Aller au contenu

La mulâtresse solitude, femme rebelle, combattante contre l'esclavage

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 109ans Posté(e)
Jensen. Membre 424 messages
Forumeur survitaminé‚ 109ans
Posté(e)

Solitude « avait des lapins. L’un d’eux s’étant échappé, elle s’arme d’une fourche, court, le perce et crie : “Voilà comme je vais vous traiter quand il en sera temps”. »

 

En 1999, une statue de femme, fière, les mains sur les hanches, est dressée à sa mémoire au carrefour de Lacroix, sur le boulevard des Héros aux Abymes, quartier de Baimbridge, à la Guadeloupe. Mais qui est-elle ?


La mulâtresse Solitude est une figure historique de la résistance des esclaves noirs de la Guadeloupe et fait partie des femmes dite une fanm doubout, pendue à l'âge de 30 ans.

Son nom de naissance est Rosalie. Sa mère est capturée en Afrique. Violée sur le bateau négrier qui l’emmène en Guadeloupe, elle tombe enceinte. Esclave, elle met à jour, vers 1772, une petite fille appelée Rosalie. Rosalie est surnommée « la Mulâtresse » à cause de sa peau claire. Elle vit les 8 premières années de sa vie avec sa mère. Cette dernière l’abandonne en s’enfuyant.

A son adolescence, elle choisit de lutter contre l'esclavage, devient « nègre marron ». Elle rejoint la communauté marronne retranchée dans les mornes de Goyave, dirigée par un certain « Moudongue Sanga ». C’est auprès de cet homme que Solitude comprend réellement la condition des siens. Malgré sa couleur très claire, elle réussit à s’intégrer et prend alors le nom de Solitude. Ce commencement de liberté la grise.
 

 

https://blog.messortiesculture.com/article/la-mulatresse-solitude-femme-rebelle-528

 

 

 

post-528.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 4ans Posté(e)
bouddean Membre 4 903 messages
Forumeur alchimiste‚ 4ans
Posté(e)


Mais en route pour rejoindre le reste de la résistance, elle est capturée et emprisonnée. Elle aurait dû être exécutée, mais les colons, qui la caricaturaient en la présentant comme folle, attendent son accouchement pour « rapporter 2 bras de plus à une plantation » et ensuite la supplicier. 

Elle est exécutée par pendaison le lendemain de son accouchement, le 29 novembre 1802. Elle a trente ans.

  • Triste 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 34 953 messages
Pantin contestataire‚ 76ans
Posté(e)
il y a 26 minutes, bouddean a dit :


Mais en route pour rejoindre le reste de la résistance, elle est capturée et emprisonnée. Elle aurait dû être exécutée, mais les colons, qui la caricaturaient en la présentant comme folle, attendent son accouchement pour « rapporter 2 bras de plus à une plantation » et ensuite la supplicier. 

Elle est exécutée par pendaison le lendemain de son accouchement, le 29 novembre 1802. Elle a trente ans.

Gentils colons , on les aiment :8):

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 4ans Posté(e)
bouddean Membre 4 903 messages
Forumeur alchimiste‚ 4ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, PINOCCHIO a dit :

Gentils colons , on les aiment :8):

Au bout de l'horreur , pendre une femme le lendemain de son accouchement, quelle bande d'ordures !

  • Like 1
  • Colère 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×