Aller au contenu

Presstalis placé en redressement judiciaire, ses filiales régionales liquidées


Messages recommandés

yourself91 Membre 2688 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Accablé de dettes, le premier distributeur de la presse française, qui traverse sa troisième crise majeure en dix ans, évite la fermeture mais ses filiales en régions sont sur la sellette. Le tribunal de commerce de Paris a placé vendredi 15 mai Presstalis en redressement judiciaire avec poursuite d’activité, liquidant cependant ses filiales en régions qui emploient plus de 500 salariés, a annoncé la direction du groupe dans un communiqué.

« Le tribunal de commerce de Paris s’est prononcé ce jour et a décidé de placer en redressement judiciaire Presstalis (…), avec une période d’observation de deux mois. Il a, par ailleurs, prononcé la liquidation sans poursuite d’activité des sociétés SAD et Soprocom », des filiales, a indiqué la direction de Presstalis.

Après des semaines de discussions, les quotidiens et les magazines n’ont pas réussi à s’accorder sur une reprise commune de Presstalis. Finalement, les quotidiens ont donc décidé, seuls, de proposer un plan de sauvetage au tribunal de commerce, mardi 12 mai, à 10 heures.

 

source 1

source 2

source 3

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
pila Membre 18571 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

On aide les uns, on enfonce les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×