Aller au contenu

premier bilan de l'assouplissement de la carte scolaire


saint thomas

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Trois années d'assouplissement de la carte scolaire et c'est tout le paysage éducatif qui a changé. Le paysage et le rapport des parents à l'école. Pendant qu'une frange de collèges difficiles tombe à grande vitesse dans le ghetto, des milliers d'établissements moyens de villes moyennes sont déstabilisés et glissent doucement vers la case des établissements difficiles.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/05/07/l-

assouplissement-de

-la-carte-scolaire-a-destabilise-le-paysage-educatif_

1348058_3224.html#ens_id=1229424&xtor=

AL-32280151://http://www.lemonde.fr/societe/artic...or=

AL-32280151

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Toto75019
Invités, Posté(e)
Invité Toto75019
Invité Toto75019 Invités 0 message
Posté(e)

certains pensent que libéral signifie liberté

:o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 77ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 698 messages
Mentor‚ 77ans‚
Posté(e)

Ce système permet aussi de favoriser l'enseignement privé et en finalité de réduire la charge de l'enseignement public gratuit. :o°

Une réforme de plus pour creuser les inégalités. :D :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, L'ignorant des ignorés, Posté(e)
Brownies Membre 4 436 messages
L'ignorant des ignorés,
Posté(e)

Je suis pour le maintien de cet assouplissement. Il permet aux parents de choisir l'école qui convient le mieux à leurs enfants, sans avoir à l'inscrire, obligatoirement, dans une école privée.

Il y avait des réfractaires, avant que la décision ne soit prise, ce sont les mêmes qui sont contre maintenant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur révolutionnaire, 48ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
48ans‚ forumeur révolutionnaire,
Posté(e)

C'est évidemment les établissements les plus fragiles qui sont les plus touchés. 30% des collèges et lycées classés ZEP-RAR (zone d'éducation prioritaire-réseau ambition réussite) jugent que la libéralisation de la carte scolaire a eu un impact négatif. C'est une difficulté supplémentaire pour ces collèges et lycées. Beaucoup de chefs d'établissement constatent une baisse des effectifs, avec le départ bien souvent des élèves les plus favorisés. Cela amplifie le mouvement de ghettoïsation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, L'ignorant des ignorés, Posté(e)
Brownies Membre 4 436 messages
L'ignorant des ignorés,
Posté(e)

Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi. En effet, puisqu'il y a moins d'élèves, on ne peut plus se plaindre de classes surchargées.

Ensuite, ce ne sont pas les élèves favorisés qui choisissent d'autres écoles, que celles de leurs quartiers, mais des élèves qui ont des parents, soucieux de les voir étudier dans de bonnes conditions. N'oublies pas que si tu vis dans un quartier défavorisé, c'est en général parce que tu l'es toi même.

Quant aux phénomènes de ghettos, ils existaient bien avant cette réforme, mais sans grande possibilité d'y échapper. Grâce à la nouvelle carte scolaire, le jeune n'est plus obligé d'être scolarisé dans son ghetto.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×