Bataille de Trafalgar: Bicentenaire


Lexor VIP 2 388 messages
Le Patron‚ 34ans
Posté(e)
2005-06-28T140223Z_01_NOOTR_RTRIDSP_1_OFRTP-GB-TRAFALGAR-20050628.jpg

Bicentenaire "politiquement correct" de la bataille de Trafalgar


Mardi 28 Juin - 20:18

La Grande-Bretagne célèbre le bicentenaire de l'une de ses victoires navales les plus retentissantes sur les flottes française et espagnole, en invitant ses ennemis d'hier aux festivités et en s'efforçant de ménager leur susceptibilité.



Après la plus grande revue navale de tous les temps, présidée par la reine Elizabeth, deux flottes rejoueront la bataille de Trafalgar. Hospitalité oblige, plutôt que de les désigner par leurs nationalités, les organisateurs ont choisi de leur attribuer des couleurs, en l'occurrence le bleu et le rouge.

Cette précaution extrême, à l'heure où Paris et Londres sont engagées dans un bras de fer diplomatique sur l'avenir de l'Union européenne, leur a valu une bordée de critiques dont les plus virulentes sont venues de l'arrière arrière arrière petite- fille de l'amiral Nelson, héros de Trafalgar.

"Je suis contre le politiquement correct. Tout à fait contre. C'est ridicule!", déplore Anna Tribe, 75 ans. "Je crois que l'idée de l'équipe bleue affrontant l'équipe rouge est assez stupide. Je suis sûre que les Français et les Espagnols sont suffisamment adultes pour reconnaître le fait que nous avons remporté cette bataille", insiste-t-elle.

"CéLéBRATION DES NATIONS MARITIMES"



"Si on ignore l'histoire au profit du politiquement correct, on ne peut pas tirer de leçons du passé", renchérit l'historien Alex Naylor. "Nelson pensaient que les politiciens étaient des lâches. Je ne suis pas loin de l'approuver", ajoute celui qui a été chargé d'incarner l'illustre amiral pour cette reconstitution.

Sa victoire historique sur l'escadre franco-espagnole au large des côtes andalouses, le 21 octobre 1805, avait marqué le début du déclin de l'empire napoléonien. Déjà privé d'un oeil et d'un bras, Nelson n'a pas survécu à son triomphe et s'est éteint à 47 ans, victime d'une balle française.

"Les Français ont du réfléchir longuement quant à leur participation. Mais, en dernière analyse, il s'agit d'une célébration des nations maritimes", souligne pour sa part l'amiral Alan West, chef d'état-major de la marine britannique, assurant que Nelson aurait approuvé le projet.

Plus de 160 bâtiments en provenance de 35 pays, dont la France et l'Espagne, se sont rassemblés au large de la base navale de Portsmouth, dans le sud de l'Angleterre, où la reine Elizabeth, à bord du navire de reconnaissance antarctique Endurance, devait passer en revue cette gigantesque armada, la plus importante de l'histoire en nombre de flottes représentées, ont souligné les organisateurs.


Source: reuters.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Logales Membre 2 601 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Une grande victoire remportée par un amiral de renom ;)

Et qui a donné une expression en français : un coup de Trafalgar !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luky Membre 535 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Ils ont du toupet ces anglais...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lexor VIP 2 388 messages
Le Patron‚ 34ans
Posté(e)

Je trouve aussi !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant