Aller au contenu

La légende de Gilles de Rais alias Barbe-bleue


Messages recommandés

CmoiC Membre+ 26321 messages
Pitbull le matin, ourse le soir‚ 42ans
Posté(e)

La légende de Gilles de Rais alias Barbe-bleue

gillesderais.jpg

Assassin ou martyr ? La triste histoire de Gilles de Rais, mieux connu sous le nom de Barbe-Bleue. L'incroyable récit de celui qui fit naître la sombre légende de Barbe-bleue et qui s'accusa lui-même de sorcellerie...

Pour le peuple de Bretagne, ce jour de septembre 1440 devait sans doute représenter la fin du monde. N'avait-on pas arrêté le puissant Gilles de Rais, l'un des plus grands seigneurs du royaume ? Ne l'avait-on point accusé d'avoir commis des sacrilèges, des actes de sorcellerie et, surtout, des assassinats rituels de plusieurs jeunes enfants?

Même dans une cour aussi brillante et dispendieuse que celle du royaume de France au XVe siècle, peu d'hommes avaient connu une ascension aussi rapide que Gilles de Rais. Héritier de la grande baronnie de Bretagne, il avait combattu les anglais aux cotés de Jeanne d'Arc et s'était retrouvé maréchal de France à vingt-quatre ans. Sa richesse était prodigieuse, seul le roi possédait des châteaux plus nombreux et plus beaux que lui.

Puis le destin avait frappé. On l'accusa de d'héberger un magicien italien, Francesco Prelati, et d'avoir, avec son aide, enlevé et tué des centaines d'enfants. Leur sang lui aurait servi à préparer des potions magiques, destinés à lui assurer la victoire sur ses ennemis. Il aurait été le mentor de Barbe Bleue.

Le 21 octobre, le maréchal de France avoua tous les crimes dont on l'accusait. Il expliqua qu'il avait simplement agi pour assouvir ses passions. Il fut pendu à Nantes, ainsi que ses complices, dans la semaine qui suivit. Bien peu nombreux étaient ceux qui doutaient encore de sa culpabilité.

Gilles de Rais, mieux connu sous le nom de Barbe Bleue

La personnalité même de Gilles de Rais donnait prise aux accusations de sorcellerie. Il se souciait fort peu de la morale traditionnelle et s'adonnait à l'alchimie, à la magie noire et à la sorcellerie. Ses excès de table, ses débordements sexuels et ses extravagances étaient bien connus. Ces débordements seront aussi associés au personnage mythique de Barbe Bleue.

Mais le procès s'était tenu à huis clos et les doutes subsistèrent. Les écuyers du baron avaient sans doute été torturés ; le sir de Rais lui-même avait dû subir le même traitement. Fallait-il croire à ses aveux ? Et s'il avait été victime d'une machination ourdie par Jean, duc de Bretagne, qui rêvait de s'emparer des terres du maréchal ?

Mais alors, pourquoi, s'il était innocent, aurait-il confessé des crimes aussi abominables? Il existe une explication vraisemblable. Gilles de Rais savait qu'un fois sous le pouvoir de ses ennemis, il serait pendu. Il se serait uniquement préoccupé de préserver sa famille et ses biens.

S'il avait nié sa culpabilité et qu'on l'eut pourtant jugé coupable, ses terres et ses biens auraient été confisqués. En revanche, s'il confessait ses crimes et mourait dans le repentir, les lois du royaume stipulaient qu'au moins une partie de ses biens irait à ses enfants.

C'est ce qui se produisit en effet : si ses châteaux furent donnés au duc de Bretagne, la plus grande partie de ses richesses resta aux mains de sa famille qui ne connut pas de véritable disgrâce. Certains de ses membres remplirent même d'importantes fonctions au service du roi ¿ mais aucun ne deviendra aussi riche et puissant que Gilles de Rais, le légendaire Barbe Bleue.

Source

Si vous souhaitez en découvrir un peu plus sur ce personnage, le chateau de Tiffauges en Vendée organise des visites et spectacles médiévaux centrés sur son propriétaire le plus célèbre :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité