Aller au contenu

Abdelghani Merah s'engage dans la déradicalisation

Messages recommandés

Constantinople Membre 12774 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est un mec bien pour l'avoir entendu parler. Mais la dé radicalisation, c'est une voie sans issue. Faut se dire qu'on considére comme radicalisée en France des mecs qui envisagent serieusement de passer à l'acte, ou qui ont tenté de passer à l'acte, voire y sont passé. C'est déja foutu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
DroitDeRéponse Membre 58787 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 47ans
Posté(e)

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/la-justice-frappe-un-proche-de-merah/ar-AAiEPxw?li=AA521z&ocid=spartandhp

Le procureur de la République de Paris, François Molins, a décidé de sortir la grosse artillerie contre les terroristes. Premier visé : Fettah Malki, l'un des présumés principaux complices de l'assassin Mohamed Merah.

Selon les informations recueillies par Paris Match, la Cour de cassation se prononcera, début octobre, pour le renvoi de Malki devant la Cour d'assises spéciale pour des faits qualifiés de « criminels » et non plus de simple délit. L'enjeu est d'importance car cette aggravation de l'incrimination élève la peine encourue de 10 ans de prison pour un délit à une fourchette de 20 à 30 années d'incarcération ferme. Désormais, le parquet réclamera systématiquement que la dimension criminelle soit retenue dans tous les dossiers « d'association de malfaiteurs terroriste ».

Loin d'être un « loup solitaire », Merah a bénéficié de complicités. Son frère, Abdelkader, lui aussi islamiste radicalisé, a été appréhendé. Il sera également jugé aux côtés de Malki pour avoir aidé à acheter le scooter utilisé par son benjamin pour commettre ses crimes.

Le cas de Malki est autrement épineux et embrassait le parquet. Lui a reconnu avoir fourni à Mohamed Merah un gilet pare-balles et un pistolet-mitrailleur Uzi, utilisé pour les assassinats. Sur cette arme de guerre, Malki déclare : « Oui mais le Uzi était rouillé et je ne savais pas ce que Mohamed allait en faire ». A en croire ce petit voyou toulousain, il s'agirait d'une banale affaire entre délinquants des cités de la Ville Rose. Aujourd'hui âgé de 33 ans, Fettah Malki s'est essayé comme pizzaiolo tout en arrondissant les fins de mois par de petits trafics. Il a avoué vendre de tout : stupéfiants ou armes à l'occasion. « J'ai vendu le Uzi à Mohamed [Merah, ndlr] parce que je voulais m'en débarrasser. De toutes façons, il était rouillé », a-t-il martelé auprès des enquêteurs.

D'ici un mois, le juge Teissier devrait remettre Malki en examen, mais cette fois pour crime

Rouillé mais malheureusement toujours efficace et meurtrier. Dans un premier temps, le juge d’instruction Christophe Teissier, chef du pôle anti-terroriste, a mis en examen Malki « pour association de malfaiteurs terroriste » à caractère délictuel. Virage à 180°, le procureur Molins a fixé la nouvelle règle, plus sévère, pointant un fait criminel. D'où une situation délicate : le parquet général a dû se pourvoir en cassation pour demander cette nouvelle qualification.

Lorsque la haute juridiction se sera prononcée, d'ici un mois, le juge Teissier, qui croule déjà sous les dossiers terroristes du 13 novembre 2015, devrait remettre Malki en examen, mais cette fois pour crime. Les avocats de la défense pourraient alors former de nouveaux recours, ce qui allongerait encore la procédure. Dans ces conditions, une source judiciaire nous confie que le procès ne pourrait pas se tenir avant la fin de l'année, voire, plus sûrement, courant 2017, cinq ans après les massacres perpétrés par Merah.

================================================

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 58787 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 47ans
Posté(e)

Du travail en perspective pour les déradicaliseurs ...

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/le-père-dune-victime-de-merah-demande-à-emmanuel-macron-de-refuser-le-retour-des-djihadistes/ar-BBTna44?ocid=spartanntp

 

TERRORISME - Il note que certains djihadistes concernés ont aidé directement l'assassin de son fils

Albert Chennouf-Meyer, père d’une des sept personnes tuées par le djihadiste toulousain Mohamed Merah en 2012, demande au président Emmanuel Macron d’empêcher le rapatriement des Français retenus par les forces kurdes en Syrie, dans une lettre ouverte consultée samedi par l’AFP.

« Monsieur le Président, vous allez dans les semaines à venir (…) faire revenir 130 djihadistes français, dont une partie ont les mains rouges du sang de nos enfants. Je tiens à m’élever de toutes mes forces contre cette criminelle décision », écrit notamment Albert Chennouf-Meyer, dans cette lettre qu’il dit avoir postée samedi sur le site internet de la Présidence.

Un réseau d’aide à Merah

« Je vous demande solennellement de surseoir à cette décision, voire de refuser leur retour et (de) les confier à la Syrie », poursuit-il, estimant que le « devoir premier » du président est de « protéger le peuple ». Les 11 et 15 mars 2012, Mohamed Merah avait tué par balles trois militaires à Toulouse et Montauban, dont le fils d’Albert Chennouf-Meyer, Abel, 25 ans. Puis il avait tué, le 19 mars, trois enfants et un enseignant dans un collège juif de Toulouse.

« Vous n’êtes pas sans savoir que parmi les islamistes de retour, il y a des individus qui ont contribué à aider le terroriste musulman Mohamed Merah », rappelle Albert Chennouf-Meyer, qui cite « plus particulièrement » le cas de Quentin Le Brun. Ce jeune Tarnais, parti en 2014 en Syrie, est considéré comme un propagandiste de Daesh, selon les enquêteurs. Pour la justice française, il était proche de la nébuleuse djihadiste toulousaine dans laquelle ont gravité Mohamed Merah et les frères Clain, les « voix » de la revendication des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, fomentés par Daesh.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité