Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Les banques accusées de spéculer sur la nourriture


Messages recommandés

economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

Bonjour à tous,

Ces gens là doivent regretter que les Etats ont sauvés les banques en 2008 sans limiter toutes ces pratiques...

"

Les banques accusées de spéculer sur les denrées alimentaires

famine.jpg DESSONS ERIC/JDD/SIPA

Laurence Estival (Paris)

Le prix du blé ou de la poudre de lait flambent. Une étude des Amis de la terre Europe accuse les banques et assureurs européens d’entretenir la volatilité des cours, mettant en danger la sécurité alimentaire des pays les plus dépendants des importations pour se nourrir.

C’était il y a un peu plus d’un an : en janvier 2011, Nicolas Sarkozy s’en prenait vertement à "l’irresponsabilité des spéculateurs", coupables d’entretenir la flambée des cours des matières premières agricoles. Dans la foulée, les pays G20 se réunissaient pour étudier les moyens à mettre en œuvre pour réguler ce marché devenu fou…

Depuis, quelques mesures ont bien été prises, mais pas de quoi mettre un terme à ces dysfonctionnements. La raison de cette impuissance? Le rapport "Récolter l’argent" des Amis de la Terre Europe (1) accuse les institutions financières qui ont développé des produits complexes basés, notamment, sur les cours du blé ou sur la poudre de lait.

Ces banques ou assureurs participent également au financement des rachats de terres agricoles dans les pays du sud par des Etats ou des multinationales en position de force pour spéculer sur les prix des produits agricoles. Et dans ce grand jeu planétaire, des banques et compagnies d’assurances européennes ont largement leur part de responsabilité.

"Trophée de la honte" pour Barclays

L’ONG a ainsi passé à la loupe les activités de 29 d’entre elles. Parmi les plus actives: la banque britannique Barclays. Apportant de l’eau au moulin de l’ONG, Geenpeace Suisse et la Déclaration de Berne ont attribué début janvier à la Barclays le "trophée de la honte". L’établissement a, en effet, engrangé 340 millions de livres sterling (405 millions d’euros) en 2011 en spéculant sur le marché des matières premières agricoles.

Dans le sillage de la banque d’Outre Manche, la Deutsche Bank, le fonds de pension néerlandais ABP, le groupe Allianz ou encore BNP Paribas qui souhaite, selon l’étude, "doubler d’ici trois ans les revenus dégagés de sa présence sur les marchés des matières premières". Banques et assureurs européens misent sur les denrées alimentaires pour diversifier leurs portefeuilles.

Ce que, pour sa part, la Société générale reconnaît explicitement :

La demande globale de nourriture va augmenter dans les années à venir, contribuant à accroire la valeur des matières premières agricoles et des terres cultivables. Les entreprises agricoles sont le moyen le plus sûr pour permettre aux investisseurs d’en bénéficier…"

écrit dés 2009, l'analyste Dylan Grice dans une note aux clients de la banque.

Responsabilité sociale bafouée

Le problème est que la spéculation alimentaire et le financement de l’accaparement des terres mènent tout droit à une instabilité catastrophique des prix des denrées alimentaires, plongeant des millions de personnes dans la pauvreté et la faim. Les banques, les compagnies d’assurance et les fonds de pension européens qui spéculent sur les prix alimentaires et avec les terres jouent avec la vie des populations et en retirent d’énormes profits"

souligne Juliette Renaud, chargée de campagne sur la responsabilité des acteurs financiers aux Amis de la Terre. Et ce n’est pas le moindre des paradoxes pour des entreprises qui cherchent à mettre en avant leur politique en matière de responsabilité sociale…"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

C'est malheureusement pas nouveau t'sais... la spéculation sur les matières premières et alimentaires sont "monnaie courantes".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité brindorge
Invité brindorge Invités 0 message
Posté(e)

eh oui et ce n,est pas fini,le lait, l,eau , le blé,le café, le sucre,,elles trouvent même le moyen de spéculer sur la spéculation elle même ,en rachetant les dettes des états.

il n,y a pas que les banques ,les financiers et capitalistes mondialistes ,se paient une belle tranche aussi!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

Toutes ces pratiques sont inacceptables et les politiciens qui n'ont pas agi en 2008, ont des milliers de morts sur la conscience en refusant de réglementer toutes ces pratiques nocives, qui en aucun cas pourraient etre bonnes pour l'interet général.

Et dire que la BCE a preté presque gratuitement 1000 milliards d'euros aux banques qui plutot de preter aux PME, vont utiliser ce fric pour spéculer entre autres sur la nourriture.

La spéculation sur la nourriture est un crime contre l'humanité, n'ayons pas peur d'utiliser des mots forts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zecht Membre 155 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)
Et dire que la BCE a preté presque gratuitement 1000 milliards d'euros aux banques qui plutot de preter aux PME, vont utiliser ce fric pour spéculer entre autres sur la nourriture.

La spéculation sur la nourriture est un crime contre l'humanité, n'ayons pas peur d'utiliser des mots forts.

De tels propos et de tels comparaisons me laisse perplexe..

Je reste correct avec toi, mais je n'en pense pas moins...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

Ah oui, tu cautionnes le fait qu'on ne fasse rien contre toutes ces pratiques?

Tu sais, il n'y a pas que le "marché" et l'"économie", il y a aussi l'interet général et le bien-être du peuple et des pauvres.

Ton idéologie c'est : tant pis si ces Africains meurent parce que la nourriture est trop chère, c'est de leur faute, ils n'ont qu'à travailler; le marché fixe un prix juste et tant pis pour les pauvres.:censored:

Ou pas?

Tu pourrais m'expliquer alors.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)
Et dire que la BCE a preté presque gratuitement 1000 milliards d'euros aux banques qui plutot de preter aux PME, vont utiliser ce fric pour spéculer entre autres sur la nourriture.

Le soucis c'est que tu mélanges tout, si ces 1000 milliards d'euros n'avaient pas été prêtés, la crise serait bien plus grave qu'en ce moment et ça n'a rien à voir avec ton sujet... Arrête de spéculer et remets les choses à l'endroit....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kevinklein Membre 827 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

La spéculation sur les matières premières devraient êtres interdites,tout simplement .

Tout comme celle sur le pétrole étant à elle seule responsable de la hausse des carburants .Si les politiques voulaient s'en donner les moyens ils pourraient le faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×