Aller au contenu
  • Sujet verrouillé

Après Cologne


Messages recommandés

Invité vieilledame
Invité vieilledame Invités 0 message
Posté(e)

Infos de 18 heures. Avertissement

S'il vous plaît, traiter quelqu'un de crétin de gauchiste, ou de crétin de droite n'apporte rien à personne.

Je suis lentement allergique à ce forum. Pourriez-vous rester calmes, polis, et dire posément vos doutes, vos craintes, vos réactions sur ce sujet extrêmement sensible sans insulter, accuser, affirmer sans argumenter... Etes-vous des adultes, ou des retardés mal éduqués?

We agree to desagree.

Ce sujet provoque nos émotions, certes, mais laisser nos émotions parler à ce point est néfaste. Cela prouve que n'importe qui peut faire réagir, et peut-être agir à sa guise certains d'entre nous. Si une information provoque une telle zizanie sur un forum imaginez ce que des faits provoquent chez les uns comme chez les autres. Voulez-vous être un jour les marionnettes de quelqu'un?

J'ai regardé les infos de 18 heures sur NTV. En voici un cours résumé, brut, sans commentaires personnels.

1) Le nombre de plaintes est monté à Cologne à 379.

2) 40% sont des plaintes pour agressions sexuelles, cela veut dire environ 150.

3) Les 2 manifestations qui ont eu lieu cet après-midi à Cologne ont commencé dans le calme. Les deux groupes (Pegida+Hooligans et femmes essentiellement qui réclament le droit à la liberté et à la sécurité) ne se sont pas affrontés, alors qu'ils étaient très proches géographiquement. L'un était d'un côté de la gare, l'autre de l'autre côté.

4) Les forces de police étaient nombreuses: 1700 policiers pour 1300 manifestantes (de gauche) qui ont dire ne pas vouloir être instrumentalisées à des fins politiques et pour 1700 manifestants (de droite.)

5) Les 700 Hooligans se sont mis a attaquer les policiers. Ces derniers ont recu des bouteilles et des "Böller" (mot utilisé pour pétards, fusées de feux d'artifices, petits boulets de canon...). Je comprends en gros qu'il s'agissait de projectiles qui pêtent ou explosent. Ils brandissaient le drapeau du 3 Reich. Les "Pegida" étaient calmes.

6) Après plusieurs avertissements la police a fini par employer les lances à eaux et les bombes lacrymogènes (je ne sais pas si c'est la bonne traduction pour "Pfefferspray". La manifestation a été dispersées par la force.

7) Le ministre de l'intérieur de NRW, Ralf Jäger, fait l'objet de vives critiques. On lui reproche d'avoir réagi très tard après les faits de la Saint Silvestre. On lui reproche de ne pas avoir contrôlé ce qui se passait dans son Land, pas seulement à Cologne mais à Düsseldorf, Leverkusen, Bielefeld...

Petite note: des centaines d'hommes ont attaqué un ou des discos à Bielefeld le soir du 31. Références ci-dessous:

www.welt.de › Politik › Deutschland

www.focus.de/.../bielefeld/500-maenner-drangen-in-disco-ein-ausschreitun...

8) On reproche aussi au ministre de l'intérieur de banaliser les agressions dans son Land et de laisser passivement exister des zones de non-droit (cf "la petite Istanboule de Duisburg).

9) Les agressions sexuelles seront plus fortement pénalisées dès 2016.

10) Des immigrés/réfugiés ont eu la parole. On passe toutes les heures une vidéo de You Tube. On y voit et entend un Congolais qui s'adresse aux étrangers d'Allemagne. Il est posé et calme. Il dit que ceux qui se comportent mal portent préjudices à tous les autres qui sont de bons citoyens. Il leur rappelle qu'ils sont tous venus ici pour avoir une meilleure vie et qu'ils feraient mieux de rentrer chez eux si la vie ici ne leur plaît pas.

Un musulman de Düsseldor a été interviewé. Il dit que c'est une minorié de sauvages qui sont coupables, mais que la plupart des immigrés/réfugiés veulent vivre en paix et en harmonie avec les autres. Cet homme a parlé de patrouilles de bénévoles qui maintenant parcourent la ville de DÜsseldorf la nuit pour protéger les femmes.

11) Merkel fait marche arrière. Les différents partis politiques s'en prennent à sa politique de large ouverture des frontières.

Appel à tous en guise de conclusion:

S'il-vous plaît, restez calmes et polis.

Ceux qui disent que les immigrés/réfugiés sont manipulés par la droite, peuvent le dire sans insulter personne ni crier.

Ceux qui disent que les immigrés/réfugiés sont manipulés par des musulmans de Daech peuvent le dire sans insulter personne ni crier.

Ceux qui disent que ces informations sont des mensonges, peuvent le dire sans insulter ni crier.

Ceux qui pensent que ces informations relatent des faits qui se sont réellement produits, peuvent le dire sans insulter personne ni crier.

Dans un dialogue de gens éduqués, l'un donne son avis et l'appuit avec des arguments.

Puis l'autre donne le sien, et l'appuit avec ses arguments.

Je crois ceci parce....

Je crois plutôt que c'est cela, parce que...

On peut imaginer que... parce que...

Je me sens très en colère parce que...

Est-ce trop demander?

We agree to desagree. Si on en est incapable, on reste entre soi. Alors Les pour fortifient mutuellement leurs convictions et les contre font de même. Et on dresse des barrières de protections entre les pour et les contre. Très vite les pour et les contre vont crever de peur à l'idée que les pour les agresseront un jour et réciproquement. Intelligent, non?

Si c'est juste parce que votre journée a été mauvaise ou que vous montrez tant d'agressivité, allez d'abord faire un footing. Vous serez capable d'écrire sans colère ni haine quand vous ne serez plus une cocotte-minute sur le point d'exploser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation