Aller au contenu

« Partager est bon »


carnifex

Messages recommandés

Membre, 41ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

[…]

Quelle est votre position sur l'autorité de lutte contre le téléchargement illégal, l'Hadopi ?

- L'Hadopi est injuste. Le but de l'Hadopi est injuste parce qu'elle essaye d'éliminer le partage. Or, partager est bon. Attaquer le partage, c'est attaquer la société. Il faut légaliser le partage des oeuvres. Les moyens de l'Hadopi sont également injustes, parce qu'il s'agit d'une punition sans vrai procès. Sous les pressions des entreprises, l'Etat français a rompu les principes de justice pour assurer l'empire de ces entreprises sur mes citoyens.

Enfin l'Hadopi comprend une autre injustice : la responsabilisation collective. Si tu as un réseau sans fil et tu ne le sécurise pas, c'est-à-dire que tu n'agis pas pour restreindre et soumettre les autres, tu peux être puni. Hadopi porte la marque des tyrans. Avec elle, tu as le devoir d'imposer le contrôle aux autres, parce que si tu ne le fais et qu'ils font des choses interdites, tu seras puni.

[…]

Et que pensez-vous des Anonymous ?

- La plupart du temps, ce qu'Anonymous fait n'est que l'équivalent d'une manifestation à la porte d'un édifice, pour dénoncer ce qu'une entreprise a fait ou continue de faire. C'est normal qu'ils protestent. Mais la tendance est à l'élimination de ce droit de manifester, tout simplement parce que les Etats qui ont la forme démocratique en vérité obéissent aux grandes entreprises et ne veulent pas que le peuple exerce un quelconque pouvoir. […]

Interview de Richard Stallman, père du logiciel libre et militant des droits numériques, par Boris Manenti

Jeudi 15 décembre

http://tempsreel.nou...-en-france.html

http://fr.wikipedia....ichard_Stallman

Quelle est votre programme sur les questions numériques pour 2012 ?

Eva Joly : Dans notre programme, nous voulons promouvoir le logiciel libre, seule façon d'assurer la liberté des citoyens, de ne pas être géolocalisable, de ne pas être espionné. Nous sommes aussi en faveur d'un modèle qui permet le partage. En ce sens, nous allons intégrer une partie des propositions révolutionnaires de Richard [stallman]. Le numérique rejoint les préoccupations écologiques pour le bien commun. La liberté du net est un bien commun. Nous ferons tout pour la préserver, au même titre que nous souhaitons préserver la variété des semences. Nous sommes contre le brevetage du vivant qui revient à priver les Boliviens de leurs haricots au profit de Mosanto. C'est une lutte globale pour les biens communs, pour la liberté et pour les possibilités d'épanouissement dans le partage. Nous voulons enfin lutter contre la société de surveillance.

[…]

Interview d'Eva Joly, candidate d'Europe Ecologie-Les Verts à l'élection présidentielle, et de Frédéric Neau, responsable des questions numériques du parti, par Boris Manenti

http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20111215.OBS6873/interview-eva-joly-legalisons-le-partage-sur-internet.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×