Aller au contenu

Participation étude EmoJeux


EstelleB

Messages recommandés

Nouveau, 22ans Posté(e)
EstelleB Nouveau 2 messages
Baby Forumeur‚ 22ans‚
Posté(e)

Bonjour à toutes et à tous,


Je suis actuellement étudiante en deuxième année de master de Psychologie à l'Université de Paris. Dans le cadre de mes études et d'une recherche menée par le Laboratoire de Psychopathologie et Processus de Santé de l'Université de Paris, je vous sollicite pour participer à une étude sur les relations entre fonctionnement émotionnel, impulsivité et jeux de hasard et d'argent. Celle-ci permettra de mieux définir des profils de joueurs, et de pouvoir aider plus facilement ceux qui rencontrent des difficultés.

Cette étude se compose d'un questionnaire dont la passation est d'environ 25 minutes. Pour cela, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous et répondre aux questions. Vous pourrez ensuite, si vous le souhaitez, répondre à plusieurs questions que je vous poserais dans le cadre d'un entretien (celui-ci peut se faire en distanciel si cela est plus simple). Pour cela, il vous suffira de laisser un moyen de vous joindre (mail ou numéro de téléphone) à la fin du questionnaire.

Nous recherchons donc des joueurs/joueuses réguliers/régulières (jouant au moins 3 fois par mois), volontaires, parlant couramment français et ayant entre 18 et 65 ans. Merci par avance pour votre participation.

Vous trouverez le lien du questionnaire ci-dessous,

Bonne journée à toutes et à tous,
Bien cordialement,

Estelle Brebant

Lien du questionnaire : https://sondage.app.u-paris.fr/984419?lang=fr

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 992 messages
Mentor‚
Posté(e)

Bonjour Mademoiselle aspirante docteure du comportement.

Comment pouvez-vous affirmer que le comportement des joueurs n'est lié qu'à leurs inhérentes façons ?

Considérez-vous l'environement, également, ou est-ce une autre branche, qui ne fait pas parti de votre corps de métier ?

Je suis au regret de vous dire que sans sociologie, ni politique, le diagnostic de vos psychopathologies risque fort d'être erroné.
Et même dangereux.

Bien que j'en révère votre altruisme...
Si quelqu'un se plonge maladivement dans le jeu pour compenser quelque chose...
Alors peut-être faudrait-il juger de ce qui est compensé.
Et non pas de ce qui compense.

Bien à vous.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×