer auprès de leur consulat. Reviendra t-on alors à une forme particulièrement perverse de vote censitaire ? Ceux qui paient peuvent voter mais pas les autres ... Pas ces mauvais français qui refusent d'être des contribuables citoyens et ne seront donc plus de véritables citoyens du tout ...

Et qu'adviendra t-il au passage à la frontière de l'expatrié qui entend revenir en France s'il ne s'est pas déclaré quand il vivait hors de France ? Risquerat il des poursuites pour fraude fiscale ? Son premier contact avec la patrie serat il le contact froid des menottes que lui passeront les douaniers pour ne pas avoir été un bon contribuable citoyen ?

Deuxième question : Comment l'etat récupèrera t-il le produit de cet impôt ? Par quel moyen de coercition entend-il imposer les expatriés ?

En effet le fisc ne peut agir que sur le territoire national. A moins d'obtenir l'appui des états d'accueil qui n'y auraient, au passage, aucun intérêt, celà semble impossible.

A moins encore que le contrôle ne s'opère au moment des élections, confortant ma crainte d'un renouveau du vote censitaire avec production obligatoire d'un certificat de bon contribuable citoyen issu du Ministère des Finances.

Troisième question : Qu'adviendra t-il de ceux qui, n'ayant pas payé ce nouvel impôt, souhaiteront revenir en France ?

En toute logique, le fisc sera en droit de leur réclamer les arrièrés majorés des amendes et intérets habituels. Joli cadeau de la part de l'Etat à celui qui avait choisi de revenir payer ces impôts en France.

Avec cette mesure ce n'est donc pas un bouclier fiscal que trouveront ces français expatriés à leur retour mais une épée de Damocles prête à s'abattre sur eux pour les punir ... Mais les punir de quoi au juste ?

En conclusion, pendant que Nicolas Sarkozy propose d'inciter les Français expatriés à revenir enrichir de leurs talents et de leurs expériences notre pays, les socialistes proposent d'établir un nouveau barrage fiscal à leur retour, persiste à les stygmatiser et à reporter sur eux l'opprobe et le déshonneur en les considérant comme de mauvais citoyens.

On savait déjà que Monsieur Hollande n'aimait pas "les riches", on sait maintenant que Monsieur Strauss-Kahn ne veut pas les voir revenir sur le territoire national.

Qu'ils ne s'étonnent pas après celà que de plus en plus de talents s'expatrient et que ceux qui l'ont déjà fait persistent dans leurs choix.

Et que ferat-on quand tous les "riches" auront quitté le pays ? Qui paiera les impôts ? Les smicards ?

La démagogie n'a décidément qu'une limite : la réalité des faits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant