Aller au contenu

division SS

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
le merle Membre 15 192 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonsoir

 

- alors Colonel  , que faisons nous d'eux ?

- et bien , nous ne pouvons nous trimballer avec des prisonniers Allemands . il faudrait laisser quelques gardes et continuer notre offensive . je vais en référer au général .

nous somme en 1944 , un village à été rasé et les habitants massacrés , certains pendus , d'autres , femmes et enfants enfermés dans l'église du village ou les SS ont mit le feu ou tous ces malheureux ont périt .

un lieutenant Américain circule entre les prisonniers de guerre Allemands . deux blindés US braquent leurs mitrailleuses lourde 12, 7 sur les prisonniers pour les tenir tranquille .

le lieutenant est étonné , c'est prisonniers paraissent bien jeunes , ils sont couchés ou assis sur le sol .certains ont un regard de défit , d'autres ricanes .

un sergent  arrive en courant .

- mon lieutenant , nous devons reprendre notre avancé , ordre du Général Patton que nous venons de recevoir à l'instant .

- oui , mais que faisons nous des prisonniers ?

- je pense qu'ils ont participés au massacre du village , ce sont des fanatiques de la division Das Reich  .

- qu'en pense le Colonel ?

- il est partis avec sa jeep et son radio .vous êtes le seul gradé à pouvoir prendre une décision .

le lieutenant regarde à nouveau les jeunes prisonniers . ceux ci le regarde avec un air de défit et certains font le signe nazi en levant le bras .

le lieutenant regagne sa jeep et fait un signe au deux blindés .la jeep disparait sur le chemin boisé .

les mitrailleurs des deux blindés Américains armes leurs mitrailleuse et ...tirent plusieurs rafales sur les jeunes SS . le silence revient .30 corps criblés de balles de gros calibres gisent dans l'herbe .

 

bonne soirée

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre Posté(e)
Indigo Membre 561 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

On parle souvent d'Oradour sur Glane mais on oublie que ce genre de massacres dans les villages d'une cruauté inouïe étaient presque monnaie courante dans les pays de l'est.. ( voir les "chasseurs noirs" ou les "einsatgruppens") Les pires des pires salauds ceux la....même la SS était obligée de leur tenir la bride pour les calmer... .

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 50ans Posté(e)
guernica Membre 1 712 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Indigo a dit :

On parle souvent d'Oradour sur Glane mais on oublie que ce genre de massacres dans les villages d'une cruauté inouïe étaient presque monnaie courante dans les pays de l'est.. ( voir les "chasseurs noirs" ou les "einsatgruppens") Les pires des pires salauds ceux la....même la SS était obligée de leur tenir la bride pour les calmer... .

ou "l'oiseau bariolé"

 

l'oiseau bariolé.jpg

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
CAL26 Membre 4 734 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Je ne sais que dire à la lecture de ce texte.  J'ai un souvenir très ancré des vestiges d'Oradour, laissés comme figés dans le temps par la bonne idée de De Gaulle qui ainsi nous racontent la vie d'avant et le massacre.

Cette tragédie est arrivée effectivement quelques jours après le débarquement américain (disons anglo américain) en Normandie et la débacle annoncée aux allemands a sûrement contribué à cet esprit de vengeance que l'on a vu aussi à Tulle (99 hommes pendus) peu de jours avant Oradour.

L'ultra violence aveugle a régné en maîtresse pendant au moins 6 ans. Même à la libération.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×