Aller au contenu

En quoi la reconnaissance des libertés depuis 1789 a suivi les évolutions de la société


millamb

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
millamb Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonsoir à tous. J'ai un dm à rendre pour la rentrée et je dois répondre à la question suivante: " en quoi la reconnaissance des libertés a suivi les évolutions dans la société ? ", si quelqu'un pourrait m'aider et me répondre ça sera avec joie que lirais sa réponse, merci d'avance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
Th81 Membre 80 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je vais tenter de t'aiguiller

En 1789 la société française était inégalitaire et se divisait en 3 classes sociales:

-La noblesse qui constitue la haute société.On y inclut les proches du roi etc.. Les personnes membres de cette classe ont tous les droits

-Le clergé partage le mode de vie du peuple avec légèrement plus d'aisance

-Le peuple souvent exploité et affamé

La société n'était donc au départ qu'inégalitaire, les droits de tous n'était pas reconnu a leur juste valeur voir pas reconnu du tout.

De plus les paysans et le clergé étaient soumis a de forts impôts qui ne leur permettaient pas de mener un train de vie convenable.Les impôts revenaient en général au Seigneur.

Louis XVI va convoquer les états dans le but de satisfaire le plus grand nombre.

Louis XVI va mettre en place des élections pour chaque comté ( région ?).

Le Tiers a une reconnaissance plus grande et son nombre de députés augmente avec les années. Le peuple lui ne peut pas encore participer a ses élections.

Le Tiers Etat et l'Eglise vont avoir la capacité de se libérer grâce aux cahier de doléances.Le Tiers et l'Eglise ne s'oppose pas aux roi mais souhaite que l'on limite son pouvoir,que l'on supprime la dime etc ..

Les cahier de doléances permettent au Clergé et au peuple d'être plus reconnu par le roi.

La révolution Française grâce aux Lumières a pris une ampleur qui a permis la rédaction de la 1ère DDHC qui met enfin les hommes sur un pied d'égalité.

Je te laisse poursuivre ;)

Je vais tenter de t'aiguiller

En 1789 la société française était inégalitaire et se divisait en 3 classes sociales:

-La noblesse qui constitue la haute société.On y inclut les proches du roi etc.. Les personnes membres de cette classe ont tous les droits

-Le clergé partage le mode de vie du peuple avec légèrement plus d'aisance

-Le peuple souvent exploité et affamé

La société n'était donc au départ qu'inégalitaire, les droits de tous n'était pas reconnu a leur juste valeur voir pas reconnu du tout.

De plus les paysans et le clergé étaient soumis a de forts impôts qui ne leur permettaient pas de mener un train de vie convenable.Les impôts revenaient en général au Seigneur.

Louis XVI va convoquer les états dans le but de satisfaire le plus grand nombre.

Louis XVI va mettre en place des élections pour chaque comté ( région ?).

Le Tiers a une reconnaissance plus grande et son nombre de députés augmente avec les années. Le peuple lui ne peut pas encore participer a ses élections.

Le Tiers Etat et l'Eglise vont avoir la capacité de se libérer grâce aux cahier de doléances.Le Tiers et l'Eglise ne s'oppose pas aux roi mais souhaite que l'on limite son pouvoir,que l'on supprime la dime etc ..

Les cahier de doléances permettent au Clergé et au peuple d'être plus reconnu par le roi.

La révolution Française grâce aux Lumières a pris une ampleur qui a permis la rédaction de la 1ère DDHC qui met( tente de mettre serait plus approprié) enfin les hommes sur un pied d'égalité.

Je te laisse poursuivre ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×