Aller au contenu

En Espagne, les mafias rançonnent les propriétaires pour libérer les squats


Kira

Messages recommandés

Animatrice, Fille infréquentable, 80ans Posté(e)
Kira Animatrice 23 836 messages
80ans‚ Fille infréquentable,
Posté(e)

Le crime organisé place contre paiement des squatteurs dans les nombreux logements vides que compte l’Espagne. Les mafias exigent ensuite des rançons aux propriétaires souhaitant récupérer leur bien.

XVM3b2cb448-2c22-11e7-b91d-560b5f714086.

Au rez-de-chaussée neuf d’un immeuble coquet du quartier de la Barcelonette, à Barcelone, une fenêtre est grossièrement murée à l’aide de briques. Le but? Dissuader les mafias qui «kidnappent» des appartements pour exiger des rançons, s’alarment les professionnels du secteur. Les mafias «cherchent des appartements vides sur internet où dans les registres publics pour y entrer de force. Elles branchent illégalement les services publics - eau, gaz, etc. - puis les remettent à des occupants», explique Enrique Vendrell, président du collège des syndics de Barcelone.

Source et suite de l'article

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 71ans Posté(e)
boeingue Membre 9 437 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)

il faut étre vraiment ,trés con pour accepter un chantage !!!

dans le cas présent ,un logement ,ça ce nettoie avec un fusil calibre 12 !!!! non mais !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×