Aller au contenu

La Fidesz donne une nouvelle constitution à la Hongrie


carnifex

Messages recommandés

Membre, 41ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

Voici les principaux points de la nouvelle Constitution hongroise, adoptée lundi 18 avril par le Parlement à la majorité des deux-tiers et préparée par le parti du Premier ministre conservateur Viktor Orban [La Fidesz-Union civique hongroise].

- Le préambule fait référence à Dieu et au christianisme comme rassemblant la nation. Les détracteurs du texte estiment que cela est discriminatoire envers les athées et les fidèles d'autres religions.

- Le préambule amalgame la nation politique et la nation ethnique: ainsi font partie de la nation hongroise les citoyens hongrois qui vivent en Hongrie mais appartiennent à des minorités non-hongroises et aussi les minorités de souche hongroise des autres pays qui ne sont pas citoyens hongrois. La Constitution promet de sauvegarder "l'unité spirituelle et intellectuelle" de la nation hongroise.

- La nouvelle Constitution rend possible l'élargissement du droit de vote vers les Hongrois de souche des pays voisins, ce qui risque de créer des conflits avec les pays limitrophes à forte minorité hongroise comme la Slovaquie ou la Roumanie.

- La nouvelle Constitution ouvre la porte à une possible interdiction de l'avortement: "La vie du foetus doit être protégée à partir du moment de sa conception".

[…]

- La nouvelle Constitution accorde au Conseil budgétaire de la banque centrale, qui sera composé de membres proches de Viktor Orban, un droit de veto sur le budget. S'il est exercé, le chef de l'Etat, Pal Schmitt, également proche de Vitor Orban, pourra dissoudre le Parlement. Ainsi, même s'il se trouve dans l'opposition après les élections législatives de 2014, Viktor Orban pourra, via le Conseil budgétaire et le chef de l'Etat, dissoudre le Parlement. Une disposition qualifiée de "putsch" constitutionnel par l'opposition.

[…]

Nouvelobs.com avec AFP

http://tempsreel.nou...se-en-bref.html

La Fidesz-Union civique hongroise est un parti politique hongrois de droite et de centre-droit, dont le président est Viktor Orbán.

Fondé en 1988 comme un mouvement de jeunesse opposé au parti unique et à la République populaire de Hongrie, se définissant lui-même comme "libéral, radical et alternatif", il est progressivement devenu un parti conservateur, membre du Parti populaire européen et de l'Union démocratique internationale.

Son allié traditionnel est le Parti populaire démocrate-chrétien (Kereszténydemokrata Néppárt, KDNP).

[…]

Les opposants de la Fidesz l'accusent d'être un parti anti-roms et antisémite. Le parti est aussi accusé d'etre anti-démocratique, autoritaire et voulant faire de la Hongrie une dictature. La Hongrie a été critiquée pour sa nouvelle loi sur les médias.

Dès son arrivée au pouvoir, Viktor Orban, leader de la Fidesz et actuel premier ministre, a fait voter une loi sur la double-nationnalité des minoritées hongroise : un Hongrois vivant dans les pays voisins pourra alors acquérir la nationnalité hongoise en plus de celle du pays où il réside. Une autre loi nationaliste a été votée pour que le 4 juin, jour de la signature du traité de Trianon qui amputa la Hongrie de 60% de son territoire, devienne un jour de deuil national où seront organisées dans tout le pays des manifestations et des commémorations contre le traité de trianon.

[…]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fidesz

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Slkpax, 151ans Posté(e)
Slkpax Membre 1 406 messages
151ans‚ Slkpax,
Posté(e)

I FA CHO chez les Magyars.

Bon, j'aime bien la Hongrie où je fût allé.

Mais la dérive nationaliste?

Une partie du peuple hongrois réside hors de Hongrie.

La faute à la guerre.

Versez de l'huile sur le feu, gentils dirigeants, vous verrez bien si ça explose.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

Une partie du peuple hongrois réside hors de Hongrie.

La faute à la guerre.

Du temps de l’empire Austro-hongrois (1867-1918), la Hongrie comprenait la Slovaquie, la Transylvanie, la Voïvodine et la Croatie.

L’Autriche-Hongrie étant dans le camp des vaincus en 1918, son démembrement n’a pas été favorable à la Hongrie. Des populations magyarophones habitent toujours en Voïvodine (Serbie) et en Transylvanie (Roumanie).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×