Aller au contenu

la force des nouveaux mots!


Messages recommandés

mourmène Membre 711 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)

bonjour,

quels sont les conditions pour inventer l'impensable (enraillez toute les maladies, exploiter les trésors sur d'autres galaxies, remonter le temps, empecher le veillissement ,communication lointaine sans outil...)

pour inventer l'avion les chercheurs ont bien du se mettre d'accord sur le nom de leur invention pour faciliter le travail

le nom de l'invention insolite existait donc bien avant sa création.

l'idée d'inventer un avion est né de l'observation des univers , d'un besoin de protection (fuire rapidement depasser les obstacles dangereux, gain d'argent....)

l'idée est un ensemble de mots qui ont été inventé eux memes par des chercheurs

d'aprés vous que se passerait-il si nous changeons les mots et les lettres?

pourra t'on changer la mesure des inventions autrement dit , nos inventions serront elles beaucoup plus grandioses que les precedentes?

une sorte d'acceleration....ou de changement de mode?

Modifié par mourmène

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

En général les futures inventions portent plutôt un nom de code, non ? Qui n'a rien à voir avec leur nom définitif.

C'est pas pluto^t l'objet qui crée le mot que l'inverse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité château
Invité château Invités 0 message
Posté(e)

Je ne sais pas ; honnêtement je ne crois pas du tout les artistes qui prétendent faire le vide en eux auparavant ; à moins d'écriture automatique ? mais plutôt, y a un type, chais plus qui (cf : encyclopédie du savoir relatif et absolu de werber, c'est là dedans qu'il y a la référence de quoi je parle ici et maintenant), qui prétendait qu'il se concentrait très fort sur un problème, pis après il se détendait, puis s'endormait, en s'arrangeant grâce à un mécanisme astucieux pour être réveillé très rapidement après avoir commencé son roupillon ; et paraît donc que cette deuxième piqûre de rappel, pof ! l'idée venait......ouais ouais ouais ; alors par contre pour la grandiosité, euh tout est relatif je pense, de l'un(e) à l'autre l'impact n'est pas le même

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mourmène Membre 711 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)
En général les futures inventions portent plutôt un nom de code, non ? Qui n'a rien à voir avec leur nom définitif.

C'est pas pluto^t l'objet qui crée le mot que l'inverse ?

vous voulez dire en pensant à un objet volant comme les oiseaux il aurait inventé le mot avion?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
vous voulez dire en pensant à un objet volant comme les oiseaux il aurait inventé le mot avion?

Oui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
miq75 Membre 2862 messages
90°‚ 43ans
Posté(e)

Regarde la notion d'addition.

On a d'abord conceptualisé les nombres naturels. Puis on a découvert l'addition, permettant un concept : associer deux longueurs bout à bout et avoir une longueur totale, pas en la mesurant, mais en la calculant. L'idée d'addition est probablement apparue avant la réalisation de l'addition. On voulait permettre ce concept, cette association, on à du le formuler pour cela, mais on avait pas encore de nom pour lui. Alors quand il à été suffisemment tourné dans tous les sens, on lui a donné un nom. C'est à dire qu'on a défini un mot représentant ce concept, et pour cela on à utilisé une phrase faite avec d'autres mots déjà existants.

En fait, les concepts nouveaux, les idées originales, sont simplement "nommées" arbitrairement après qu'une tournure de mots existants ait défini une idée originale, ne correspondant pas déjà à un mot connu. Le "nom" choisi peut être relatif à l'idée (genre en allemand un avion est littérallement un "truc qui volle") ou n'avoir rien à voir et être arbitraire. Le choix en revient à l'instigateur du concept, puis plus tard à ses utilisateurs. Quand à la valeur intrinsèque du mot, elle est nulle, puisque le symbole représenté est arbitraire. Le sinogramme correspondant à "chat" n'a rien à voir avec le mot chat, pourtant la valeur de l'idée qui est derrière est la même (aux approximations de traduction près).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mourmène Membre 711 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)
Oui.

en fait cela depend , si on considere l'objet imaginé comme un vrai avion, en general l'imagination n'a pas la meme porté que la création concrete

pour certains l'avion n'est autre que l' engin volant aprés les efforts intellectuels et physiques et par consequent le mot avion a été crée avant sa création.

est ce un hasard ou une condition ? quel est la relation entre le language les lettres et la création, l'invention d'utilité public sans frontière?

Modifié par mourmène

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité