Aller au contenu

Marathon de Paris: Les dix commandements du coureur du dimanche


CmoiC

Messages recommandés

Membre+, Pitbull le matin, ourse le soir, 45ans Posté(e)
CmoiC Membre+ 26 407 messages
45ans‚ Pitbull le matin, ourse le soir,
Posté(e)
2006040829.jpg

Marathon de Paris: Les dix commandements du coureur du dimanche


Samedi 09 Avril - 12:23

Ce qu'il faut respecter pour réussir sa course à J-2...



Le dossard est prêt à être agrafé, vos chaussures sont déjà devant la porte d'entrée. A deux jours du marathon, tout est déjà joué, si vous êtes bien entraîné. Mais il reste quelques règles à respecter. Pour ne pas planter toute une préparation, Dominique Chauvelier, quadruple champion de France et 96 marathons au compteur (record en 2h11'24) vous glisse ses conseils de pro. Coureurs du dimanche, il ne peut plus rien vous arriver.

1. Ton sommeil tu soigneras. Ce qui compte, c'est de roupiller l'avant-veille de la course. La nuit du vendredi soir. «La veille, le corps a assez de forces et réserves pour tenir, même si on dort 4h, explique le prof. Les nuits précédentes sont plus importantes. On ne va pas faire une bringue pour annuler tout ce qu'on a fait avant à l'entraînement.» Vendredi soir, le programme est établi: une assiette de pates, un câlin, et au lit.

2. Un dernier entraînement tu t'autoriseras. La course du «pt'tit dej'», mise en place la veille (5km) est faite pour ça. «Je vous conseille de la faire, surtout si vous n'êtes pas Parisien. Une petite demi-heure de course, c'est de "la bonne fatigue" qui permet de drainer le système digestif et ça fait du bien à la tête.» Toujours mieux que de rester chez soi à lorgner les chocolats.


Suite de l'article...
Source: 20minutes.fr
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×