Aller au contenu

Le combat en armure au XVe siècle


armanieu berengari

Messages recommandés

Membre, 63ans Posté(e)
armanieu berengari Membre 88 messages
Baby Forumeur‚ 63ans‚
Posté(e)

pour en arrêter avec la légende du chevalier en armure obligé de ce faire hisser sur sont cheval a l'aide d'un palan regardez donc cette vidéo

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 20 014 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)

Tous ces gestes semblent relativement aisés. Au débute de la bataille, peut-être, mais pas au bout d'un moment. Le poids amenuise les forces du cuirassé. Il existait un corps de manants appelés "les coutiliers", qui coupaient les jarrets des chevaux, et quand le cavalier était au sol, empêtré dans son armure, ils le navraient (blessaient)où le faisait occis. Avec un simple coutelas glissé sous l'aisselle."Hardez mes preux !"

L'armure ne résistait pas aux carreaux d'arbalète. Cette arme fut interdite par le clergé. Il faut respecter les nobles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 63ans Posté(e)
armanieu berengari Membre 88 messages
Baby Forumeur‚ 63ans‚
Posté(e)

cette armure est la plus légère qui a été créer on était fabriqué par des batteurs d'armure Milanais sont secret résidait dans le fait qu'elle était en acier trempé donc très fine( 2 mm ) mais quasiment imperforable c'est le modèle utiliser a la Bataille de Verneuil

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×