Aller au contenu

Irena Sendler

Noter ce sujet


Yemaia

Messages recommandés

Membre Amae, Posté(e)
Yemaia Membre 3 330 messages
Amae,
Posté(e)

image.png.5d39c544fb8eb7e0e33d33bc873ebaa6.png

....Dès les premiers jours de l'occupation allemande, Irena commence à travailler au service d'aide sociale à la mairie de Varsovie où elle organise l'aide aux pauvres. Dans la section d'aide à l'enfance, un groupe clandestin sous la direction de l'écrivain Jan Dobraczyński se forme pour venir en aide aux enfants abandonnés qui, après 1939, sont nombreux à Varsovie.

En novembre 1940, les Allemands rassemblent la population juive dans le Ghetto de Varsovie. Sous le prétexte de prévenir une possible épidémie, personne ne peut entrer ou sortir du ghetto en dehors des autorités sanitaires polonaises. Le docteur Juliusz Majkowski est responsable des autorités sanitaires. Irena qui l'a fréquenté avant la guerre, lui demande à figurer ainsi que dix de ses amis, sur la liste des personnes autorisées à entrer et sortir du ghetto[2]. Selon elle, Hitler avait créé un enfer pour tous les Polonais mais le genre d'enfer qu'il réservait aux Juifs était encore plus terrible. Et dans cet enfer, les enfants étaient tout particulièrement vulnérables[2].

Le 20 octobre 1943[15], elle est arrêtée par la Gestapo et emmenée à la prison de Pawiak[15]. Malgré les tortures qui la laissent infirme à vie (pieds et jambes brisés[15]), elle ne trahit pas son réseau. Elle est condamnée à mort. Grâce aux contacts de Maria Palester (pl)[22] qui travaille avec Irena au département des soins et de la santé de la ville de Varsovie, la commission Żegota parvient à soudoyer un gardien de la prison qui l'aide à s'échapper[15],[23], le jour de son exécution[24], en février 1944[25]. Quelque temps après, Irena peut lire dans les journaux qu’elle a été exécutée[24].

Selon l'historienne américaine Debórah Dwork, Irena Sendler est « l'inspiration et le moteur de tout le réseau qui aurait sauvé ces 2 500 enfants[6],[18],[19],[20] juifs. » Environ 400 de ces enfants sont directement passés clandestinement par Irena. Avec Jadwiga Piotrowska (pl), Irena cache sous le pommier du jardin, au 9 rue Lekarska, des bouteilles[21] contenant la liste des enfants cachés, afin de garder une trace de leurs réelles identités et pouvoir un jour les rendre à leur vraie famille.....

 

image.png.2adda6a13bfd5b95941c282324b3b5f2.png

 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Irena_Sendler

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre Posté(e)
Lowy.. Membre 1 212 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Je ne connaissais pas. De ces gens , qu'il ne faudrait pas oublier.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre Amae, Posté(e)
Yemaia Membre 3 330 messages
Amae,
Posté(e)
il y a 52 minutes, Lowy.. a dit :

Je ne connaissais pas. De ces gens , qu'il ne faudrait pas oublier.

Je l'ai découverte il y a peu également. Mais quelle femme extraordinaire.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animateur ., Posté(e)
goods Animateur 32 573 messages
.,
Posté(e)

Il y'a même une BD qui est sortie il y'a peu de temps.

Elle retrace son parcours fabuleux.

 

Modifié par goods
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×