Aller au contenu

mode déprime

Messages recommandés

laeti2208 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour,

Rien ne va plus en ce moment j'ai un gros coup de déprime et je ne sais pas trop comment m'en sortir.

Mon problème majeur c'est que ça fait 9 ans que je me bats contre la maladie alcoolique de mon mari et je crois bien que j'en ai plus envie, seulement je n'arrive pas à franchir le pas de la séparation.

Alors si certaines personnes ont vécu avec cette addiction et ont des "happy end" à me raconter, ça pourrait me donner à réfléchir.

Merci par avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité sommeil
Invité sommeil Invités 0 message
Posté(e)

Et bien. . Dur dur :-(

Courage! Es tu bien entourée dans ta vie pour affronter cela?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Clou quantique Membre 3 201 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Salut.

Neuf ans, c'est long. C'est un dilemme. Avouer son échec au bout de 9 ans, abandonner alors qu'on est si près du but ou bien sauver sa vie qui reste, avancer dans sa vie. Je ne sais pas.

Ton mari a essayé le baclofène ? Ça coupe toute envie de boire. Son article sur Wikipédia.

++

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sweetretro Membre 3 messages
Baby Forumeur‚ 26ans
Posté(e)

En as tu parlé avec ton mari ? Si oui, est ce qu'il se rend compte de son addiction ? Au bout de 9 ans, tu as tenu le coup, par amour je supposes ou peut être pour tes enfants si tu en as..

Je ne sais pas si ce que je vais te raconter pourra te booster et te faire réfléchir sur ta situation mais bon je vais te résumer en bref les choses.

Mon père était alcoolique ( et l'est toujours je pense). Ma mère et lui on vécu 10 ans ensemble, un mariage, deux enfants.

Et puis ce cadre familiale ennuyait de plus en plus mon père, et de plus en plus en souvent, il sortait, entre amis, dans des bars ou je ne sais où, rentrait complètement bourré (ma mère lui tenait la tête au dessus des wc, et ramassait les restes éparpillés sur le sol). Bref, c'était ça puis des injures, de la violence etc. ( pourtant c'était quelqu'un de gentil, serviable et courtois d'après ce qu'on a pu me dire..)Tout comme toi ma mère n'a pas réussit à le quitter, elle voulait nous préserver, et avait surtout peur des conséquences que cela pourrait engendrer.

Elle a attendu, attendu.. jusqu'à ce qu'un jour elle décide de prendre ses clics et ses clacs et de partir. Et bien jamais au grand jamais elle ne regrettera cette décision.

Aujourd'hui, 10 ans après avoir divorcé, elle se demande encore pourquoi elle n'est pas parti plus tôt, elle s'imagine être encore marié avec lui, et cette perspective l'horrifie, elle me répète sans cesse qu'elle ne serait que l'ombre d'elle même, et qu'elle aurait raté tant de choses..

Voila, j'espère que ma petite histoire t'aura un peu aider, en espérant que tu puisses trouver le courage nécessaire. Et peut être que si tu menaces ton mari de partir, ça lui fera ouvrir les yeux sur sa maladie et qu'il décidera de se prendre en main..

Courage en tout cas !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité oreli1
Invité oreli1 Invités 0 message
Posté(e)
Et peut être que si tu menaces ton mari de partir, ça lui fera ouvrir les yeux sur sa maladie et qu'il décidera de se prendre en main..

Exactement je suis d'accord. Il serais cependant préférable d'exécuté les "menaces" durant un moment de sobriété car l’alcoolisation peu entrainer la violence, et la prise de conscience se ferais que mieux en étant à jeun.

Modifié par oreli1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
virgule.6 Membre+ 72 751 messages
"Asilienne" de service‚ 54ans
Posté(e)

J'ai vécu la même histoire que toi, et malheureusement je n'ai pas de" happy end" à te raconter.

Mariée pendant 24 ans à un homme alcoolique,j'ai décidé de le quitter quand j'ai compris que cette addiction ferait partie de sa vie jusqu'à la fin.

Je suis restée pour les enfants (quelle allégation...),par amour (était ce vraiment de l'amour...) trouvant toujours un prétexte, une excuse à son état et surtout espérant qu'il changerait....en vain .

Je peux dire que j'ai gâché une grande partie de ma vie, j'ai oublié de vivre, et je dirai même que mon fils ainé a pâti de cette situation, je n'ai pas su le protéger .

En revanche, je n'ai pas fait la même erreur pour ma fille, je suis partie, j'ai quitté cet homme, son addiction,ses violences verbales,ses infidélités et tout ce qui peut être lié à l'alcool....

Aujourd'hui et avec du recul, je regrette de ne pas avoir fait ce choix plus tôt,on ne peut pas sauver une personne qui se complait dans son alcoolisme ...on ne peut pas indéfiniment mettre sa vie entre parenthèses pour quelqu'un qui ne fait aucun effort et qui t'entraine inexorablement vers le bas.

Nous sommes restés en bons termes, je le vois se détruire, mais sans moi, il a fait son choix de vie et moi le mien.

Dommage, quel gâchis....

Je te souhaite beaucoup de courage dans les décisions futures que tu vas devoir prendre, ne tarde pas, tu dois te protéger.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MinouchetteSud Membre 440 messages
Forumeur survitaminé‚ 68ans
Posté(e)

Laeti2208 dis-toi que ce n'est pas à toi de te battre contre l'alcoolisme de ton mari mais c'est à lui de le faire. J'ai vécu la même chose que toi, je regrette d'être restée 17 ans avec lui en espérant toujours un changement qui n'est jamais arrivé.

Je ne connais pas ta situation matérielle, si tu dépends de lui financièrement ou si tu bosses mais si tu le peux je te conseille de le quitter. Un alcoolique qui n'a pas pris la décision de se soigner en faisant une cure de désintoxication restera toujours dépendant de l'alcool quoique tu dises, quoique tu fasses et les menaces ne servent à rien.

Il te faudra du courage mais je suis sûre que tu y arriveras.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
miissennui Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Ma mère et alcoolique depuis plus de 18 ans le faite de boire l'aide a oublier sa vie ainsi que le passer. regarde elle a fait 3 cure a st avé (un hôpital psychiatrique qui traite aussi la drogue et l'alcool) sa fais 18 ans quel i va en cure au moins 3 fois par ans. au sujet du baclofene alors sa fait 1 ans quel en prend les résulta de son pas convien qu'an elle boit toujours autan et elle a fais un petit arret cardiac a cause du sur dosage la bacoflene n'ais pas la meilleur des idées mai tu ne pourra rien faire pour lui si il n'a pas vraiment l'envie d’arrêter t'aura beau tout essayer sa ne marchera pas il faut qu'il se rende conte vraiment de se qu'il te fait vivre a toi et tes enfants .

désolé pour les fautes

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Evasive Membre 19 607 messages
Dingotte à plein temps !‚ 88ans
Posté(e)

Bonjour,

Rien ne va plus en ce moment j'ai un gros coup de déprime et je ne sais pas trop comment m'en sortir.

Mon problème majeur c'est que ça fait 9 ans que je me bats contre la maladie alcoolique de mon mari et je crois bien que j'en ai plus envie, seulement je n'arrive pas à franchir le pas de la séparation.

Alors si certaines personnes ont vécu avec cette addiction et ont des "happy end" à me raconter, ça pourrait me donner à réfléchir.

Merci par avance.

Bonjour,

Bien rare est un alcoolique qui veut vraiment s'en sortir, c'est comme les fumeurs, ils le restent.... même si ils ne refument plus.

Pas de mari alcoolo, mais un père qui à cause de cette "maladie" n'avait quasi plus de foie ( sirhose bien entamée), là , il a été greffé et....... reboit ! Donc, même avec toutes les chances de son côté, il ne respecte même pas ce don d'organe...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laeti2208 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Merci pour toutes ces réponses.

Je ne sais pas s'il veut vraiment s'en sortir mais en tous cas il a entrepris pas mal de choses pour essayer d'arrêter mais à chaque fois sans succès.

Actuellement il entame une thérapie avec séances d'hypnoses alors je croise les doigts.

Ce qui est sûr, c'est que les médicaments, c'est peine perdue, ainsi que la cure de désintoxication et même les menaces ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 611 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)

Quel est le suivi au niveau médical ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Evasive Membre 19 607 messages
Dingotte à plein temps !‚ 88ans
Posté(e)

Merci pour toutes ces réponses.

Je ne sais pas s'il veut vraiment s'en sortir mais en tous cas il a entrepris pas mal de choses pour essayer d'arrêter mais à chaque fois sans succès.

Actuellement il entame une thérapie avec séances d'hypnoses alors je croise les doigts.

Ce qui est sûr, c'est que les médicaments, c'est peine perdue, ainsi que la cure de désintoxication et même les menaces ...

Tant que ça ne sera pas vraiment dans sa tête de vouloir se soigner... Certes, il doit le faire parce qu'il nuit à ses proches, mais aussi se dire qu'il doit se soigner avant TOUT pour lui même et non pour faire plaisir ;)

Cette démarche est bien souvent mise en route par les proches, le " malade" n'est pas vraiment prêt pour ça, vu que ça ne vient pas de lui , faut le temps que ça vienne et en soit persuadé, travail de longue haleine :/

Quel est le suivi au niveau médical ?

je cite laeti " Actuellement il entame une thérapie avec séances d'hypnoses alors je croise les doigts."

( faut lire hein :D)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marylia Membre 44 632 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi j'ai mon père qui est alcoolique et je ne crois pas qu'il s’arrêtera un jour de boire. J'ai eu aussi mon ex mari et père de mes filles qui est aussi alcoolique et le pire c'est que c'est lui qui m'a jeté(aujourd'hui, je lui en remercie :)) et j'ai eu un autre ex alcoolique aussi.

A croire que c'est moi qui les saoulait :o°

Il faut que ton mari veuille de lui même arrêter de boire sinon ça ne marchera pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 34 409 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Bonjour,

J'ai une question : il buvait déjà lorsque tu l'as connu ou c'est arrivé plus tard ?

edit : question à l'auteur du sujet

Modifié par January

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 611 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)

évasive, je ne t'ai rien demandé, un suivi médical c'est une chose précise et ce n'est pas a toi de dire de quoi il retourne, merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Evasive Membre 19 607 messages
Dingotte à plein temps !‚ 88ans
Posté(e)

Edit : je viens de vérifier, en effet , dsl chef !

Modifié par Evasive

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MinouchetteSud Membre 440 messages
Forumeur survitaminé‚ 68ans
Posté(e)

The_Dalek il faut que tu te mettes à la place d'Evasive qui a 83 ans quand même. Un peu de respect pour nos aînés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laeti2208 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Nous étions adolescents quand nous nous sommes connus du coup il buvait pas mal (les potes, la fiesta, ...) mais j'étais loin d'imaginer qu'il serait accro.

D'autant plus que sa mère est malade alcoolique et qu'il n'a pas eu une vie très heureuse en famille à cause de ça.

C'est d'ailleurs ce que je lui reproche, on dit "ne fait pas aux autres ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse" et il reproduit le même schéma avec les enfants et moi.

Niveau médical, il n'y a pas vraiment de suivi.

Son médecin traitant lui a prescrit un traitement, le même qu'il avait eu lors de sa cure il y a 8 ans.

Il a des rendez-vous réguliers à l'hopital avec des docteurs et infirmiers spécialisés en addictologie.

Je sais que c'est déjà pas mal mais depuis toutes ces années, on est déjà passé par tout ça mais sans vraiment de résultat.

Voilà.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Evasive Membre 19 607 messages
Dingotte à plein temps !‚ 88ans
Posté(e)

Ca en fait des années à se détruire :/ Je comprends bien ta détresse, cependant, lui seul pourrait s'en sortir, le tout est de ne pas tomber dans son enfer, car malgré tout , il pourrait te culpabiliser de son état, entre autre, as-tu pû déjà en parler autour de toi ? as-tu pris tes renseignements sur le comment tu pourrais agir ? Genre passer par un psy ou autre, histoire de te recadrer par apport à tout ça ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 611 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)

S'il est suivi par un alcoologue et que ça ne donne rien, je vois mal ce qui pourrait le faire décrocher

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité