FAI & concurence


LulzLamo Membre 2 428 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonjour

Vous connaissez tous le rêve des FAI, un internet facturé à la manière des téléphones portable, Orange en tête bien-sur wink1.gif

D'un autre coter des fournisseurs d'accès comme Numéricable jette un pavé dans la marre, avec des offres qui forcement ne plaisent pas à tous, alors forcement on nous montre des modèles américain pour que nous pauvres ignorant on puisse comprendre qu'un internet illimité ce n'est plus possible, ben oui on va pas quand même pas faire couler des gentils operateurs comme Orange.

Alors un modèle parfaitement adapter serais, un control à la chinoise avec des facturations à l'Américaine, non ?

donc je pense que vous aussi, vous trouverez des offres comme celle-ci inacceptable ?`

Alors sauvons des emplois, enfin pas les notres ceux des actionnaires déjà millionnaire, les riches toujours plus riche et les pauvres, euh c'est quoi déjà les pauvres ?

Là surement vous vous demandez, mais c'est quoi le sujet du topic, moi aussi d'ailleurs whistling1.gif Mais un peu plus sérieusement, quand on vois la bonne santé de Numéricable, ainsi que les bénéfices colossaux des autres FAI /Telecom & Co, comment peuvent ils seulement effleuré l'idé d'un internet limité, une société ce doit de gagner de l'argent, les grands patrons ne sont pas des philanthropes, mais de là à vouloir un internet limité, et ce comporter comme de véritable escrocs, ses agissements devraient ne pas être tolere, rien que de tenir de tel propos devraient avoir des conséquences, possible que je sois un poil trop excessif, mais voilà je suis un consommateur et je defend mon beefsteak et de manère bien plus honnête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant