Aller au contenu

2 juin 1919 : Einstein épouse sa double cousine en 2e noce. Horreur : le génie est un machiste


Messages recommandés

Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

2 juin 1919 : Einstein épouse sa double cousine en 2e noce. Horreur : le génie est un épouvantable machiste

Albert abandonne Mileva pour épouser Elsa dont il est le cousin à la fois par sa mère et par son père.

juin-587570-jpg_405618.JPG

Concernant Einstein, tout est relatif. D'un côté, c'est un génie admiré par la Terre entière, de l'autre ce n'est qu'un minable mâle qui saute les minettes, abandonne sa femme et ses gosses. On comprend mieux maintenant pourquoi il nous tire la langue sur son célèbre portrait photographique. Tout s'éclaire, il se fiche de notre gueule... Le 2 juin 1919, il abandonne Mileva pour se remarier avec Elsa Löwental, sa double cousine avec qui il testait, probablement, déjà les lois de l'attraction universelle quand ils étaient gamins à Munich. En effet, leurs deux mères, Pauline et Fanny, étaient soeurs. Tandis que leurs deux pères étaient cousins germains.

En grandissant, les deux cousins se trouvent séparés. Albert rencontre Mileva Maric à l'École polytechnique de Zurich où elle étudie les mathématiques et la physique. Ils se marient en 1903 après que Mileva eut accouché d'une fillette handicapée mentale, morte probablement de la scarlatine. Et dont on n'entend plus jamais parler. Fabuleusement douée pour la physique, Mileva file un coup de main à son époux pour élaborer ses théories, tout en accouchant de deux fils. Il faut bien le dire, Einstein est un mauvais mari et un mauvais père. Il préfère bercer ses équations que son épouse ou ses gosses. On lui prête quelques maîtresses. Vers 1912, il reprend contact à Berlin avec sa cousine Elsa divorcée d'avec un certain Max Löwental. Que se passe-t-il entre eux ? Il serait plus facile d'expliquer la théorie de la relativité que leur relation dont on ne sait même pas si elle fait appel au théorème des corps horizontaux. En décembre 1913, il écrit à Elsa : "Chère Elsa, ce n'est pas facile d'obtenir le divorce si on ne dispose pas de preuves de la culpabilité de l'autre partie. Aussi je traite ma femme comme une employée que je ne peux pas virer. J'ai ma propre chambre, et évite d'être seul avec elle. Mais qu'il serait merveilleux qu'un de ces jours nous puissions partager un petite foyer modeste."

"Lamentables créatures dépendantes"

En 1914, l'Europe entre en guerre. Albert, lui, abandonne le champ de bataille familial à Zurich pour battre en retraite à Berlin, ville où habite sa cousine. Il l'adore. Enfin, il adore ses petits plats et la vénération qu'elle a pour lui. Alors pourquoi reviendrait-il au domicile conjugal ? Mais Einstein est un homme, et un homme est lâche, alors il accepte de revenir auprès de Mileva, mais à condition que celle-ci accepte de ne plus être qu'une gouvernante, renonçant à toute relation intime. Une proposition faite pour être refusée. Voilà donc Mileva seule avec deux gosses à charge. Finalement, elle accepte le divorce en échange d'une partie de l'argent du prix Nobel promis à Einstein. Libre, le voilà libre. Ce qui lui permet de convoler en justes noces le 2 juin 1919 avec sa double cousine. Le voilà traité comme un coq en pâte. Bonne bouffe, bonne secrétaire, et pour le plaisir du sexe, les petites poulettes fascinées par le grand savant. Une rumeur insinue qu'il aurait même séduit Isle, la fille d'Elsa. Bien entendu, nous n'y souscrivons pas du tout. Un Prix Nobel ne pourrait pas se livrer à une telle ignominie... Ce serait aussi affreux que... que... queºleºmaire d'une riche commune francilienne qui aurait une liaison cachée avec l'épouse du couple qu'il vient de marier.

Durant cinq ans, Einstein ne revoit pas son plus jeune fils, Édouard, qui est un enfant surdoué, mais qui à 20 ans bascule dans la schizophrénie et doit être interné. Einstein lui rendra une dernière visite en 1933 avant de partir pour les États-Unis. Il ne le reverra jamais, même après la guerre, rompant définitivement tout contact avec lui. Charmant père. En Amérique, il poursuit une vie familiale idyllique avec Elsa aux petits soins pour lui. Elle le soigne, le protège des importuns. Lui est heureux, continue de cueillir quelques coeurs par-ci, par-là. Pas sûr, en revanche, que la vie soit belle pour elle. Elle le possède, son génie de cousin, mais à quel prix. Elsa meurt en 1936 d'une maladie du coeur et des reins. Laissons le dernier mot à cet immense génie d'Einstein : "Nous, les hommes, sommes de lamentables créatures dépendantes. Je l'admets avec joie. Mais en comparaison de ces femmes, chacun d'entre nous est un roi."

Source et vidéo (Le Point)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Jedino Membre 47 783 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 25ans
Posté(e)

Tu casses un mythe là :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emasik Membre 10 172 messages
Maitre de l'overdrive‚ 24ans
Posté(e)

Je m'en fout, je l'adore quand même :sleep: Il était en avance sur son temps quelque part...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Désolé pour le mythe, mais il faut savoir rendre à César... Pis comme il le disait si bien "N'essayez pas de devenir quelqu'un qui a du succès, essayez plutôt de devenir quelqu'un qui a de la valeur".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 281 638 messages
E-mage‚ 70ans
Posté(e)

Problème ??

1153259641.jpg

:D

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nightwish Membre 10 322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)

Ne pas juger le maître, considérer ce qu'il peut apporter...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jedino Membre 47 783 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 25ans
Posté(e)

Désolé pour le mythe, mais il faut savoir rendre à César... Pis comme il le disait si bien "N'essayez pas de devenir quelqu'un qui a du succès, essayez plutôt de devenir quelqu'un qui a de la valeur".

Oh, je pense qu'on s'en remettra :D

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emasik Membre 10 172 messages
Maitre de l'overdrive‚ 24ans
Posté(e)

Problème ??

1153259641.jpg

:D

Je te la pique :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
epmd71 Membre 10 304 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

le mariage entre cousin et cousine j'ai jamais supporter

même si il s’appelle Einstein :mef::mef:

en plus je vois que deja dans sa famille on pratiquait ça

quelle horreur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pauv_type Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Combien d'allèle entre cousin ?

ça reste infime : 6%.

Et puis, qui n'a jamais sauté sa cousine ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emasik Membre 10 172 messages
Maitre de l'overdrive‚ 24ans
Posté(e)

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité