Aller au contenu

Facebook, YouTube, Twitter: lequel est le plus raciste ?


Invité Cruel Summer

Messages recommandés

Invité Cruel Summer
Invités, Posté(e)
Invité Cruel Summer
Invité Cruel Summer Invités 0 message
Posté(e)

Facebook, YouTube, Twitter: lequel est le plus raciste ?

A la fin du mois de mars, les associations SOS Racisme, SOS Homophobie et l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) ont procédé à une évaluation, pendant une semaine, des pratiques de modération sur Twitter, YouTube et Facebook. Leur conclusion : seule une toute petite minorité des contenus haineux est supprimée, mais avec des différences significatives d’une plate-forme à l’autre. Metronews fait le point avec Flavien Chantrel, auteur du Blog du modérateur.

► Résultat ? Facebook est le moins mauvais élève

Et de très loin. Le réseau social de Mark Zuckerckerg a supprimé, en effet, 53 des 156 contenus qui lui avaient été signalés durant la semaine, soit un tiers. La modération du premier réseau social au monde a été plus efficace pour les signalements concernant des messages homophobes (15 suppressions sur 26 signalements) que sur l’antisémitisme (quatre suppressions pour seize signalements) ou le négationnisme (zéro suppression pour trois signalements), rapporte le quotidien Le Monde.

Arrive ensuite YouTube,a plateforme vidéo de Google n’a supprimé que 16 des 225 contenus qui lui avaient été signalés (7 %). Et sur 115 commentaires racistes, seuls neuf ont été supprimés par la plateforme. En outre, aucun des dix contenus (vidéos et commentaires) négationnistes relevés par les associations n’ont été mis hors ligne.

Le cancre de la classe n’est autre que Twitter : pas plus de huit messages ont été supprimés sur les 205 signalés. En effet, sur les 109 messages homophobes dénoncés, seuls deux petits tweets ont été enlevés, alors que des messages appelant à "brûler les homos" ou demandant "la mort pour les juifs et les bougnoules" ont été laissés en ligne, souligne le rapport.

► Verdict au bout d’une semaine : "un manque criant de volonté"

Pour ces trois associations, ce test démontre "un manque de volonté criant des principales plateformes web à lutter contre la haine en leur sein, en totale contradiction avec la législation française et souvent leurs propres conditions générales d’utilisation". Même si ces derniers interdisent (dans leurs conditions d’utilisation) les appels à la violence et à la haine, le racisme ou l’homophobie, ces dernières ne sont pas toujours appliquées dans la pratique.

"A l’heure actuelle, seuls les messages qui sont signalés comme étant illégaux par les internautes sont examinés par ces plateformes, souligne Flavien Chantrel. Or,des dizaines de milliers de messages sont publiés chaque jour sur ces plateformes. Au-delà du manque de motivation, il semble, en effet, que ces derniers soient dans l’incapacité de tous les examiner. A moins d’embaucher une armée de community managers..."

...

FB.jpeg

http://www.metronews.fr/high-tech/facebook-youtube-twitter-lequel-est-le-plus-raciste/mpel!w1SIaL6Hgv2CY/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×