Aller au contenu

Le don de sang "éthique" menacé en France


Invité David Web

Messages recommandés

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Le don de sang "éthique" menacé en France.

Le gouvernement envisage d'importer du plasma issu de dons rémunérés. Une remise en cause fondamentale du don de sang en France.

C'est une décision du gouvernement qui pourrait bien bouleverser le don de sang en France. Alors que l'Hexagone risque une pénurie de plasma, le ministère de la Santé envisage d'importer ce produit sanguin de l'étranger. Une première en France, où le don de sang est extrêmement encadré, en particulier depuis l'affaire du sang contaminé, et notamment régi par un principe - jusqu'ici - inaltérable : la gratuité. Un principe qui fonde l'essence même du don "éthique" français.

L'objectif de la gratuité est double. D'abord affirmer un choix philosophique : le corps ne peut se vendre, il est inaliénable, seul un don est possible. Mais aussi optimiser la sécurité. Car, si le don de sang était rémunéré, il serait à craindre que certains donneurs, motivés par l'appât du gain, ne biaisent leurs réponses au questionnaire et à l'entretien préalable au prélèvement. Or celui-ci permet au médecin de déceler de potentiels risques pour le donneur ou pour la personne à qui est destiné le sang recueilli. La règle de la gratuité n'a ainsi jamais été remise en cause depuis la première loi régissant la transfusion sanguine, en 1952. Pourtant, c'est bien ce principe-là qui est aujourd'hui menacé.

Lire la suite.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre+, Imperoratriz à temps partiel, Posté(e)
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel,
Posté(e)

J'en déduis seulement que si les donneurs étaient plus nombreux , car le don de sang en France est en nette baisse, on n'en arriverait pas à de telles "insanités".

Personnellement je suis donneuse de sang et de moëlle ossseuse et hormis les problèmes éthiques et religieux je ne comprends pas ce qui gêne les gens pour être "donneurs de vie", sûrement l'individualisme forcené...ou la peur de l'aiguille....:sleep:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Long Nao
Invités, Posté(e)
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

Personnellement je suis donneuse de sang et de moëlle ossseuse et hormis les problèmes éthiques et religieux je ne comprends pas ce qui gêne les gens pour être "donneurs de vie", sûrement l'individualisme forcené...ou la peur de l'aiguille....:sleep:

T'as oublié l'orientation sexuelle, qui selon Bachelot peut augmenter les risques de sang contaminé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Imperoratriz à temps partiel, Posté(e)
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel,
Posté(e)

Euh...selon Bachelot, c'est à dire pas la réalité. Je trouve cela abhérant d'ailleurs, c'est une ségrégation absolue.

Tiens en parlant de la dame en rose, ses stocks de vaccins hachinmachin sont expirés depuis quelques semaines, ça fait combien de tunes jeté par la fenêtre ? :mouai:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Long Nao
Invités, Posté(e)
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

Euh...selon Bachelot, c'est à dire pas la réalité. Je trouve cela abhérant d'ailleurs, c'est une ségrégation absolue.

Exactement, cela laisse tout un pan de la population sur le banc du don de sang. Alors qu'on ne cesse de répéter l'importance des besoins, cette exclusion est insultante, surtout qu'avec des contrôles rigoureux, de toute façon ce que Bachelot craint ne devrait pas se produire...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Le don de sang "éthique" préservé en France

Comme l'annonçait Le Point.fr lundi, le gouvernement avait envisagé d'importer du plasma issu de dons rémunérés. Il a finalement reculé.

Le ministère de la Santé a finalement tranché : le don du sang en France restera "éthique". Comme le révélait lundi Le Point.fr, alors que l'Hexagone risque une pénurie de plasma, le ministère de la Santé a bien envisagé d'importer ce produit sanguin de l'étranger. Cela aurait été une première en France, où le don de sang est extrêmement encadré, en particulier depuis l'affaire du sang contaminé, et notamment régi par un principe - jusqu'ici - inaltérable : la gratuité. Un principe qui fonde l'essence même du don "éthique" français.

Mais devant le tollé suscité par cette hypothèse, jusque-là non révélée, le gouvernement a reculé. Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, s'est montré rassurant, mardi sur France 2 : "Les conditions de dons à l'étranger ne respectent pas les principes français (don anonyme et gratuit)." Et d'affirmer avoir saisi le Haut Conseil de santé publique afin qu'il donne "un avis précis sur comment se fournir dans les mois à venir", "si jamais les problèmes" d'approvisionnement demeurent.

Le Point.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
viloulou Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

S'il y avait plus de don, on n'en arriverait pas à devoir l'acheter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×