Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Rougir tout le temps..


Messages recommandés

Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Bonsoir, je vais vous exposez mon problème;

Etant petite (je dirais jusqu'en 6e) je rougissais tout le temps, dès que je me faisait un peu réprimander.

Cela s'est calmé et j'arrivais à gérer mes émotions.

Depuis cette année, c'est insupportable. Dès qu'on me pose une question qui est dite gênante (rien ne me gêne, aucun sujets) je me dis "là, si tu rougis, tu passes pour une conne" ce qui me fait rougir.

C'est insupportable car je rougis sans raisons, donc en gros les personnes qui me voient peuvent croire que je suis gênée alors que je ne le suis pas..

Bref je ne sais comment arrêter d'y penser et résoudre ce problème qui me dérange vraiment énormément.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Chacopic Membre 71 messages
Forumeur en herbe‚ 17ans
Posté(e)

Je ne sais pas s'il existe un traitement contre ça. Mais tu ne dois pas avoir honte de rougir ! Tu rougis beaucoup ? Parce que les personnes qui rougissent c'est charmant à voir. Mais si réellement ça te dérange, regarde sur internet ou bien demande à ton médecin ou au pharmacien s'il existe des crèmes, etc...

Je ne sais pas s'il existe un traitement contre ça. Mais tu ne dois pas avoir honte de rougir ! Tu rougis beaucoup ? Parce que les personnes qui rougissent c'est charmant à voir. Mais si réellement ça te dérange, regarde sur internet ou bien demande à ton médecin ou au pharmacien s'il existe des crèmes, etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tentateur Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

Oh, mais n'en ai pas honte, c'est mignon une fille qui rougit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11839 messages
La main qui mord‚ 39ans
Posté(e)

Pas besoin de traitement, juste se dire "je sais que rougis mais j'en ai rien à foutre".

Moi aussi je change souvent de couleur, et à vrai dire maintenant ça m'amuse plus qu'autre chose..... même que j'en joue (si si, véridique! :D ).

Faut pas chercher à dominer ses pulsions, mais savoir jouer avec. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chacopic Membre 71 messages
Forumeur en herbe‚ 17ans
Posté(e)

Je suis d'accord avec vous !

Mais le tout c'est de se le dire... Pas facile !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

J'ai la peau très claire, et j'ai toujours les joues rouges naturellement.

Mais quand je rougis c'est vraiment TOMATE sur tout le visage!

Moi cela me dérange beaucoup..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11839 messages
La main qui mord‚ 39ans
Posté(e)

Pas facile !

C'est clair, mais une fois qu'on a conscience de ce que l'on est ça roule tout seul.

Encore faut-il s'en donner les moyens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Par exemple quand j'étais avec ma mère chez le médecin, il me demande si je fume (Ma mère le savait déjà) je lui répond "occasionnellement" et je deviens hyper rouge alors que cela ne me gène en aucun cas puisque ma mère le sait!

Ou alors à la fin d'un oral en anglais la prof applaudi et pareil, je re-rougis donc passe pour une débile, pareil je fais souvent des blagues en cours, et il m'arrive après de devoir me CACHER..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

J'ai connu ça, ça me gênait beaucoup. Je me suis rendue compte qu'au final, j'imaginais que les gens savaient ce que je pensais, que c'est comme si j'étais transparente ou nue devant eux.

J'ai donc travaillé là-dessus, en me répétant que quoi que je pense, que je mente ou pas, personne ne pouvait le savoir,que mon visage n'était qu'un masque, que je pouvais donc dire et penser ce que je voulais, des choses de ce genre.

Ca a passé au bout de quelque temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Bah moi plus j'y pense et plus j'essaie de me maîtriser, plus je rougie..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11839 messages
La main qui mord‚ 39ans
Posté(e)

Le jour ou tu auras confiance en toi, il n'en sera plus rien..... ça arrivera parfois de rougir, tu le sentiras, mais tu n'en auras que faire.

En attendant, y'a pas de formule miracle. ;)

Juste faire un travail sur toi, et te dire qu'à 16 pige il faut commencer à aborder la vie avec le regard d'une femme pour pouvoir maitriser celle-ci (la vie que t'auras en tant que femme).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Mais l'année dernière je n'avais aucun problème avec cela, j'ai juste repensé un jour "tiens, je ne rougis plus" et depuis..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Bah moi plus j'y pense et plus j'essaie de me maîtriser, plus je rougie..

Il ne faut pas y penser au moment où ça arrive, mais quand tu es tranquille, seule. A tête reposée, tu analyses, tu dissèques, ça dédramatise et rend les choses plus simples, plus réelles. Et au moment où tu sens que tu vas rougir, tu dévies immédiatement ta pensée par tous moyens, tu t'obliges à penser à un truc débile genre les courses que tu dois faire, le chien du voisin, et tu peux aussi te donner une sorte de signal/truc/aide comme un geste 'grigri' (ça peut être n'importe quoi, te pincer le creux du coude, la taille, appuyer fort l'index contre le pouce d'une même main), un geste que personne ne captera mais qui sera un signal pour toi.

Tu te rends compte à quel point c'est psychologique ? ll a suffi que tu y repenses pour te remettre à rougir. Donc ça peut s'arrêter si tu le décides fermement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Je vais essayer de faire ce que tu m'as dis, d'y réfléchir chez moi, seule..

Merci de ton idée :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Pour moi ça a fonctionné, pas d'un coup mais petit à petit, un jour je me suis dit 'tiens je rougis moins' et hop je me suis forcée à ne pas y penser, et ça s'est arrêté doucement.

Maintenant si ça m'arrive de sentir que je rougis, je pense immédiatement à autre chose après m'être souvenue que non ça ne se voit pas, personne ne peut lire mes pensées et je ne rougirai pas !

Et en effet je ne rougis pas davantage. :)

PS Et je me souviens très bien que si je voulais arrêter de rougir au moment où ça montait, plus j'y pensais plus je rougissais, rien que l'idée que j'allais rougir me faisait rougir :smile2: alors je te comprends très bien ! Et à force d'avoir décortiqué tout ce mécanisme du rougissement quand j'étais seule et tranquille, je l'ai banalisé et vaincu (en plus des petites astuces que je t'ai décrites)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Oui c'est exactement cela! Je rougis légèrement, je m'en rend compte, et après j'ai le visage qui brûle :p

Je vais donc essayer, mais dans un cas où par exemple on me parle sérieusement, si j'essaye de penser à autre chose, je ne vais pas écouter..

Ou alors il faudrait que je me concentre sur ce que la personne me dit pour être sure de ne pas penser au fait que je pourrais rougir!

Encore un autre exemple, avec un garçon de ma classe, je ne sais plus ce qu'on faisait mais la prof nous a dit "Sortez si vous avez des choses à faire ensemble"

pareil, alors que ce garçon me laisse tout à fait indifférente, je me suis dis que si je rougissais, là non seulement j'aurais l'air débile mais on pourrait croire que je m'intéresse à lui.. et HOP tomate!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Oui c'est exactement cela! Je rougis légèrement, je m'en rend compte, et après j'ai le visage qui brûle :p

Je vais donc essayer, mais dans un cas où par exemple on me parle sérieusement, si j'essaye de penser à autre chose, je ne vais pas écouter..

Ou alors il faudrait que je me concentre sur ce que la personne me dit pour être sure de ne pas penser au fait que je pourrais rougir!

voilà, trouve les trucs qui te conviennent, en tâtonnant tu y arriveras. Peu importe le truc utilisé, tu en trouveras un qui fonctionne.

Bien sûr il ne faut pas penser longuement à autre chose, c'est juste histoire de faire dévier ta pensée du rougissement qui arrive.

Encore un autre exemple, avec un garçon de ma classe, je ne sais plus ce qu'on faisait mais la prof nous a dit "Sortez si vous avez des choses à faire ensemble"

pareil, alors que ce garçon me laisse tout à fait indifférente, je me suis dis que si je rougissais, là non seulement j'aurais l'air débile mais on pourrait croire que je m'intéresse à lui.. et HOP tomate!

:smile2: exactement le genre de cas qui m'arrivait ! horrible ! C'est là que c'est utile de t'être convaincue que personne ne peut lire tes pensées. C'est là qu'on se rend compte qu'on rougit parce qu'on imagine ce que les autres pourraient penser qu'on pense, et c'est là qu'on se rend compte que tout cela relève de l'imaginaire, de l'irréel, du faux, et ça m'a bien aidée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Bah moi je n'ai pas peur qu'on sache ce que je pense en fait, mais plus que l'on puisse croire ce que je ne pense pas :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

C'est le même principe :) c'est se faire des films tout seul ! :smile2:

Ca me fait penser à quand on rêve d'un truc gênant avec quelqu'un qu'on connaît : quand on le voit le lendemain, on se sent mal à l'aise comme s'il savait, et même s'il savait, il n'y aurait pas de quoi avoir honte puisqu'on ne maîtrise pas ses rêves. On s'imagine qu'il penserait que ça trahit nos désirs, alors que c'est faux.

Donc bridons notre imagination.

Tiens question : est-ce que tu es quelqu'un qui as beaucoup d'imagination ? Pour voir si ça ne serait pas lié ? (perso j'en ai beaucoup)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Je crois que j'en ai pas mal oui :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×