Aller au contenu

Une idée de ce que je pourrais avoir ?


Messages recommandés

Shisaye Membre 101 messages
Forumeur inspiré‚ 29ans
Posté(e)

Bonjour,

Depuis deux semaines environ , j'ai une sensation de malaise tous les jours, des vertiges, et parfois l'impression que je vais m'évanouir. Je ressens aussi une grande faiblesse physique, à tel point que je peux à peine sortir de chez moi. Par contre je suis pas fatiguée dans le sens d'avoir envie de dormir. J'ai le ventre qui gargouille quasiment en permanence alors que je mange normalement. Je me sens vidée. J'ai l'impression que manger ne me sert à rien puisque 10 minutes après mon estomac semble creux. J'ai été chez le médecin et j'ai fait des analyses sanguines mais il n'y a rien d'anormal.

Certains me disent que c'est le stress qui me cause ces symptômes mais je sais que ce n'est pas ça car je ne me sens pas plus stressée que d'habitude.

J'ai appris il y a quelques mois que j'avais eu la mononucléose l'année dernière (analyses sanguines suite à un malaise). J'avais été chez le médecin pour des fatigues très intenses dès le commencement du problème mais il m'a dit que je faisais de la spasmophilie alors j'ai bien voulu y croire et je suis restée avec ma maladie pendant un an sans traitement.

J'ai du mal à me dire que mon problème est donc seulement psychologique. C'est plutôt mon problème qui me déprime.

Auriez-vous une idée de ce que je pourrais avoir ? Des conseils à me donner ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Mite_Railleuse Membre 14 479 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)

Le mieux c'est que tu ailles consulter un autre médecin si le tien ne t'inspire plus confiance...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shisaye Membre 101 messages
Forumeur inspiré‚ 29ans
Posté(e)

Justement, j'ai été voir un médecin différent de celui qui n'avait pas su détecter ma mononucléose. Je verrai la suite mais je suis vraiment inquiète qu'on ne me trouve rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 14 479 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)

Les symptômes que tu décris semblent être cohérents avec ceux de la mononucléose.

J'ai un ami qui l'a eu adulte et il s'est traîné pendant très longtemps mais il s'en est parfaitement remis wink1.gif

Mais je me répète, tous les avis que tu pourras recueillir ici ne dispensent pas de visite chez le toubib...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shisaye Membre 101 messages
Forumeur inspiré‚ 29ans
Posté(e)

En fait sur mes résultats, c'était indiqué que j'avais eu la mononucléose mais pas que je l'avais encore et quand je l'avais j'étais extrêmement fatiguée, ce qui est pas le cas en ce moment puisque j'ai pas envie de dormir. Enfin peut-être que j'ai des "restes". Ton ami l'a eue pendant combien de temps ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 14 479 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)

Il a traîné cette fatigue plusieurs mois après avoir été diagnostiqué

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Clou quantique Membre 3 201 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Salut.

C'est peut-être d'origine cardiaque.

J'ai vu ce matin un truc sur Arte qui en parlait. Les symptômes de l'infarctus du myocarde ne sont pas du tout les mêmes chez l'homme et la femme. Chez l'homme, c'est plutôt douleur thoracique forte qui irradie vers le bras gauche. Chez la femme, c'est plutôt palpitation, fatigue, douleur thoracique sourde. Source. Le replay de Xenius.

Le reportage parlait d'une femme qui a été diagnostiquée que 3 mois plus tard. Résultat : elle est devenue invalide. Son cœur ne fonctionne plus qu'à 28%.

++

Modifié par Clou quantique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shisaye Membre 101 messages
Forumeur inspiré‚ 29ans
Posté(e)

Je suis jeune quand même pour faire un infarctus du myocarde. Mais c'est vrai que quand ma faiblesse physique a commencé, j'ai eu de fortes douleurs cardiaques. Je les attribue à mes extra-systoles auriculaires qui ont été détectées il y a deux ans par un cardiologue. Je retournerai peut-être voir le cardiologue quand même si ça recommence.

Modifié par Shisaye

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Clou quantique Membre 3 201 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il ne faut jamais sous-estimer la poisse. La femme du reportage n'avait que 30 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stephbigs Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour, Shiyase,

Je suis un Zen Master et je pense qu si ton pb est vraiment psychologique je peux t'aider, surtout a cause du fait que tu te sens vider, sans energie. Fait moi signe si interesse a un tchat par exemple.

Peace.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Out of Paprika
Invité Out of Paprika Invités 0 message
Posté(e)

Je suis jeune quand même pour faire un infarctus du myocarde. Mais c'est vrai que quand ma faiblesse physique a commencé, j'ai eu de fortes douleurs cardiaques. Je les attribue à mes extra-systoles auriculaires qui ont été détectées il y a deux ans par un cardiologue. Je retournerai peut-être voir le cardiologue quand même si ça recommence.

Qu'appelles-tu de fortes douleurs cardiaques? Problèmes de bras, douleurs dans le thorax? Si c'est le cas une consult d'urgence d'impose, tu ne peux pas faire d'auto diagnostic en te basant sur une analyse de sang.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation