Aller au contenu

L'obésité n'épargne pas les Sud Africains


titenath

Messages recommandés

Animatrice, Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade, 44ans Posté(e)
titenath Animatrice 41 057 messages
44ans‚ Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade,
Posté(e)

forum

L'obésité, une maladie qui n'épargne pas les Sud-Africains

26/12/2011

La malnutrition est un fléau qui ravage le continent africain depuis des décennies. Mais alors que la Corne de l'Afrique tente de combattre la famine, l'Afrique du Sud elle, combat l'obésité. Car de plus en plus de Sud-Africains sont confrontés au problème de surpoids. A tel point qu'un enfant de neuf ans est mort devant ses camarades de classe d'une crise cardiaque début décembre. Il pesait 115 kilos.

Le neveu du président sud-africain Jacob Zuma, Khulubuse Zuma, âgé de 40 ans, est fréquemment la risée des médias sud-africains car il souffre lui-même d'obésité. Magnat de l'industrie minière en Afrique du Sud, il n'a pas pu témoigner dans une affaire judiciaire mettant en cause son entreprise Aurora Empowerment Systems début novembre. La raison? L'obésité et la mauvaise santé qui l'ont empêché de se déplacer. A tel point que le quotidien sud-africain Business Report ironisait le 4 novembre 2011 en titrant «Le neveu de Zuma, trop gros pour témoigner».

Les pays riches ne sont plus les seuls menacés par l'obésité, insiste l'hebdomadaire britannique The Economist. Bien que 40% des 50 millions d'habitants Sud-Africains vivent avec seulement 2 dollars par jour (environ 1,50 euros), l'Afrique du Sud figure parmi les pays qui compte le plus d'obèses au monde. Six Sud-Africains sur dix sont désormais cliniquement obèses ou en surpoids, selon un récent sondage réalisé par GlaxoSmithKline (GSK), une société pharmaceutique britannique. Sept personnes sur dix affirment par ailleurs n'avoir jamais fait de régime de leur vie. La moitié d'entre eux admettent ne pas faire beaucoup de sport alors que la nation arc-en-ciel est considérée comme étant l'une des plus sportives de la planète. Une personne sur huit est en outre concernée par le problème du diabète.

Une autre étude menée par l'Imperial College de Londres a révélé que le pourcentage de femmes en surpoids a progressé de 57% depuis 1980 pour concerner aujourd'hui les trois-quarts des Sud-Africaines. Parmi elles, 43% sont jugées obèses.

Les hommes ne sont pas épargnés non plus par ce problème de surpoids. 62% d'entre eux sont considérés comme étant obèses. Pour The Economist, les raisons de ces nouveaux problèmes de surpoids sont le résultat des changements de modes de vie que connaît l'Afrique du Sud depuis une trentaine d'années. Ainsi l'hebdomadaire britannique explique:

«Comme dans les pays riches, les kilos accumulés en Afrique du Sud sont le résultat d'une urbanisation rapide, d'un travail qui nécessite moins d'efforts physiques, de la propagation de la télévision, et d'un changement de régime alimentaire avec l'apparition d'aliments transformés riches en graisses et en sucre.»

(...)

forum Source: slateafrique.fr

Suite de l'article

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

La malbouffe est un fléau planétaire, l'homme a son espérance de vie qui se réduit comme peau de chagrin.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×