Aller au contenu

Assemblée nationale, l'assurance chômage des ministres déchus


Invité pocahontas59

Messages recommandés

Invité pocahontas59
Invités, Posté(e)
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

C'est aujourd'hui que 9 anciens ministres, dont Jean-Louis Boorlo, retrouvent leur siège à l'assemblée nationale.

Depuis 2ans, les ministres ayant perdu leur poste au gouvernement peuvent récupérer leur mandat de député sans passer par une élection partielle.

France Info.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Bon j'vois bien là où tu veux en venir. Mais pour le coup j'trouve que l'attaque est un peu facile là... Z'ont quand même été élus pour 6 ans. Bon ben ils font leurs 6 ans, qu'est-ce que tu veux...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité pocahontas59
Invités, Posté(e)
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

Ah. Avant la réforme constitutionnelle de 2008, les ministres recalés du gouvernement devaient se représenter à des élections partielles pour retrouver (ou pas) leur mandat.

C'est-à-dire que ce mandat, ils y renonçaient à partir du moment où ils rentraient au gouvernement.

Depuis 2008, ils sont ministres, laissent leur suppléant occuper leur fonction d'élus, et dès que les choses tournent mal pour eux, hop, on récupère son siège.

Quel respect pour les électeurs, qui voient leur élu s'occuper d'eux quand il n'a rien de mieux à faire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Mouais en même temps est-ce que la disgrâce gouvernementale signifie disgrâce des électeurs... Pour Borloo, par exemple, j'ai des doutes. Tu l'as souligné, la constitution a été réformée. Là franchement, même s'il y a des têtes qui je n'aime pas du tout parmi les 9, je ne trouve pas matière à scandale. Etre ministre c'est aussi s'occuper d'électeurs après tout. Jamais rien lu sur les 9 qui t'irritent, mais concernant Chirac il est de notoriété publique que lors de ses ministères il a fait beaucoup pour son département et sa région...

Je trouve donc que l'on manque un peu de recul pour juger de ces parcours. Le jury populaire reste souvent les élections locales : Jupée s'en souvient assez mal d'ailleurs ^^ Sur le principe même, ben voila : on applique la constitution. Donc on circule ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité pocahontas59
Invités, Posté(e)
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

Ah oui. Les élites confortées à se goinfrer par la constitution modifiée par une assemblée majoritairement UMP, ça n'étonne plus personne.

Les élites qui modifient la constitution pour qu'elle colle au mieux à la défense de leurs intérêts, c'est normal.

Pendant ce temps_là, les chômeurs du secteur privé sont priés d'aller bouffer à la soupe populaire, c'est normal.

Les élections locales, c'est fait pour élire des élus de tarrain, pas pour garder au chaud le fauteil capitonné de ministres qui ne veueln t prendre aucun risque dans leur parcours professionnel.

Le simple citoyen est pourtant invité à en prendre, des risques.

Certains ne s'en remettent pas, de leur prise de risque : chômage, RSA, expulsion locative, dépression, divorce, familles éclatées, etc.

Une société à 2 vitesse, décidemment, et il faudrait trouver ça normal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

:yahoo: Non mais ne me prête pas ce que ne je n'ai pas dit. De toutes façons, les gens ne sont jamais contents. N'a-t-on pas reproché à de Villepin, nommé premier ministre, de ne s'être jamais frotté au suffrage universel ? Il en avait pris pour son grade sous couvert de populisme...

Allons... je crois qu'il ne faut pas tout mélanger par ressentiment de ses difficultés, en tombant une nouvelle fois dans le populisme. C'est un des travers de la Ve République : la personnalisation du pouvoir. Elle est en train de descendre dans l'opinion... Or, il ne faut pas oublier que derrière un ministre, ou un débuté, il y a une équipe. Les députés n'abandonnent pas leur électorat : cela me paraît rester sur une idée superficielle de la politique. Les équipes élues et le programme restent en place : non ?

Enfin moi je ne suis pas trop dans le trip paternaliste : "faut qu'tu t'occupes de nous, et seulement de nous" ^^ Un homme d'Etat sert l'Etat, dans le respect des institutions. Voila :x

Tu lancerais des missiles sur le cumul des mandats (et non des fonctions), les retraites avantageuses... là ouais : je signe ^^ Mais sur le sujet, je ne suis toujours pas convaincu...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité pocahontas59
Invités, Posté(e)
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

Zut alors. Tu n'as jamais pensé qu'un ministre viré du gouvernement, c'est un ministre en échec ? Et que par conséquent, s'il se représentait à une élection partielle, il pourrait être, à juste titre battu ? Que donc ils s'éxonèrent de rendre des comptes sur leur action gouvernementale ? Pas vu, pas pris, en quelque sorte.

:yahoo: Non mais ne me prête pas ce que ne je n'ai pas dit. De toutes façons, les gens ne sont jamais contents. N'a-t-on pas reproché à de Villepin, nommé premier ministre, de ne s'être jamais frotté au suffrage universel ? Il en avait pris pour son grade sous couvert de populisme...

Allons... je crois qu'il ne faut pas tout mélanger par ressentiment de ses difficultés, en tombant une nouvelle fois dans le populisme. C'est un des travers de la Ve République : la personnalisation du pouvoir. Elle est en train de descendre dans l'opinion... Or, il ne faut pas oublier que derrière un ministre, ou un débuté, il y a une équipe. Les députés n'abandonnent pas leur électorat : cela me paraît rester sur une idée superficielle de la politique. Les équipes élues et le programme restent en place : non ?

Enfin moi je ne suis pas trop dans le trip paternaliste : "faut qu'tu t'occupes de nous, et seulement de nous" ^^ Un homme d'Etat sert l'Etat, dans le respect des institutions. Voila :x

Tu lancerais des missiles sur le cumul des mandats (et non des fonctions), les retraites avantageuses... là ouais : je signe ^^ Mais sur le sujet, je ne suis toujours pas convaincu...

Zut alors. Tu n'as jamais pensé qu'un ministre viré du gouvernement, c'est un ministre en échec ? Et que par conséquent, s'il se représentait à une élection partielle, il pourrait être, à juste titre battu ? Que donc ils s'éxonèrent de rendre des comptes sur leur action gouvernementale ? Pas vu, pas pris, en quelque sorte.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 56ans Posté(e)
stank Membre 1 452 messages
Baby Forumeur‚ 56ans‚
Posté(e)

viré du gouvernement, ça ne veut pas forcement dire en echec non... il peut simplement déplaire au roi , au président et tomber en disgrace.

L'histoire est pleine de grands hommes qui se sont retrouvés au placard plus ou moins longtemps.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité pocahontas59
Invités, Posté(e)
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

Serions-nous en royauté ? Le fait du roi, voila un bel exemple de démocratie. Je me dis qu'un ministre compétent n'est pas licencié, comme un salarié compétent ne l'est pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 56ans Posté(e)
stank Membre 1 452 messages
Baby Forumeur‚ 56ans‚
Posté(e)

Nous sommes en royauté déguisé depuis que la Veme a donné tous les pouvoirs au président. Et oui, des ministres compétents ont été saqué "du fait du roi". Par ce qu'ils ne suivaient pas la ligne du parti, ou qu'ils ont servi de fusible.

si tu penses vraiment que nous vivons en démocratie telle que nos anciens l'ont imaginé, ouvre les yeux. Royauté déguisée au mieux, oligarchie au pire.

Ne t'en déplaise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×