Aller au contenu

L'oiseau


Messages recommandés

boitedevoyage Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Elle s'imagina alors l'oiseau, ses plumes, ses  ailes, pur, fier et coloré,

Qui pourrait, silencieux, malin et sage, accueillir ses complaintes et ses trop lourds secrets

Il pourrait alors frotter sa tête intelligente, près de sa joue odeur lilas, comme, peut être pour la rassurer.

Et à ces instants elle sourirait

Car elle y verrait des choses qu'elle se dirait seule capable de voir. 

Il lui dirait qu'il l'aime et elle aussi le lui dira.

Lui dans un langage saccadé et roque qu'elle trouverait pourtant si doux

Ils riraient tous deux ensemble,

Ils seraient inséparables,

Notre dame et son marabout. 

Mais un jour viendra pensa t -elle, ou le bougre qu'est par nature son ami 

se lassera de sa tour d'ivoire et en sera très meurtri

Apeuré et mélancolique, sans plus de force à s'envoler, il resterait ainsi, triste et solitaire, dans sa cage intolérable.

Il perdrait alors lui aussi à son tour ses belles plumes. 

Et madame, consolatrice médiocre, face au déplaisant spectacle, abdiquerait,

Quant à lui de son côté, mutilé dans son costume,

L'animal souffrait de la voir elle aussi lentement se déposseder, 

Ne pouvant comprendre cette chair taciturne, il ne lui restait alors plus que sa rage d'amour qui suffoquait dans l'amertume 

Face à sa mégalomane qui n'expirait plus que des sanglots/soupirs muets

 Asséchés par leur envahissantes chimères, ils finirent tous deux ensemble, 

A tout jamais endoloris par de trop lourds imaginaires secrets. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×