Aller au contenu

Massacre de Tulsa : cent ans après, les Etats-Unis tentent de mettre fin à leur amnésie

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre+ Posté(e)
Doïna Membre+ 12 116 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonjour,

Le 31 mai 1921, l’arrestation de Dick Rowland, un jeune homme noir accusé d’avoir agressé une femme blanche, a déclenché l’un des pires déchaînements de violence raciale qu’ait connus le pays. Le président Joe Biden se rend mardi aux commémorations.

« J’entends les cris et je revis le massacre chaque jour. Un pays peut oublier son histoire, mais je ne peux pas. » En l’espace de six minutes d’un témoignage bouleversant, Viola Ford Fletcher est devenue le visage de ce que les Etats-Unis ont refusé d’affronter pendant près d’un siècle. Agée de 107 ans, cette femme noire déterminée à réclamer justice et réparations a pris la parole le 19 mai devant la commission judiciaire de la Chambre des représentants.

Elle a raconté les souvenirs qu’elle a gardés, intacts, du massacre raciste de centaines de Noirs les 31 mai et 1er juin 1921, dans la ville de Tulsa (Oklahoma). Le plus important lynchage jamais mené sur le sol américain constitue le paroxysme des tensions raciales dans l’Amérique ségréguée du début du XXe siècle. Pourtant, jusqu’au début des années 2000, celui-ci était absent de l’enseignement dans les écoles.

Article entier

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 100ans Posté(e)
Beltégeuse Membre 8 157 messages
Les fées n'ont pas d'âge....‚ 100ans
Posté(e)

Bonjour à toutes et tous, coucou Doïna et merci pour le lien, on a vu cette horreur hier au JT de 20heure sur France2....... juste pour avoir marché sur les pieds d'une femme blanche constituait un très grave crime dans cette Amérique pour un homme noir....

Hier, il était question de jalousie des blancs qui n'auraient plus supporté le train de vie des noirs de ce quartier, belles maisons,argent, luxe etc...... mais peut-on accréditer ces raisons difficiles à croire, l'Amérique de l'époque refusait aux noirs juste le fait d'aller en Université......

Dans un épisode de feuilleton, j'ai relevé la phrase prononcé par un enfant noir à un homme très humain blanc:

"Que préférez-vous, vivre 100ans dans la peau d'un noir ou vivre 70 ans dans la peau d'un blanc ?"

L'histoire de l'Amérique est jalonnée de crimes, d'exactions, de massacres, de tueries..... y'a pas de vrais américains sauf les autochtones qui ont été parqués comme des animaux ! les noirs ont autant le droit de vivre aux States que n'importe qui sur cette planète..... en fait l'Amérique du Nord appartient à tout le monde..... 

Je préfère ne pas parler de l'Amérique du Sud et en particulier de l'Argentine qui a reçu à bras ouvert les nazis et notamment ce Mengelé...... fin du HS pour moi.

Un extrait de ton lien Doïna, si Trump avait encore été président, y'aurait peut-être eu aucun hommage pour ces pauvres gens.

Une semaine après avoir reçu à la Maison-Blanche la famille de l’Afro-Américain George Floyd, mort le 25 mai 2020 sous le genou du policier blanc Derek Chauvin, Joe Biden sera présent aux commémorations à Tulsa. Le président démocrate prononcera un discours après une année rythmée par les manifestations du mouvement Black Lives Matter.

Bises Doïna:fidelia:

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×