Aller au contenu

expropriation en zone inondable


Messages recommandés

danielfr40 Membre 1719 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

INFO LE FIGARO - Dans un rapport remis en fin de semaine dernière à Jean-Louis Borloo, les experts mandatés par l'Etat en Vendée recommandent la destruction de 761 habitations à l'Aiguillon-sur-Mer et la Faute-sur-Mer, contre 945 initialement

Vous le saviez, vous, qu'on se mettait à exproprier les zones inondable ?

Moi j'avais l'habitude de ces reportages sur ces gens à bout car inondés régulièrement

Les exproprier ?

Vous allez voir qu'ils vont finir par arrêter de donner des permis de construire en zone inondables

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/20...destruction.php

(me voilà en train de citer le figaro, le monde ne tourne décidément plus rond)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Je n'ai pas trop compris le sens de ton message. Je suis cette actualité, ayant quelques attaches dans le coin. Les résidents permanents et De Villiers ne se satisfont pas encore de cette réduction.

Il y a une petite nuance qu'il faut apporter. Les zones noires définies ici ne sont pas "inondables" mais "submersibles" : c'est-à-dire que ce n'est pas 40 cm que tu risques de prendre, c'est plus de 2m.

Mais finalement, la grosse blague dans cette histoire c'est la reconstruction des digues que le Président promettait rapide. D'ailleurs faut par parler de Sarkozy au maire de l'Aiguillon ^^ D'une elles ne sont pas toutes relevées comme avant la tempête, de deux elles sont en terre (en béton et enrochements auparavant). Si les grandes marais d'équinoxe inquiètent déjà les habitants et surtout les pêcheurs et cultivateurs de la mer, la prochaine tempête ne laisse planer aucun doute sur ses conséquences.

Effectivement, vaut mieux évacuer tout le monde dans ces conditions. Merci monsieur le président ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pyrenne Membre 7025 messages
.un pavé dans chaque main!‚
Posté(e)

bon, moi, la marée d'équinoxe...elle va avoir du mal a grimper jusque chez moi

mais chaque fois que je vois à la télé ces gens qui pleurent parce qu'ils ont perdu leurs maisons, leurs meubles, leurs souvenirs, voire des voisins ou des proches, ça me révolte

c'est si cher que ça a construire, une digue?

le béton, ça ne lui coûte pourtant pas beaucoup, au gouvernement, quand c'est pour construire des âneries sur les ronds-points!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alcina Membre 5752 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)

Je pense mais peut être que je me trompe que la responsabilité en incombe à tout le monde.

Aux habitants qui veulent à tout prix construire coller à la plage même si leur habitations se retrouvent sous le niveau de la mer et tout le monde sait que c'est dangereux et qui veulent malgré la catastrophe et les morts qu'il y eu veulent continuer à y vivre.

Les maires qui parfois ont cédés et cèdent encore à la pression de leurs électeurs pour accorder des permis complétement aberrants et dangereux.

Les politiques qui une fois de plus ne sont intervenus seulement après qu'un drame se soit produit alors que ça faisait des années que les riverains signalaient que les digues étaient entrain de lâcher. Pour faire des promesses aux uns et aux autres et des lois et des décrets à la va vite sans prendre le recul nécessaire pour voir ce qu'il était réellement possible ou pas de faire. Et qui ensuite face au mécontentement que leurs décisions amènent reculent et se contredisent. Et cela jusqu'au prochain drame ou à nouveau ils interviendront sous la pression et l'effroi du peuple et à nouveau une fois que l'attention des médias sera retombée laisseront les choses allées à va l'eau.

Si pour une fois ils allaient jusqu'au bout de leurs décisions ça amènerait peut être du mécontentement mais ça résoudrait réellement les problèmes et le danger potentiel qu'il peut y avoir pour les populations.

Mais ils prennent en compte malheureusement le plus souvent ce que leur décision aura comme impact sur leur réélection.

Ce n'est que mon avis bien sur.

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pyrenne Membre 7025 messages
.un pavé dans chaque main!‚
Posté(e)
Je pense mais peut être que je me trompe que la responsabilité en incombe à tout le monde.

Aux habitants qui veulent à tout prix construire coller à la plage même si leur habitations se retrouvent sous le niveau de la mer et tout le monde sait que c'est dangereux et qui veulent malgré la catastrophe et les morts qu'il y eu veulent continuer à y vivre.

Les maires qui parfois ont cédés et cèdent encore à la pression de leurs électeurs pour accorder des permis complétement aberrants et dangereux.

Les politiques qui une fois de plus ne sont intervenus seulement après qu'un drame se soit produit alors que ça faisait des années que les riverains signalaient que les digues étaient entrain de lâcher. Pour faire des promesses aux uns et aux autres et des lois et des décrets à la va vite sans prendre le recul nécessaire pour voir ce qu'il était réellement possible ou pas de faire. Et qui ensuite face au mécontentement que leurs décisions amènent reculent et se contredisent. Et cela jusqu'au prochain drame ou à nouveau ils interviendront sous la pression et l'effroi du peuple et à nouveau une fois que l'attention des médias sera retombée laisseront les choses allées à va l'eau.

Si pour une fois ils allaient jusqu'au bout de leurs décisions ça amènerait peut être du mécontentement mais ça résoudrait réellement les problèmes et le danger potentiel qu'il peut y avoir pour les populations.

Mais ils prennent en compte malheureusement le plus souvent ce que leur décision aura comme impact sur leur réélection.

Ce n'est que mon avis bien sur.

Merci.

salut, Violette :yahoo:

oui, mais prends la camargue, par exemple...

de tout temps, il y a eu des habitations au milieu des marais, c'était de la responsabilité des conseils de communes d'entretenir les digues

maintenant, elles partent en nouille, parce que les municipalités, faut les obliger pour qu'elles fassent leur travail, et que l'état ne se bouge que lorsqu'il y a des catastrophes

et encore, jusqu'à maintenant, on réparait, on dédommageait les victimes...

on a trouvé une nouvelle formule: on rase tout, allez vous installer ailleurs!

alors que c'est quand même pas bien compliqué de faire un barrage

heureusement que la France c'est pas la Hollande, on serait tous noyés depuis longtemps!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Oui Alcina, d'autant que la plupart des géographes ont vu beaucoup plus large comme zone noire, et ce à l'échelle de la France. Mais bien sûr, il y a les freins électoraux.

En fait, ce qui fait rager surtout les habitants, pas les résidents secondaires qui ont presque tous pris leur chèque et on les comprend, c'est ce "deux poids, deux mesures". Un coup de mer en Méditerranée, des millions d'euros de dégâts : personne ne moufte. Autre exemple, que je connais bien, le Val-de-Marne et les communes bordant la Seine. En 1998 quand on a établi les PPRI avec pour référence la crue 1910, une commune comme Alfortville étroite bande riveraine au confluent de la Seine et la Marne devenait totalement inconstructible. Qu'à cela ne tienne ! Le député-maire René Rouquet (socialiste, il faut l'dire moi qui ait tapé sur notre Président actuel), bien décidé à ne pas administrer un terrain de vase, a sorti de son chapeau la "loi duplex" qui dit en gros que tous les pavillons situés en zone submersible doivent être dotés d'un vélux ou ouverture sur le toit pour permettre l'évacuation. Voila, plus de zone inconstructible : circulez, ya rien à voir. Magique. Maintenant, vous allez visiter cette commune avec le plan PPRI sous les yeux : quand vous aller prendre votre petit mètre pour voir jusqu'où l'eau peut monter et l'ampleur des quartiers concernés, vous allez vous marrer...

Donc il y a une certaine incompréhension et colère qui demeurent et on peut comprendre. Sujet délicat dans lequel l'empressement du gouvernement, faut bien surfer sur l'émotion, n'a rien arrangé puisqu'aujourd'hui il recule et perd en crédibilité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alcina Membre 5752 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)
salut, Violette :rtfm:

oui, mais prends la camargue, par exemple...

de tout temps, il y a eu des habitations au milieu des marais, c'était de la responsabilité des conseils de communes d'entretenir les digues

maintenant, elles partent en nouille, parce que les municipalités, faut les obliger pour qu'elles fassent leur travail, et que l'état ne se bouge que lorsqu'il y a des catastrophes

et encore, jusqu'à maintenant, on réparait, on dédommageait les victimes...

on a trouvé une nouvelle formule: on rase tout, allez vous installer ailleurs!

alors que c'est quand même pas bien compliqué de faire un barrage

heureusement que la France c'est pas la Hollande, on serait tous noyés depuis longtemps!!!

Salut :yahoo:

Je suis d'accord avec ce que tu dis.

Je ne sais pas si la Camargue est concernée, mais il y à des zones marécageuses qui ont été asséchées pour que les gens puissent construire dans ces endroits, hors si je ne me trompe pas ces marécages sont utiles et évitent souvent que les terres autours ne soient inondées, si on les assèchent, il est quand même facile de prévoir que tôt ou tard des inondations il y en aura.

Les gens si ils ne sont pas du coin peuvent ne pas savoir qu'avant c'était des marécages et donc se faire avoir, mais les locaux eux le savent et ça ne les empêchent pas d'acheter et après de réclamer que les dégâts soient pris en charge par la collectivité.

Et c'est là que je dis que tous sont responsables de ce qui pourrait advenir en cas d'accident et ou de catastrophe.

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pyrenne Membre 7025 messages
.un pavé dans chaque main!‚
Posté(e)
Salut :yahoo:

Je suis d'accord avec ce que tu dis.

Je ne sais pas si la Camargue est concernée, mais il y à des zones marécageuses qui ont été asséchées pour que les gens puissent construire dans ces endroits, hors si je ne me trompe pas ces marécages sont utiles et évitent souvent que les terres autours ne soient inondées, si on les assèchent, il est quand même facile de prévoir que tôt ou tard des inondations il y en aura.

Les gens si ils ne sont pas du coin peuvent ne pas savoir qu'avant c'était des marécages et donc se faire avoir, mais les locaux eux le savent et ça ne les empêchent pas d'acheter et après de réclamer que les dégâts soient pris en charge par la collectivité.

Et c'est là que je dis que tous sont responsables de ce qui pourrait advenir en cas d'accident et ou de catastrophe.

Merci.

je suis bien d'accord, je ne dis pas que tu as tord, loin de là

je ne connais pas assez la côte atlantique, donc je suis mal placée pour en parler

mais je connais bien la camargue, il y a assez peu de constructions récentes en dehors des périphéries des agglomérations, tout le territoire est protégé

c'est a dire qu'il est protégé pour les oiseaux et les canards sauvages, c'est très bien, suis pour, mais les manadiers, eux, ils vivent là depuis des siècles, ils ont autant de droits à la sécurité que les canards!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Je pense mais peut être que je me trompe que la responsabilité en incombe à tout le monde.

Aux habitants qui veulent à tout prix construire coller à la plage même si leur habitations se retrouvent sous le niveau de la mer et tout le monde sait que c'est dangereux et qui veulent malgré la catastrophe et les morts qu'il y eu veulent continuer à y vivre.

Les maires qui parfois ont cédés et cèdent encore à la pression de leurs électeurs pour accorder des permis complétement aberrants et dangereux.

Les politiques qui une fois de plus ne sont intervenus seulement après qu'un drame se soit produit alors que ça faisait des années que les riverains signalaient que les digues étaient entrain de lâcher. Pour faire des promesses aux uns et aux autres et des lois et des décrets à la va vite sans prendre le recul nécessaire pour voir ce qu'il était réellement possible ou pas de faire. Et qui ensuite face au mécontentement que leurs décisions amènent reculent et se contredisent. Et cela jusqu'au prochain drame ou à nouveau ils interviendront sous la pression et l'effroi du peuple et à nouveau une fois que l'attention des médias sera retombée laisseront les choses allées à va l'eau.

Si pour une fois ils allaient jusqu'au bout de leurs décisions ça amènerait peut être du mécontentement mais ça résoudrait réellement les problèmes et le danger potentiel qu'il peut y avoir pour les populations.

Mais ils prennent en compte malheureusement le plus souvent ce que leur décision aura comme impact sur leur réélection.

Ce n'est que mon avis bien sur.

Merci.

:yahoo::rtfm:

merci pour tes paroles de "sagesse" qui ne cèdent pas à la démagogie ambiante et met chacun face a ses responsabilités

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
bon, moi, la marée d'équinoxe...elle va avoir du mal a grimper jusque chez moi

mais chaque fois que je vois à la télé ces gens qui pleurent parce qu'ils ont perdu leurs maisons, leurs meubles, leurs souvenirs, voire des voisins ou des proches, ça me révolte

c'est si cher que ça a construire, une digue?

le béton, ça ne lui coûte pourtant pas beaucoup, au gouvernement, quand c'est pour construire des âneries sur les ronds-points!

Consrtuire une digue?? c'est pas une assurance tout risque!!!

Et puis le contribuable doit il payer les travaux d'une digue de toute manière provisoire pour satisafire des gens vivant en zone submersible?

Bien sur que c'est déchirant pour ces gens d'abandonner leur maison, leur souvenir mais il faut aussi savoir prendre ses responsabilités, même si elles ne sont pas populaires.

Alors si l'on accepte de dépenser régulièrement de l'argent pour construire et entretenir des digues sans avoir règler la question du danger de ces zones, pourquoi ne pas utiliser cet argent en relogeant les habitant de ces zones dans des terrains à l'abri, plus grands et avec une meilleure maison (histoire de compenser le changement). Cela aurait au moins l'avantage d'apporter une solution définitive dans un registre gagnant/gagnant pour les contribuables et les sinistrés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danielfr40 Membre 1719 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Je n'ai pas trop compris le sens de ton message. Je suis cette actualité, ayant quelques attaches dans le coin. Les résidents permanents et De Villiers ne se satisfont pas encore de cette réduction.

Il y a une petite nuance qu'il faut apporter. Les zones noires définies ici ne sont pas "inondables" mais "submersibles" : c'est-à-dire que ce n'est pas 40 cm que tu risques de prendre, c'est plus de 2m.

Le sens, j'ai tellement entendu dire lors d'inondations, que c'était prévisible, qu'on aurait pas pu donner de permis de construire, que j'ai été surpris qu'on se décide à ne plus occuper les zones à risque.

je comprends la nuance à présent, ça ne marche que pour le submersible

bon, moi, la marée d'équinoxe...elle va avoir du mal a grimper jusque chez moi

mais chaque fois que je vois à la télé ces gens qui pleurent parce qu'ils ont perdu leurs maisons, leurs meubles, leurs souvenirs, voire des voisins ou des proches, ça me révolte

c'est si cher que ça a construire, une digue?

le béton, ça ne lui coûte pourtant pas beaucoup, au gouvernement, quand c'est pour construire des âneries sur les ronds-points!

oui ça coûte très cher car je ne connais pas l'endroit mais il ne faut pas que ça puisse contourner, donc ça fait de sacré quantités

le mieux c'est effectivement que personne n'habite dans ces zones

maintenant ce qui est fait est fait et pour ses habitants, c'est dramatique

salut, Violette :yahoo:

oui, mais prends la camargue, par exemple...

de tout temps, il y a eu des habitations au milieu des marais, c'était de la responsabilité des conseils de communes d'entretenir les digues

maintenant, elles partent en nouille, parce que les municipalités, faut les obliger pour qu'elles fassent leur travail, et que l'état ne se bouge que lorsqu'il y a des catastrophes

et encore, jusqu'à maintenant, on réparait, on dédommageait les victimes...

on a trouvé une nouvelle formule: on rase tout, allez vous installer ailleurs!

alors que c'est quand même pas bien compliqué de faire un barrage

heureusement que la France c'est pas la Hollande, on serait tous noyés depuis longtemps!!!

Justement, je crois que les hollandais commencent à se poser la question, avec la montée des eaux dû au réchauffement, leurs digues ne tiendront pas et il ne suffirait pas de les réhausser

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pyrenne Membre 7025 messages
.un pavé dans chaque main!‚
Posté(e)
Le sens, j'ai tellement entendu dire lors d'inondations, que c'était prévisible, qu'on aurait pas pu donner de permis de construire, que j'ai été surpris qu'on se décide à ne plus occuper les zones à risque.

je comprends la nuance à présent, ça ne marche que pour le submersible

oui ça coûte très cher car je ne connais pas l'endroit mais il ne faut pas que ça puisse contourner, donc ça fait de sacré quantités

le mieux c'est effectivement que personne n'habite dans ces zones

maintenant ce qui est fait est fait et pour ses habitants, c'est dramatique

oui,mais ces zones ne sont pas devenues submersibles du jour au lendemain, quand même!

pour ce que j'en ai vu à la télé, j'ai eu l'impression que c'était des maisons récentes

alors? qui a donné à ces gens la permission de s'installer là sans s'inquiéter des risques?

et s'il y a des responsables, et il y en a sûrement, pourquoi ne sont-ils pas poursuivis?

Justement, je crois que les hollandais commencent à se poser la question, avec la montée des eaux dû au réchauffement, leurs digues ne tiendront pas et il ne suffirait pas de les réhausser

ben dis donc, t'es pas rassurant... :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alcina Membre 5752 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)
je suis bien d'accord, je ne dis pas que tu as tord, loin de là

je ne connais pas assez la côte atlantique, donc je suis mal placée pour en parler

mais je connais bien la camargue, il y a assez peu de constructions récentes en dehors des périphéries des agglomérations, tout le territoire est protégé

c'est a dire qu'il est protégé pour les oiseaux et les canards sauvages, c'est très bien, suis pour, mais les manadiers, eux, ils vivent là depuis des siècles, ils ont autant de droits à la sécurité que les canards!

:rtfm: Bien évidemment Pyrenne que les gens qui ont leur habitation à cet endroit depuis longtemps doivent être protégés, il ne me viendrait pas à l'esprit de leur contester ce droit. Non moi je parle de ceux qui ont fait construire récemment en sachant les risques encourus.

Mais il y aussi les marais salant que l'on assèche pour pouvoir y construire.

Je ne sais pas si en France c'est fait, mais au Portugal ou mes grands - parents ont une maison, c'est ce qui à été fait, le prix de l'immobilier étant monté de façon exubérante tout et n'importe quoi à été fait.

Mes grands parents ont leur maison sur ce qui était avant une grande ile qui longe la terre ferme. Maintenant ce n'est plus le cas.

Il y à ce que les gens las bas appel "un bras de mer" qui fait pratiquement tout le tour de l'ile, ile qui est coupée en deux par le fleuve qui la traverse et qui va se jeter dans l'océan, et un bout de terre de marais salants et ou un chemin de terre avait été bâti avec des espèces d'arches permettant la circulation de l'eau et bien qu'il est été fait en surélevé, à marée haute il était submergé par les eaux.

Quand il y avait les grandes marées et que le fleuve ne pouvait pas s'évacuer convenablement dans l'océan, toute cette eau refluait et était plus ou moins canalisée par les marais salants ou elle stagnait jusqu'au retour de la marée basse, tout autour par ce que les gens savaient qu'il y avait danger il n'y avait pas de constructions.

Hors la hausse des prix de l'immobilier ont poussé les politiques et les promoteurs à construire à tout va et par manque de terre pour pouvoir construire, à assécher ces marais au trois quarts, à amener des milliers de tonnes de terre pour lier l'ile à la terre ferme, et bien évidemment tout le monde à voulu y avoir sa maison ou son appartement et ils ont oubliés en même temps ou cela était construit et le risque encouru.

Résultat des courses au moment des grandes marées et bien c'est une catastrophes l'eau ne pouvant plus circuler et faire le tour comme elle le faisait avant et bien elle inonde les terres qui jusque là étaient protégées.

Les maisons nouvellement construites se retrouvent dans l'eau et comme c'est de l'eau salée et bien ça ronge tout et des maisons qui ont à peine dix ans sont déjà dans un état lamentable, le sel tue tout ce qui pousse et là ou avant des maisons n'étaient pas touchés par la montée des eaux et bien maintenant certaines le sont.

Ces personnes qui ont achetés ces maisons en toutes connaissances de cause (beaucoup étaient de la région), tout ça par ce qu'elles voulaient à tout prix être près de l'océan, crient maintenant au scandale et à l'abomination et demandent à la collectivité de les aider. Mais quand les anciens disaient et prévenaient des conséquences que cette connerie monumentale aurait comme répercussion sur la faune, la flore et les habitations, on leur répondait mais non maintenant on sait faire on à les moyens de le faire etc.. Le profit étant non négligeable tout le monde à fermé les yeux.

La question étant maintenant : Et si un jour une marée est plus importante que les autres que va t'il advenir d'eux et de leur habitation?

Une autre aberration ils ont construit des maisons et des immeubles à même la plage c'est vrai que c'est chouette de sortir de chez soi et d'avoir les pieds dans l'eau quand il fait beau, mais les jours de grandes tempêtes les gens, quelques uns entre autres ne peuvent tout simplement pas rentrer chez eux par ce que trop dangereux, des vagues énormes et des vents violents et gare à celui qui est dehors à ce moment là .

Et des âneries comme ça tu en retrouve partout au Portugal par ce qu'ils (les politiques et les promoteurs, ont préférer se faire élire pour les uns et se faire de l'argent pour les autres et tout ça en complicité bien sur) pensaient d'abord à leur intérêts plutôt qu'a la sécurité des personnes, et que les personnes ont vu le côté joli mais pas le côté dangereux.

On à trop tendance à oublié que la nature parfois est violente et incontrôlable et que malgré tout ce que l'on fait pour s'en protéger parfois ça ne suffit pas et que des qu'ils s'agit d'océan ou de mer la règle fondamental est de ne pas construire à ses pieds ni et surtout en dessous de ses pieds.

Un peu comme ce qu'il c'est passé en France en Février dernier. Et c'est de ça dont je parle quand je dis qu'ils sont tous plus ou moins responsables.

Ca y est j'ai encore écris un pavé et c'est de ta faute :o°

Allé un petit sirop de violette pour étancher la soif :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pyrenne Membre 7025 messages
.un pavé dans chaque main!‚
Posté(e)
:o° Bien évidemment Pyrenne que les gens qui ont leur habitation à cet endroit depuis longtemps doivent être protégés, il ne me viendrait pas à l'esprit de leur contester ce droit. Non moi je parle de ceux qui ont fait construire récemment en sachant les risques encourus.

Mais il y aussi les marais salant que l'on assèche pour pouvoir y construire.

Je ne sais pas si en France c'est fait, mais au Portugal ou mes grands - parents ont une maison, c'est ce qui à été fait, le prix de l'immobilier étant monté de façon exubérante tout et n'importe quoi à été fait.

Mes grands parents ont leur maison sur ce qui était avant une grande ile qui longe la terre ferme. Maintenant ce n'est plus le cas.

Il y à ce que les gens las bas appel "un bras de mer" qui fait pratiquement tout le tour de l'ile, ile qui est coupée en deux par le fleuve qui la traverse et qui va se jeter dans l'océan, et un bout de terre de marais salants et ou un chemin de terre avait été bâti avec des espèces d'arches permettant la circulation de l'eau et bien qu'il est été fait en surélevé, à marée haute il était submergé par les eaux.

Quand il y avait les grandes marées et que le fleuve ne pouvait pas s'évacuer convenablement dans l'océan, toute cette eau refluait et était plus ou moins canalisée par les marais salants ou elle stagnait jusqu'au retour de la marée basse, tout autour par ce que les gens savaient qu'il y avait danger il n'y avait pas de constructions.

Hors la hausse des prix de l'immobilier ont poussé les politiques et les promoteurs à construire à tout va et par manque de terre pour pouvoir construire, à assécher ces marais au trois quarts, à amener des milliers de tonnes de terre pour lier l'ile à la terre ferme, et bien évidemment tout le monde à voulu y avoir sa maison ou son appartement et ils ont oubliés en même temps ou cela était construit et le risque encouru.

Résultat des courses au moment des grandes marées et bien c'est une catastrophes l'eau ne pouvant plus circuler et faire le tour comme elle le faisait avant et bien elle inonde les terres qui jusque là étaient protégées.

Les maisons nouvellement construites se retrouvent dans l'eau et comme c'est de l'eau salée et bien ça ronge tout et des maisons qui ont à peine dix ans sont déjà dans un état lamentable, le sel tue tout ce qui pousse et là ou avant des maisons n'étaient pas touchés par la montée des eaux et bien maintenant certaines le sont.

Ces personnes qui ont achetés ces maisons en toutes connaissances de cause (beaucoup étaient de la région), tout ça par ce qu'elles voulaient à tout prix être près de l'océan, crient maintenant au scandale et à l'abomination et demandent à la collectivité de les aider. Mais quand les anciens disaient et prévenaient des conséquences que cette connerie monumentale aurait comme répercussion sur la faune, la flore et les habitations, on leur répondait mais non maintenant on sait faire on à les moyens de le faire etc.. Le profit étant non négligeable tout le monde à fermé les yeux.

La question étant maintenant : Et si un jour une marée est plus importante que les autres que va t'il advenir d'eux et de leur habitation?

Une autre aberration ils ont construit des maisons et des immeubles à même la plage c'est vrai que c'est chouette de sortir de chez soi et d'avoir les pieds dans l'eau quand il fait beau, mais les jours de grandes tempêtes les gens, quelques uns entre autres ne peuvent tout simplement pas rentrer chez eux par ce que trop dangereux, des vagues énormes et des vents violents et gare à celui qui est dehors à ce moment là .

Et des âneries comme ça tu en retrouve partout au Portugal par ce qu'ils (les politiques et les promoteurs, ont préférer se faire élire pour les uns et se faire de l'argent pour les autres et tout ça en complicité bien sur) pensaient d'abord à leur intérêts plutôt qu'a la sécurité des personnes, et que les personnes ont vu le côté joli mais pas le côté dangereux.

On à trop tendance à oublié que la nature parfois est violente et incontrôlable et que malgré tout ce que l'on fait pour s'en protéger parfois ça ne suffit pas et que des qu'ils s'agit d'océan ou de mer la règle fondamental est de ne pas construire à ses pieds ni et surtout en dessous de ses pieds.

Un peu comme ce qu'il c'est passé en France en Février dernier. Et c'est de ça dont je parle quand je dis qu'ils sont tous plus ou moins responsables.

Ca y est j'ai encore écris un pavé et c'est de ta faute :o°

Allé un petit sirop de violette pour étancher la soif :rtfm:

et aller donc, ça va être ma faute si t'es bavarde, t'es gonflée :yahoo:

mais c'est interessant, ça montre bien à quel point des municipalités ou des promoteurs sans scrupules peuvent être de vrais poisons pour les gens et l'environnement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité