Aller au contenu

le shaman et la médecin : à voir ce lundi 18 octobre

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 48ans Posté(e)
sphynxxxix Membre 14 757 messages
pitre funambule‚ 48ans
Posté(e)

Le shaman et la médecin : une alliance improbable pour soulager les malades

La médecine conventionnelle et les médecines alternatives doivent-elles s'opposer ? le documentaire "Le shaman et la médecin" montre la collaboration entre une médecin anesthésiste et un chamane népalais pour soulager des patients.
Publié le 09/10/2021 à 08h00  Mis à jour le 12/10/2021 à 13h52
 

Frédérique et Passang, une médecin et un chamane ont choisi de se rencontrer et échanger pour soulager les malades.

Frédérique et Passang, une médecin et un chamane ont choisi de se rencontrer et échanger pour soulager les malades.  © Nola Films Ladybirds

 

Le documentaire "Le shaman et la médecin",   diffusé le lundi 18 octobre 2021 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté, aborde des questions qui concernent ou concerneront chacun de nous. La médecine conventionnelle peut-elle soulager toutes nos douleurs, et que faire quand elle ne le peut pas ? Pour y parvenir, ne doit-elle pas s’ouvrir à d’autres médecines, d’autres univers ?

Ce documentaire pourrait être une nouvelle version de la "querelle des anciens et des modernes".  Avec d’un côté les partisans d’une médecine conventionnelle, enseignée dans les facultés et qui s’est imposée grâce aux progrès de la science et la découverte de nouvelles molécules. Et de l’autre côté, les adeptes de médecines plus anciennes, échappant souvent aux champs de la science et de la connaissance occidentale qui s’appuient sur des pratiques ancestrales. On les nomme "médecines douces, parallèles ou alternatives... ". La première traite les symptômes et la seconde s’attache à  traiter les causes. Deux approches différentes !

Malgré cela, ces deux médecines doivent-elle forcément s'ignorer, s’opposer ? Ne serait-il pas plus efficace de les faire se rencontrer, les ouvrir l’une à l’autre et les allier dans un  but  unique : le soin et le soulagement des  malades.

C’est le choix fait par Gaëlle Grandon dans son documentaire "le shaman et la médecin". Elle a filmé au sein de l’unité douleur  du CHU de Reims, la rencontre entre deux soignants : Frédérique  Arndt, médecin anesthésiste et algologue (spécialiste de la douleur), et Pasang Lama, shaman.La différence m’intéresse, celle des cultures et des peuples. Car je pense que la différence c’est un à priori et, au bout du compte, il y a souvent des convergences. Gaëlle Grandon

Gravement malade à l’âge de 4 ans, la réalisatrice Gaëlle Grandon a été sauvée par la médecine dite conventionnelle. Parallèlement, au contact de sa grand-mère, elle a également expérimenté de nombreux "guérisseurs" qui eux aussi l’on soulagé de maux plus anodins.  Aujourd’hui, tout en ayant recours à la médecine traditionnelle,  elle continue à s’intéresser aux médecines parallèles.  Une démarche et des questionnements qu’elle partage avec de nombreux français.

71 % d'entre eux ont déjà testé une pratique de médecine douce (Sondage paru dans Le quotidien du médecin du 19/11/2019).

 

Un shaman dans un hôpital , c'est plutôt rare !

Un shaman dans un hôpital , c'est plutôt rare !  © Nola Films Ladybirds

♦ Le shaman : Passang Lama

Passang Lama a appris à soigner au Népal,  à l’âge de 7 ans,  aux côtés de son père qui lui-même a été formé par son grand-père. Des connaissances transmises de génération en génération, loin de nos visions occidentales.Passang est un érudit qui a étudié pendant 18 années. Mais ce qui m’a attiré chez lui, c’est son attention à l’autre, il voit l’invisible et c’est pour cela qu’il est si bon.  Gaëlle Grandon

Au fil du temps, la médecine de Passang s’est nourrie de différentes pratiques de soins : la médecine tibétaine qui soigne grâce aux vibrations, la médecine chinoise qui utilise les énergies, et le chamanisme qui lui fait appel aux mémoires corporelles et karmiques. 

 Désormais, Passang vit en France. C'est au cœur des montagnes du Jura qu’il soigne à l’aide de ses bols tibétains, avec une médecine qu’il qualifie de "médecine de l’âme".

Gaëlle Grandon l’a rencontré en 2018, lorsqu’elle tournait une émission pour France 3 Bourgogne-Franche-Comté dans laquelle elle a pu expérimenter ses techniques. Elle en a apprécié les bienfaits et a été séduite par ce personnage.  

En arrivant en France, Passang a  souhaité partager son expérience car il croit à l’alliance entre les deux médecines. Il s’est alors heurté à l’esprit cartésien français et n’a jamais pu intervenir dans un hôpital.  Selon lui, la médecine allopathique doit s’allier aux médecines parallèles pour faire face aux prochains défis et continuer à soulager les malades .

Le temps du tournage de ce documentaire, Gaëlle Grandon lui a permis de réaliser ce rêve.

 

 

►"Le shaman et la médecin" écrit et réalisé par Gaëlle Grandon

Une coproduction : France Télévisions / Nola Films / Ladybirds films

► Diffusé lundi 18 octobre 2021 vers 23 heures et rediffusé le mardi 19 octobre 2021 à 9h50.

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 48ans Posté(e)
***LN*** Membre 1 857 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Et bien moi je trouve cette association de la médecine dite conventionnelle avec une médecine plus axée sur les énergies tout à fait judicieuse.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
sphynxxxix Membre 14 757 messages
pitre funambule‚ 48ans
Posté(e)

ça reste exceptionnel en France ou tout évolue lentement ,

ceux qui osent sortir du conventionnel peuvent vite passer pour des farfelus  .

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
***LN*** Membre 1 857 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

En France on reste très cartésien. Mais en Amérique du Nord, c'est déjà beaucoup plus rependu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
sphynxxxix Membre 14 757 messages
pitre funambule‚ 48ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, ***LN*** a dit :

En France on reste très cartésien. Mais en Amérique du Nord, c'est déjà beaucoup plus rependu.

oui ils anticipent d'avantage que chez nous ,

et se préparent à une nouvelle approche de la médecine prônée par certains déjà mais que les scientifiques matérialistes rejettent pour le moment . 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×