brownie Membre 929 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

;)

Savoureuse, cette relation entre Tony Blair et Elisabeth II (imaginée ou réelle) avec pour base, la mort de Diana .

Académique, ce film se laisse regarder avec jubilation sur les relations de pouvoir.

;) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

danaxia Membre 1 354 messages
Cool‚ 66ans
Posté(e)

Je préfère le groupe Queen c'est pour rire. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Je n'avais pas vu le film à sa sortie mais ai pu le regarder hier en DVD et je dois dire qu'il est sublime.

J'ai trouvé que les acteurs habitaient merveilleusement leur rôle. Une mention spéciale à Helen Mirren qui incarne subtilement une Elisabeth II en totale incompréhension et révolte devant les desiderata de la masse décérébrée par les médias et qui est meurtrie de devoir manger son chapeau et se plier aux diktats pour sauver le Trône.

Un Tony Blair en jeune premier ministre qui malgré ses volontés réformistes prend conscience de l'importance de sauver la Monarchie. Quelques scènes savoureuses entre ce jeune loup quelque peu hilare et désinvolte devant les pesanteurs du protocole et la Souveraine, reine jusqu'au bout des ongles et qui n'a guère le goût des familiarités.

Un prince Philip plus vrai que nature en vieux réac ronchon sympathique qui préfère chasser le cerf à 14 bois plutôt qu'accepter que la famille royale fasse le singe devant la presse.

Et une Queen Mum comme on l'imaginait ! :o

Une très belle reconstitution de cet épisode qui a vu un monde de grandeur, de décence et de majesté attaché aux valeurs traditionnelles contraint de céder au cancer de la peoplelisation dictée par la presse qui a réussi le tour de passe passe de faire d'une quasi nympho indigne de son rang une "princesse du peuple" à la mort de laquelle des foules d'hystériques vont s'arracher les cheveux et camper dans la rue.

La confrontation de l'Angleterre éternelle habitée de la seule grandeur de l'Etat et de la dignité attachée à la fonction royale avec la vulgarité des campagnes de presse manipulant l'opinion. Très émouvant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant