Aller au contenu

Ai-je un problème dans ma tête ?


hommefou

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
hommefou Membre 16 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Tout est dit dans la question

Je suis un homme j'ai 18 ans, j'aimerais savoir si j'ai un problème dans ma tête et si ce que je vais raconter semble normal ou pas, je n'ai pas l'habitude et j'ai même honte d'avoir à faire ça mais j'ai besoin de l'avis de "monsieur et madame tout le monde"

Au niveau relationnel, je suis quelqu'un extrêmement renfermé et distant (voire inaccessible), depuis que je suis arrivé à loger seul depuis 1 an, j'ai changé de lycée, j'ai eu des problèmes dès le premier jour, et l'année entière s'est déroulée à couteaux tirés jusqu'à la fin, n'exprimant que haine généralisée envers les autres, d'ailleurs je pense que c'était de même avec les autres, donc je craignais de faire agresser en permanence et que j'étais prêt aux pires vengeances pour faire pisser le sang à l'agresseur et si il y a en avait plusieurs, à m'attaquer à eux un par un et attaquer également leurs familles, le tout avec une violence de fond inimaginable.

Je n'arrive pas à tenir en communauté plus de quelques heures sans que je veuille me renfermer. Le fait que je vis seul amplifie ce besoin et je suis très heureux de vivre seul.

J'ai l'impression également de voir pondre l'insulte à chaque remarque maladroite ou désobligeante, ce qui entraine la haine immédiatement après.

J'ai peur également d'être agressé en permanence, d'ailleurs lors de mon trajet école-maison, j'ai très peur d'être attaqué alors qu'il n'y a pas de raison valable, mais cette paranoïa est enfoui au plus profond de mes gènes.

Mon meilleur ami pour le bac a décidé de m'inviter à sa soirée, sauf que rapidement (et même si je connaissais pas grand monde ou des connaissances éloignées, plus du même lycée) je me suis senti rejeté et je me suis isolé, avant de partir sans prévenir personne prématurément, des sentiments haineux violents étant apparus, je m'amuse pas dans les fêtes, bien au contraire, et niveau alcool, contrairement à beaucoup je bois peu, et surtout j'ai peur d'être agressé si je suis alcoolisé. J'ai honte vis à vis de mon meilleur ami qui fait beaucoup efforts pour que je puisse avoir une vie sociale normale.

Pour faire simple : haine et peur des autres, volonté d'isolement, sensation que cette haine est réciproque, peur permanente des autres jusqu'à la paranoïa

Au niveau sentimental, zéro pointé, personne ne comprend que je ne cherche pas du tout à me mettre en couple, au point de ne pas vouloir et que toute volonté de m'en présenter de mes connaissances se traduit pour moi comme une insulte et une volonté d'immission dans ma vie privée. J'ai horreur du contrôle par les autres et je sens que être avec une fille, c'est renoncer à son indépendance. Quand je vois des chagrins d'amour, je rigole et j'enfonce généralement la personne en face quelle qu'elle soit (sauf mon meilleur ami où je me retiens, bien que j'en pense pas beaucoup moins). Une fille amoureuse a pensé que je m'étais fais 100 nanas parce que selon elle je suis parfait (apparemment on me trouve très attirant sur le point physique et que j'ai un regard très perçant, voire que j'ai "des attitudes de BG"), sauf que ça lui a fait un choc quand je lui ai dis que non, zéro, dès que j'ai vu pointer l'amour de l'autre vers moi, par réflexe défensif je l'ai stoppée dans ses ardeurs même si les autres ont poussé des cris d'orfraie car ils la trouvent très jolie, mais rien, pas d'attirance. Je sais pas si ça vient du fait que je regarde du porno très régulièrement depuis que j'ai 12 ans, mais dans la vie réelle, aucune attirance même sexuelle, d'ailleurs plus ça va et plus la durée d'un visionnage augmente (45 min en moyenne pour l'éjaculation maintenant). Je ne comprends même pas ce qu'est l'amour et les gens ne comprennent pas pourquoi je suis hermétique à ce point. Et encore pour l'année j'ai estimé à près de 100-150 pour l'année scolaire rien que pour le trajet lycée-maison, les regards de "fille en chaleur" de qualité très hétérogène (de thons à magnifiques (jolies sans être magnifiques généralement), couvre de nombreuses origines ethniques aussi ...), donc c'est pas un problème de choix mais bien un problème de fond.

Pour faire simple : Aucune attirance, même si je sais que je suis en aucun cas homo, rien à faire je ne veux même pas de relations sexuelles (sauf quelques minutes dans la journée ou j'ai des pulsions sinon rien), mais alors les relations à fond sentimental, j'ai l'impression d'y laisser beaucoup de plumes pour rien (pas d'attirance) et que je considère ça comme dangereux et douloureux.

Donc voila, est-ce que j'ai un problème dans ma tête et je dois aller voir un psy ? Est-ce lié à mon âge (ces faits là se renforcent de jour en jour) ? Je sais pas, si on peut me dire quelque chose, histoire que je puisse faire le point ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 49
  • Créé
  • Dernière réponse
Invité Haricot rouge
Invités, Posté(e)
Invité Haricot rouge
Invité Haricot rouge Invités 0 message
Posté(e)

Eh bien.

Peur de souffrir et mécanisme de protection par l'indifférence.

Paranoïa liée à la méconnaissance des autres.

Si ça peut te rassurer, ne serait-ce que d'un point de vue de connaissances ou de savoir, autrui a toujours quelque chose à t'apporter, et tu sais aussi quelque chose ou sais faire quelque chose que cette personne ne sait pas faire. Une vague histoire d'échange sur un pied d'égalité.

Après, normal ou pas, c'est pas vraiment important. En tout cas, attitudes compréhensibles et somme toute assez logiques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
hommefou Membre 16 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je crains que ce ne soit pas un problème de connaissances car je me renseigne énormément sur "l'ennemi", donc malheureusement je n'y crois pas, cela me rassure que attitudes semblent compréhensibles et logiques ...

Quoi que ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Maitre de l'overdrive, 28ans Posté(e)
emasik Membre 10 172 messages
28ans‚ Maitre de l'overdrive,
Posté(e)

j'étais pareil que toi y'a pas si longtemps, à la différence que je n'était pas parano et ne souhaitais que la mort et la destruction, pour moi compris.

je pense que c'est dû à un rejet de la part des autres durant ton enfance, je me trompe?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
venus23H Membre 3 069 messages
Baby Forumeur‚ 65ans‚
Posté(e)

Tu te sens mal . tu te culpabilise d'etre ce que tu semble croire , un marginal ...et peut etre qu'en réponse a tes pulsions de violence tu ne reçois pas l'apaisement qu'il suffirait pour te rassurer... tu es malheureux de ne pas trouver la paix en somme quand tu es en societé.. les autres deviennent des adversaires.. malgré toi .. les filles des provocatrices.. donc vu ton age , celui des rebelles, c'est déja un problème, si tu sens que cela s'amplifie ou tout au moins que tu ne contrôle pas.. peut etre en parler avec des pro.. oui pour t'aider juste pour ca..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
hommefou Membre 16 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

"je pense que c'est dû à un rejet de la part des autres durant ton enfance, je me trompe?"

Oui et non, ce serait compliqué à expliquer, (la primaire s'est correctement passé, mais en maternelle et début collège oui et également depuis 1 an je subis ça, mais là j'ai des réactions beaucoup plus cinglantes, violentes, agressives etc etc).

Qu'est ce qui s'est passé entre cette époque et maintenant ? Qu'est ce qui t'as fait changer ?

"Tu te sens mal . tu te culpabilise d'etre ce que tu semble croire , un marginal ...et peut etre qu'en réponse a tes pulsions de violence tu ne reçois pas l'apaisement qu'il suffirait pour te rassurer... tu es malheureux de ne pas trouver la paix en somme quand tu es en societé.. les autres deviennent des adversaires.. malgré toi .. les filles des provocatrices.. donc vu ton age , celui des rebelles, c'est déja un problème, si tu sens que cela s'amplifie ou tout au moins que tu ne contrôle pas.. peut etre en parler avec des pro.. oui pour t'aider juste pour ca.."

La description est très précise et en y réfléchissant, point par point c'est ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Maitre de l'overdrive, 28ans Posté(e)
emasik Membre 10 172 messages
28ans‚ Maitre de l'overdrive,
Posté(e)
Qu'est ce qui s'est passé entre cette époque et maintenant ? Qu'est ce qui t'as fait changer ?

ce qui m'a fait changer? c'est tout bête, l'amour, l'espoir, la raison...mais il m'a fallu beaucoup d'efforts et encore aujourd'hui la souffrance que j'ai pu infliger me poursuit. si tu veux avoir la confiance des gens il va falloir faire beaucoup de choses pour eux en étant conscient de ne rien recevoir en retour...pour un certain temps du moins.

dis toi aussi qu'on ne change pas d'un claquement de doigts et que la confiance est longue à regagner.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Karbomine
Invités, Posté(e)
Invité Karbomine
Invité Karbomine Invités 0 message
Posté(e)

+1 à Venus23H (décidément, on se retrouve assez souvent sur des topics et dans nos idées ! :rtfm:)

Pour donner il faut recevoir, pour recevoir il faut donner... Le commerce qui crée tous les liens est comme bloqué chez toi par la peur ; la peur de recevoir du mauvais alors que tu as donné du bon, et donc tu donnes du mauvais d'emblée, en préventif, pour que la réception du mauvais reste quelque chose de normal, de juste et de prévisible. C'est un manque de courage aussi handicapant que paradoxal dans le sens où risquer une déception est une condition nécessaire pour nouer avec les autres - et on ne fait rien sans personne.

Sans doute perçois-tu ce que peu de gens perçoivent, en rationalisant. C'est une richesse qui si elle est bien employée, saura t'attirer la reconnaissance des autres, si tu sais te mettre à leur service. En revanche, un œil par trop perçant effraie ceux qui, sans oser se l'avouer, sentent bien que sans leur uniforme, sans leur habitus, sans le groupe et sans tout le maquillage social (reproduction de ce qu'on a vu, création artiuficielle d'une contenance...), ils ne seraient rien de plus qu'un petit peu de brouillard vaporeux, inconsistant... Tu es consistant, le groupe peut te permettre de l'être plus encore ; il va falloir apprendre à ne pas te brider de toi-même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 112ans Posté(e)
winglou Membre 527 messages
Baby Forumeur‚ 112ans‚
Posté(e)

tiens une séance psy, intéressant!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 33ans Posté(e)
markich Membre 3 722 messages
Mentor‚ 33ans‚
Posté(e)

.

+1 à Venus23H (décidément, on se retrouve assez souvent sur des topics et dans nos idées ! :rtfm:)

Pour donner il faut recevoir, pour recevoir il faut donner... Le commerce qui crée tous les liens est comme bloqué chez toi par la peur ; la peur de recevoir du mauvais alors que tu as donné du bon, et donc tu donnes du mauvais d'emblée, en préventif, pour que la réception du mauvais reste quelque chose de normal, de juste et de prévisible. C'est un manque de courage aussi handicapant que paradoxal dans le sens où risquer une déception est une condition nécessaire pour nouer avec les autres - et on ne fait rien sans personne.

Sans doute perçois-tu ce que peu de gens perçoivent, en rationalisant. C'est une richesse qui si elle est bien employée, saura t'attirer la reconnaissance des autres, si tu sais te mettre à leur service. En revanche, un œil par trop perçant effraie ceux qui, sans oser se l'avouer, sentent bien que sans leur uniforme, sans leur habitus, sans le groupe et sans tout le maquillage social (reproduction de ce qu'on a vu, création artiuficielle d'une contenance...), ils ne seraient rien de plus qu'un petit peu de brouillard vaporeux, inconsistant... Tu es consistant, le groupe peut te permettre de l'être plus encore ; il va falloir apprendre à ne pas te brider de toi-même.

Au dela de ce que tu racontes, jaime beaucoup ton style karb.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Karbomine
Invités, Posté(e)
Invité Karbomine
Invité Karbomine Invités 0 message
Posté(e)

*rire* merci markich ! Mais je racontais quelque chose... :rtfm:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité nebuleuse helix
Invités, Posté(e)
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)
+1 à Venus23H (décidément, on se retrouve assez souvent sur des topics et dans nos idées ! :o° )

Pour donner il faut recevoir, pour recevoir il faut donner... Le commerce qui crée tous les liens est comme bloqué chez toi par la peur ; la peur de recevoir du mauvais alors que tu as donné du bon, et donc tu donnes du mauvais d'emblée, en préventif, pour que la réception du mauvais reste quelque chose de normal, de juste et de prévisible. C'est un manque de courage aussi handicapant que paradoxal dans le sens où risquer une déception est une condition nécessaire pour nouer avec les autres - et on ne fait rien sans personne.

Sans doute perçois-tu ce que peu de gens perçoivent, en rationalisant. C'est une richesse qui si elle est bien employée, saura t'attirer la reconnaissance des autres, si tu sais te mettre à leur service. En revanche, un ¿il par trop perçant effraie ceux qui, sans oser se l'avouer, sentent bien que sans leur uniforme, sans leur habitus, sans le groupe et sans tout le maquillage social (reproduction de ce qu'on a vu, création artiuficielle d'une contenance...), ils ne seraient rien de plus qu'un petit peu de brouillard vaporeux, inconsistant... Tu es consistant, le groupe peut te permettre de l'être plus encore ; il va falloir apprendre à ne pas te brider de toi-même.

:rtfm:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Chronophage boulimique, 51ans Posté(e)
Blablateur Membre+ 7 075 messages
51ans‚ Chronophage boulimique,
Posté(e)

Bonjour, quand on vit ça de sois même c'est chiant de pas pouvoir le hurler!

Moi je te conseil d'aller voir un psy, pas le psy et l'image du mec qui va te faire une fente sur le crane pour voir si y'a pas un bug dans ta tête hein, nan juste le psy, celui qu'on va voir pour discuter parce qu'on à besoin de parler ne serait-ce que pour s'entendre dire, parce qu'on à pas trop de personne dans l'entourage ou assez proche et confiant pour faire ce genre de truc! C'est pas pareil de parler à voix haute contre un mur, ça rebondit de toute façon (c'est la matière, c'est physique c'est la matière on y peut rien! :D ) Un psy à l'avantage d'être avant tout, une personne, avec des oreilles et un penchant de par sa profession (même si on à souvent l'impression de parler au vent) à orienter et ressentir les paroles d'une personne et sans un mot parfois, ou juste avec des suppositions qui ne paye pas de mine (ça évite que le patient sorte le scalpel et face un malencontreux accident parce qu'il avait entendu "Avez vous déjà rêver que vous faisiez l'amour avec votre mère!? :o°:rtfm: )

en gros, tu vas voir le psy, il t'écoute et au bout d'un certain temps et quelques séances, tu vas te retrouver à relativiser ce qui t'entoure, trouver ta place, un peu comme si tu rechaussais ton ombre après l'avoir paumé comme des chaussons. Moi j'ai consulter pour autre chose mais ça m'a aider en général.

... Quand j'avais ton age, un soir en rentrant de boîte, un mec un peu éméché (mais moins que moi) à commencer à me latter, pour finir à me lancer des caillasses ! J'étais, bourré, il faisait froid en sortie de boîte à 6 h du mat, sortie du métro la tête en forme d'étron... Et voilà qu'un mec m'agresse, j'étais paumé, frustré, d'autant plus qu'en rejoignant mon bus, ce con qui n'avait pas encore làché l'affaire ma balancer une dernier cailloux qui lui m'a directement fracassé le nez! Pété net!... Pendant 5 ans, je repensais parfois à cette nuit et particulièrement à ce gars! J'ai élaboré des plans tellement machiavéliques si tu savais, y'en à un je sais plus le plan sur le bout des doigts mais il finissais dans un coffe de voiture avec des ténia dans l'anus!!! Et j'avais recousu l'anus! :o°:yahoo: .

... Bon je me suis calmé sur la vengeance hein! ... Par contre, j'ai revu ce mec un jour dans la rue, en sortant justement de mon boulot, je traverse la rue et "pof" qui je vois, un type qui me tend un journal type "20 minutes" à l'entrée de la bouche de métro... :D Je dis ça je dis rien!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
Luang Membre 21 messages
Baby Forumeur‚ 34ans‚
Posté(e)

Tu me sembles bien intelligent Monsieur Hommefou. Tu t'exprimes bien, tu as l'air d'avoir très bien réfléchi à ta situation.

Je ne peux pas donner de conseils, je ne suis pas dans ta tête, mais j'ai connu un homme qui avait beaucoup de similitude avec ta description, notamment par la paranoïa et la violence. Lui-même très intelligent, il souffrait de cette situation, mais n'arrivait pas à s'adoucir et à faire confiance aux gens. On avait ton âge à l'époque où on s'est rencontré.

J'ai eu la chance d'être la seule à avoir sa confiance totale, en toute amitié ^^, et je ne sais pas pourquoi, peut-être parce qu'il a vu en moi quelqu'un qui n'essayait pas de se donner un genre, et qui ne jugeait pas. Je l'ai écouté et j'ai accepté ce qu'il était, même dans ses instants de violence, moi qui déteste ça. Peut-être que le simple fait que je l'accepte comme il était l'a aidé à s'adoucir.

Je n'essaie pas de me lancer des fleurs, j'suis plutôt du genre à me maudire, mais je me demande si son point sensible, et peut-être donc le tien, n'est pas le manque de confiance en soi?

Je suis peut-être totalement à côté de la plaque ^_^

Est-ce que tu as envie de changer au fait?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
Sequine Membre 856 messages
Baby Forumeur‚ 54ans‚
Posté(e)
J'ai peur également d'être agressé en permanence, d'ailleurs lors de mon trajet école-maison, j'ai très peur d'être attaqué alors qu'il n'y a pas de raison valable, mais cette paranoïa est enfoui au plus profond de mes gènes.

Tu as peut-être une phobie , comme la peur des gens.

personne ne comprend que je ne cherche pas du tout à me mettre en couple,

Ben à 18 ans , c'est jeune pour se mettre en couple , tu as bien le temps.

sauf que ça lui a fait un choc quand je lui ai dis que non, zéro,

Pourquoi lui dire ça , à la fille ?

Je sais pas si ça vient du fait que je regarde du porno très régulièrement depuis que j'ai 12 ans

Tu trouves ça normal de regarder ce genre de film à 12 ans ?

Oû étaient tes parents à ce moment là ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité château
Invités, Posté(e)
Invité château
Invité château Invités 0 message
Posté(e)

toute façon, l'attirance sexuelle, faut pas croire hein : tout est intellectualisé (les rêveries érotiques au moment d'aller dodoter) et sinon effectivement c'est des pulsions comme un homme célibataire ou pas en connaît beaucoup au cours de la journée, des moments de fatigue, de moins bien.....

nan parce que sinon t'imagine un peu, comment on ferait pour pas sauter sur tout ce qui porte des jupons ?

nan voila quoi faudrait pas non plus qu'elles s'imaginent être attirantes, les gonzesses

ce post simplement pour clarifier ce point

et préciser que moi aussi chuis intelligent

(je dis ça pour les gonzesses, ça les attire normalement)

:rtfm:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
Luang Membre 21 messages
Baby Forumeur‚ 34ans‚
Posté(e)

très recherché tout ça..ahah

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
hommefou Membre 16 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Merci beaucoup pour vos conseils et pour vos réponses

@Sequine

La peur des gens, c'est fort possible effectivement

Quand je dis me mettre en couple, c'est pas me marier à 20 ans on est bien d'accord, mais bon "les petites histoires" sont quelque chose que tout le monde fait et que je fais pas, ce qui donne que l'on se comprend pas ...

Pourquoi lui dire ça , à la fille ? Elle me l'a demandé, j'allais pas lui mentir, ne pas lui cacher les choses c'est déjà bien

Pourquoi j'ai pu regarder du porno dès 12 ans ? Bah c'est simple, faut connaitre les bons sites, et puis j'ai préparé minutieusement le terrain, donc je sais retirer toutes les traces, je peux prévoir les mouvements de mes parents selon ce qu'ils font, ce qui me permet d'en regarder et d'en "pratiquer" dans beaucoup de circonstances. Jamais été grillé en 5ans et demi, d'ailleurs c'était un véritable tabou rien que d'en parler, car je trouve ça honteux ...

@Luang

C'est bien possible effectivement, le manque de confiance en soi, que j'essaie par comportement autarcique de m'en sortir, bien que ce soit maladroit.

Est-ce que tu as envie de changer au fait?

C'est nécessaire, parce que si je laisse couver cette façon de faire, alors les problèmes vont rejaillir de multiples façons, et il sera beaucoup trop tard.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
Luang Membre 21 messages
Baby Forumeur‚ 34ans‚
Posté(e)

C'est déjà énorme de vouloir changer les choses, parce que certains n'en ont pas envie et se plaisent dans cette situation.

Et avec ton meilleur ami, tu discutes de tout ça? De ta façon d'être, de tes peurs?

En gros,est-ce que tu te confies à quelqu'un?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
hommefou Membre 16 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Oui bien sûr, même si le tabou du porno, il l'a su parce que je m'étais vendu, d'ailleurs j'ai eu beaucoup de mal à cracher le morceau, même si il y a pas de problème il a dit, tout le monde en a vu selon lui.

Je pense qu'il connait de façon très détaillé ma vie donc ça aide, mais lui aussi à des soucis, mais amoureux (là c'est beaucoup plus difficile car c'est une chose inconcevable pour moi et futile, mais hors de question de l'enfoncer comme les autres)

Donc oui

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×