Aller au contenu

religions et sexualité


echoo

Messages recommandés

Membre, 109ans Posté(e)
echoo Membre 990 messages
Baby Forumeur‚ 109ans‚
Posté(e)

Une révoultion séxuelle s'impose d'elle même à l'humanité de 21é siécle pour lui permettre de s'affirmer face aux phénoménes religieux qui l'ont toujours bridée,plus particuliérement dans sa composante féminine.

Le poids exercé par les differentes religions sur le phénoméne de la séxualité contitue

de laisser des empreintes profondes dans nos sociétés avec la cascade de scandales qui a secouer l'église à tel point que le Pape en personne est sorti de sa reserve,ne sachant plus à quels saints se vouer face à la pédophilie.

Certains vénérables cheiks musulmans chargés de donner des" cours particuliers" dans leur arriére boutique n'ont pas été en reste,puisque la press algérienne cite un taux de 20% des adeptes sont victimes des agissements d'un pieux personnage.

Qu'set ce qui fait que ces saints personnages ont besoins d'afficher de tels comportements dégradants pour pratiquer leur séxualité dans les régles de l'art?

-L'église et la mosquée affichent ouvertement leur misogynie en écartant la femme du pouvoir religieux.La femme disent les tenants de l'ordre établi est impure pour diriger les prieres.

Une ligne franche sépare l'église de la mosquée dans le domaine de la séxualité,les deux antagonistes ayant adopté des positions éxtremes au détriment de la femme:

-Si l'église exclut le mariage et la cohabitation,par contre la

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 73
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, Posté(e)
coeur bleu Membre 6 160 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

les religions,pour leur image,pronent chacune leur rigidité morale.c'est tellement rigide que ça casse pour ceux qui transmettent leur image.trop de rigidité nuit,et les religions défendent les leurs avec une idée d'absolu qui pour moi n'est pas divine.je pense que ceux qui font ce genre de choses sont les plus fanatiques à cette rigidité que les autres,soit par le vouloir d'une image d'eux mème face aux autres,ces actes se faisant dissimulés,ou un eccès de zèle pour satisfaire le chef de religion et accèder à une pseudo sainteté,et ce genre d'acte toujours dans la dissimulation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 109ans Posté(e)
echoo Membre 990 messages
Baby Forumeur‚ 109ans‚
Posté(e)

Si l'eglise exclut le mariage et la cohabitation,par contre la mosquée se fait un grand plaisir d'ouvriri son anti-chambre pour permettre aux musulmans de recevoir dans leur couche 4 femelles en plus des esclaves achétées au souk ou enlevées à la suites des razais.

Dans un monde loin de ses limites,la pensée libre s'efforce de donner un nouveau sens au concept de séxualité en mettant sur le marché de la consommation des produits éxotiques déstinés à une clientelle particuliére.

A partir de ce constat lapidaire,une premiére question vient à l'esprit :l'humanité a t'elle amorcé sa révolution séxuelle ou se contente t'elle de quelques préliminaires timides limités à l'ehibitionnisme

dans lequel le corps feminin tient la tête d'affiche en tant que produit pour susciter l'instinct pavlovien?

Peut on esperer au courant de ce siécle voir l'humanité s'affranchir de ses derniers tabous s"xuels pour lui permettre de s'epanouir loin des préjugés religi'ux?

En d'autres termes,la révolution séxuelles reste tributaire de la révoltion religieuse.

Permettre au pretre de se marier.Interdire la polygamie.

Un abime sépare la pensée religieuse de la pensée naturaliste et ses affinités avec l'écologie,un degré de sagesse que ne peuvent comprendre les gardiens du temple.

Aucun prgrés notable ne sera fait par les sociétés religieuses plus particuliérement islamiques,sans la levée des tabous qui empêchent la séxualité de s'exprimer.

Qu'en pensez-vous?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 29ans Posté(e)
tek4s-75 Membre 903 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Sans même lire tout ce que tu dis, moi j'en pense rien du tout , je suis de religion juif, et c'est pas pour autant que je vais m'empêcher de m'envoyer en l'air avec qui je veux, quand je veux et ou je veux ( tout en restant vigilant quand même), c'est de la connerie de se priver, c'est humain de faire l'amour et si ça existe je pense que c'est Dieu qui l'a créer, et ça doit être sa meilleur invention d'après moi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
coeur bleu Membre 6 160 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

j'ai bien lu mais pas tout compris des termes m'échappent.je vais continuer dans ma lancée sur la rigidité sexuelle dans les religions,enfin ,ce que j'en pense et aussi sur le fait d'émancipation sociétale pour la sexualité,j'ai compris le réflee pavlovien.

nous nous trouvons dans une société permissive à tout eccès en ce qui concerne la sexualité pour vendre les produits,pour ètre cool comme on dit,sans complexe pour pas ètre un cas psy...une prostitution sociétale en somme.

d'un autre coté ,les religieux voient cela et veulent serrer la vis à leurs ministres ou autres et à leurs ouailles et au bout du compte ces deux sitution opposées et dans l'eccès font du fanatisme

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 109ans Posté(e)
echoo Membre 990 messages
Baby Forumeur‚ 109ans‚
Posté(e)
les religions,pour leur image,pronent chacune leur rigidité morale.c'est tellement rigide que ça casse pour ceux qui transmettent leur image.trop de rigidité nuit,et les religions défendent les leurs avec une idée d'absolu qui pour moi n'est pas divine.je pense que ceux qui font ce genre de choses sont les plus fanatiques à cette rigidité que les autres,soit par le vouloir d'une image d'eux mème face aux autres,ces actes se faisant dissimulés,ou un eccès de zèle pour satisfaire le chef de religion et accèder à une pseudo sainteté,et ce genre d'acte toujours dans la dissimulation.

Bonsoir coeur bleue

j'ai eu du mal à rédiger et transmettre mon sujet à cause de la mauvaise connection.

Tu as raison;la religion est considérée comme une chasse gardée par l'ordre orthodoxe seul détenteur et dépositaire de la vérité absolue.

En dehors de leur empire point de salut encore moine de place pour une pensée religieuse libre et pure comme de l'eau de roche surtout quand les idées risquent de remettre en cause certains(priviléges) tabous à la peau dure. :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
coeur bleu Membre 6 160 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

je continue,vendeur exhibitioniste pour la société et avec des dissimulations d'actes réprouvés et vraiment morau pour la religion.

faute à excès toutes mes excuses

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
coeur bleu Membre 6 160 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Bonsoir coeur bleue

j'ai eu du mal à rédiger et transmettre mon sujet à cause de la mauvaise connection.

Tu as raison;la religion est considérée comme une chasse gardée par l'ordre orthodoxe seul détenteur et dépositaire de la vérité absolue.

En dehors de leur empire point de salut encore moine de place pour une pensée religieuse libre et pure comme de l'eau de roche surtout quand les idées risquent de remettre en cause certains(priviléges) tabous à la peau dure. :blush:

tout à fait d'accord.excuse moi j'ai des problèmes avec les x,q et u e mon clavier :coeur:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 109ans Posté(e)
echoo Membre 990 messages
Baby Forumeur‚ 109ans‚
Posté(e)
Sans même lire tout ce que tu dis, moi j'en pense rien du tout , je suis de religion juif, et c'est pas pour autant que je vais m'empêcher de m'envoyer en l'air avec qui je veux, quand je veux et ou je veux ( tout en restant vigilant quand même), c'est de la connerie de se priver, c'est humain de faire l'amour et si ça existe je pense que c'est Dieu qui l'a créer, et ça doit être sa meilleur invention d'après moi.

bonsoir tek :blush:

Faire l'amour n'est pas une fin en sois,il n'y a rien de sorcier et l'homme n'a rien inventé en la matiére.Même les mouches et les moustiques s"'envoient en l'air"quand ils veulent,là où ils veulent.Le probléme n'est pas dans la copulation en elle même ou dans l'art et la maniére de le faire.Il est ailleurs et beaucoup plus loin du bout du nez.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
coeur bleu Membre 6 160 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

je suis d'accord avec tek,quoique je n'envisage pas ma sexualité de mème.faire l'amour est un don de dieu,on se fait du bien et on donne du bien.je ne suis pas pour le spirituel à tout prix cela peut ètre fanatisme aussi.et non plus pour le sexe à tout prix,fanatisme aussi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 109ans Posté(e)
echoo Membre 990 messages
Baby Forumeur‚ 109ans‚
Posté(e)

a ce stade du comportement sexuel,nous sommes tous les trois sur la même longueur d'onde.Dans nos sociétés dites modernes,ou qui se prétendent être dans l'air du temps,la chose sexuelle qui est d'une banalité chez l'animal est revêtue du manteau du mythe chez certains groupes sociaux pour ne pas dire religieux.Dans ces milieux,il faut parler du sujet avec des "pincettes"pour ne pas froisser autrui.Aborder la question sexuelle sous ses aspects psyco- sociologiques ,politique est mal accepté .

A titre d'exemple: évoquer le voile et la polygamie devant un religieux orthodoxe musulman ou simplement en débattre d'une maniére "civilisée"pour libérer la femme reléve du blasphéme.Certaines femmes trouvent leur compte sous ce statut et persistent au nom de la liberté et du choix personnel, sans contrainte du mari disent certaines; Allez comprendre le fond de cette pensée quand vous êtes à l'extérieur du cercle.Affaire personnelle ? Religieuse ? Politique ? ou bien les trois questions à la fois? La burka et le voile comme le foulard sont pour moi des outils liés au phénoméne séxuel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
coeur bleu Membre 6 160 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je pense de mème ,ce ne sont que rigidités fanatiques et dangereuses

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité blackbox
Invités, Posté(e)
Invité blackbox
Invité blackbox Invités 0 message
Posté(e)

c'est pas facile de convertir en foi ses féromones, on ne le demande pas à quiconque non plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 109ans Posté(e)
echoo Membre 990 messages
Baby Forumeur‚ 109ans‚
Posté(e)

Aujourd'hui je viens d'apprendre que les prétres pouvaient contracter mariage au moyen age.Ce n'est que par la suite que le statut du prétre a été révisé pour lui interdire de se marier.Ainsi,l'église se trouve vraiment en retard sur la chose séxuelle par rapport à l'islam dont la pensée prêche ouvertement la recherche du plaisir séxuel.if (wgNotice != '') document.writeln(wgNotice); /*Styles for Notices*/.notice-wrapper-wikimania-scholar, .notice-collapsed-wrapper-wikimania-scholar { margin: 2px auto 0; width: 100%; padding: 0; font-family: 'Arial','Helvetica','Tahoma',sans-serif; color: #333; background-color: #ddd; font-size: .9em; font-weight: 200;}.notice-wrapper-wikimania-scholar{ border: 1px solid #bbb; background-color: #fcfcfc; text-align: left; font-size: .9em;}.notice-wrapper-wikimania-scholar a{ color: #006699;}.trans-box{ text-align: right; font-size: 0.8em; padding: 0; white-space: nowrap;}.toggle-box-wikimania-scholar{ text-align: right; font-size: 0.8em; padding: 0;}.notice-text-wikimania-scholar{ margin: 0 auto 5px; padding: 7px 5px 5px; font-size: 1.2em;}.line-ht-fix{ line-height: 1em;}#centralNotice.anonnotice .siteNoticeUser { display:none !important;}#centralNotice.collapsed .siteNoticeUser{ display:none;}Les demandes de bourses pour Wikimania 2010 sont ouvertes. Présentez votre demande maintenant ! [Réduire]

[Aidez-nous à traduire cet appel !] <H1 id=firstHeading class=firstHeading>Vision musulmane de la sexualité</H1><H3 id=siteSub>Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.</H3>Aller à : Navigation, rechercherLa sexualité est un fait reconnu par le Coran et par la tradition (Sounnah). Le Coran invite le musulman à s'adonner à l'oeuvre de chair, qui fait partie intégralement de la foi. Il fait référence à la sexualité et plus précisément à la fécondité.

Il existe des sourates comme « La génisse » ou « La vache », où il est clairement dit que l'acte charnel est une bénédiction divine recommandée par Allah : « Elles (les femmes) sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles... Cohabitez avec elles et recherchez ce que Dieu a prescrit pour vous » (Coran, II, 187).

Un musulman ne se parfait spirituellement que s'il honore régulièrement son épouse en cherchant à la satisfaire pleinement et ils doivent « cultiver leur champ » (sourate II, verset 223).

Le Paradis de l'islam est hanté par les houris, ces jeunes femmes dont la virginité physique se reconstitue après chaque pénétration. Le texte sacré exprime à divers endroits le désir, la passion et même la furie amoureuse, comme au chapitre XII, dans la sourate dite de « Joseph », qui raconte la passion de Zuleikha, femme de Putiphar, pour le beau Joseph que ses frères avait vendu en esclavage : « Haita lak, lui dit-elle. Me voici à toi ! prends-moi, je suis follement amoureuse... ! » rapportés au IXe siècle par Bokhari

Enfin, la tradition qui s'est construite à partir de l'exemple donné par les compagnons de Mahomet milite pour un affranchissement total du corps, tout en restant dans les limites d'une sexualité saine. Un prélude à la fécondation et au coït, un manuel du savoir-jouir, une anthologie de poésie courtoise et une grammaire des positions amoureuses.

Par le passé, un grand raffinement a accompagné son développement, notamment en Mésopotamie, en Andalousie, au Maghreb et en Syrie.

Sommaire

[masquer]

  • <LI class="toclevel-1 tocsection-1">
1 Mahomet et sexualité <LI class="toclevel-1 tocsection-2">2 Littérature et érotisme <LI class="toclevel-1 tocsection-3">3 Place de la femme <LI class="toclevel-1 tocsection-4">4 Sexualité et culture musulmane d'aujourd'hui <LI class="toclevel-1 tocsection-5">5 Citations <LI class="toclevel-1 tocsection-6">6 Articles connexes
7 Liens externes

//

Mahomet et sexualité [modifier]

Mahomet disait : « J'ai aimé de ce monde les femmes, les parfums et la prière » (toutefois en précisant que la prière avait prééminence à ses yeux). Il n'hésitait pas à favoriser la découverte du plaisir chez ses partenaires, par les propos rapportés par les épouses de Mahomet, d'après l'historien Tabari (839-923), quand Mahomet reçut dans son lit Marya la copte, où il resta avec elle vingt-sept jours et vingt-sept nuits. Mais les textes sacrés prônent moins le plaisir que la fécondité...

Il est vrai que le Coran fait surtout référence à la sexualité, et plus précisément à la fécondité. L'islam à vocation nataliste, mais cela n'interdit pas la jouissance.

Littérature et érotisme [modifier]

La société anté-islamique de l'Arabie ne nous a pas laissé d'oeuvres « érotiques » au sens où on l'entend aujourd'hui. Les « Ayam al-Arab » (« Les jours des Arabes » ), qui rapportent la légende des anciens, mentionnent bien des romances, mais rien de transcendant sur le plan sexuel. La Perse a donné sa richesse évocatrice à la poésie orientale. Les thèmes de l'homosexualité lui sont en grande partie empruntés. La beauté, l'esthétique sont typiquement persanes. Les aphrodisiaques, les recettes de beauté, l'amour courtois sont plutôt arabes.

Toutes les parties fines que la société bourgeoise de la Bagdad abbasside (Xe siècle) organisait, parfois dans le palais même du souverain, nous sont décrites par « Les mille et une nuits ». La liberté de ton avec laquelle ses auteurs ont abordé la question du sexe, même si les traductions récentes de ces contes sont fort pudibondes. Mais cette littérature était surtout réservée à une classe privilégiée et circulait discrètement.

Cette littérature est très diversifiée avec de nombreuses oeuvres qui relèvent de l'amour courtois où s'illustrent deux grands noms, Umar Ibn Abi Rabi'a (644-719), surnommé le Casanova de Médine, et Abu Nuwas (757-815), libertin splendide qui osa tenir un verre de vin d'une main et caresser de l'autre la joue d'un mignon.

Il existe aussi des oeuvres qui relèvent plutôt du manuel d'érotologie, comme « Le collier de la colombe », d'Ibn Hazm (994-1063), « Le guide de l'éveillé », d'Ibn Foulayta (XVe siècle), et « Le jardin parfumé », du cheikh Nefzaoui (XVe siècle) ou bien des auteurs comme Nawadji (XVe) traitent de l'homosexualité.

Esfahani, auteur au XIXe siècle d'une « Epître de la queue ». Avec ces ouvrages, l'Orient n'a jamais cessé de parler de la taille du pénis, de la beauté de la vulve, de la puissance copulatoire. Certains traités, plus rares, n'hésitent pas à évoquer ouvertement la nymphomanie, la zoophilie, la masturbation et même le godemiché.

L'amour courtois ayant été initié au VIe siècle avec des couples emblématiques comme Majnun et Layla ou Djamel et Buthaïna, l'érotisme s'exprime ensuite avec le mouvement dit des « Raffinés » (Zurafa). A l'image d'Abu Nuwas, un prince dans tous les sens du mot, ils faisaient bombance et bonne chair sans souci des conventions.

Durant le Xe et le XIe siècle, la nécessité d'expliquer au plus grand nombre les préceptes de la religion pousse de nombreux théologiens orthodoxes, comme Ghazali, à traiter aussi bien de la jalousie et du désir que des interdits. Du XIIe au XVe siècle, des narrateurs hors pair décrivent les mille et une façons de s'adonner à la chair.

Mais L'Empire ottoman, marque un reflux de l'art en général et de la culture érotique en particulier, même si l'on trouve quelques perles dont il sera difficile de nier la beauté.

Place de la femme [modifier]

La femme, qui est à la fois l'épouse et la concubine, joue un rôle essentiel. La femme est la partenaire idéale des amoureux courtois, les udhrites, la dulcinée des Raffinés du VIIe siècle et la principale protagoniste des « Mille et une nuits ». En tant que partenaire, ses capacités sexuelles sont louées par tous les érotologues, et le Coran lui reconnaît une certaine autonomie en la matière. Certaines femmes ont d'ailleurs écrit des textes érotiques comme Wallada (XIe), poétesse et princesse de Cordoue qui n'hésita pas à afficher ses goûts saphiques.

La peinture orientaliste des XVIIIe et XIXe siècles a popularisé les harems avec leurs odalisques nues, fumant le narghilé en attendant l'assaut d'un mâle.

Mais il est vrai que le secret, le caché et le non-dit excitent la libido. La littérature érotique, la situation de la femme est heureusement plus complexe et plus raffinée. Les femmes y sont montrées rusées et débrouillardes et n'acceptent jamais un mâle si elles ne l'ont pas désiré. La sexualité y reste l'un des derniers bastions de la liberté individuelle.

Sexualité et culture musulmane d'aujourd'hui [modifier]

L'islam met l'accent sur le bonheur profane comme médiation et comme invite au bonheur spirituel. Les opposer, c'est se conduire comme un « analphabète sentimental ». Du reste, les hadiths le disent qu'aucun musulman ne peut prétendre au Paradis s'il ne commence par aimer son prochain comme il s'aime lui-même.

Citations [modifier]

  • « Pour plaire aux femmes, les membres virils doivent avoir en longueur, au plus, douze travers de doigt, c'est-à-dire trois poignées et, au moins, six travers de doigt ou une poignée et demie [...] L'homme dont le membre reste au-dessous de deux poignées ne peut être agréable aux femmes. »Cheikh Nefzaoui (In « Prairie parfumée », traduction Baron R.)

  • « Le bien-aimé qui est mien

A force de me fuir devient

Plus désirable.

Image il l'est tout entier

Et tout ce que tes yeux auraient vu de lui

Sera une image

Il en est de même des perles

Un jeune garçon ignore

Laquelle dans le regard est la plus éblouissante. »

Abu Nuwas (vers 757-vers 815) (Trad. Martino et Bey Saroit.)

  • « Que la tunique qui frôle ses seins, et ses flancs

Touche son ventre, mais découvre le dos.

Lorsque la brise du soir se met à frissonner

Toutes les envieuses jalousent alors ses charmes cachés. »

Umar Ibn Abi Rabi'a (644-719) (Traduction Malek Chebel.) © Fayard

  • « é lapins de toutes les couleurs et de toutes les variétés entre les cuisses des adolescentes filles de rois ! Vous étiez gras, vous étiez ronds, vous étiez dodus, vous étiez blancs, vous étiez comme des dômes, vous étiez gros, vous étiez voûtés, vous étiez hauts, vous étiez unis, vous étiez bombés, vous étiez fermés, vous étiez intacts, vous étiez comme des trônes, vous étiez comme des nids, vous étiez sans oreilles, vous étiez chauds, vous étiez comme des tentes, vous étiez sans poils, vous aviez des museaux, vous étiez fendus, vous étiez sensibles, vous étiez des gouffres, vous étiez secs, vous étiez excellents... » « Les mille et une nuits » (Xe siècle) (« Les aventures de Hassan al-Basri », traduction Joseph-Charles Mardrus.)

  • « Avancez votre main : gras et saillant,

Son sexe généreux emplira toute votre main.

Mais le but est profond ; il est élevé ; il sent bon.

Si vous parvenez à atteindre ce but, votre arme

En se retirant, glissera sur des parois demeurées sèches.

Et pour extraire cette arme vous devrez vous arc-bouter

Tel l'enfant qui puise l'eau du puits. »

Nabigha Dubyani (VIe siècle) (In Martino/Bey Saroit, « Anthologie de l'amour arabe ».)

Articles connexes [modifier]

Liens externes [modifier]

  • La sexualité en Islam [1]

  • Amour, désir et sexualité en islam [2]

Ce document provient de « http://fr.wikipedia.org/wiki/Vision_musulmane_de_la_sexualit%C3%A9 ».Catégories : Islam et société | Religion et sexualité | Sociologie des religions | [+]Catégorie cachée : Portail:Islam/Articles liés

Affichages

  • <LI id=ca-nstab-main class=selected>
Article <LI id=ca-talk>Discussion <LI id=ca-edit>Modifier
historique

Outils personnels

  • <LI id=pt-optin-try>
Essayer la bêta Açai
Créer un compte ou se connecter

/wiki/Wikip%C3%A9dia:Accueil_principal if (window.isMSIE55) fixalpha(); <H5 lang=fr xml:lang="fr">Rechercher</H5> <H5 lang=fr xml:lang="fr">Navigation</H5>

  • <LI id=n-Accueil>
Accueil <LI id=n-thema>Portails thématiques <LI id=n-alphindex>Index alphabétique <LI id=n-randompage>Un article au hasard
Contacter Wikipédia

<H5 lang=fr xml:lang="fr">Contribuer</H5>

  • <LI id=n-help>
Aide <LI id=n-portal>Communauté <LI id=n-recentchanges>Modifications récentes <LI id=n-aboutwp>Accueil des nouveaux arrivants
Faire un don

<H5 lang=fr xml:lang="fr">Imprimer / exporter</H5>

  • <LI id=coll-create_a_book>
Créer un livre <LI id=coll-download-as-rl>Télécharger comme PDF
Version imprimable

<H5 lang=fr xml:lang="fr">Boîte à outils</H5>

  • <LI id=t-whatlinkshere>
Pages liées <LI id=t-recentchangeslinked>Suivi des pages liées <LI id=t-upload>Importer un fichier <LI id=t-specialpages>Pages spéciales <LI id=t-permalink>Adresse de cette version
Citer cette page

poweredby_mediawiki_88x31.png

  • <LI id=lastmod>Dernière modification de cette page le 23 septembre 2009 à 16:29.
    <LI id=copyright>
Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l'identique ; d'autres conditions peuvent s'appliquer. Voyez les conditions d'utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques.
Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501©(3) du code fiscal des états-Unis.
<LI id=privacy>Politique de confidentialité <LI id=about>é propos de Wikipédia
Avertissements

if (window.runOnloadHook) runOnloadHook();

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
coeur bleu Membre 6 160 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

trop de citations en référence,je préfère le vécu et le pensé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
coeur bleu Membre 6 160 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

trop de références,je préfère le vécu et le pensé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 109ans Posté(e)
echoo Membre 990 messages
Baby Forumeur‚ 109ans‚
Posté(e)

bonsoir,

Le vécu et le quotidien pour certaines humains est parfois amer et ne mérite pas d'étre "vécu" en l'absence d'amour et de séxualité affirmée.

La séxualité est une fonction naturelle,un droit sacré,divin, inaliénable et imprescriptible pour chaque espéce animale et végétale vivant sur terre.Ce droit devrait occuper une place de choix dans la chartre des droits des "êtres vivants" occupant la terre,y compris les virus.A partir de là comment une institution quelconque telle que l'église,s'arroge t'elle le "droit" de porter atteinte aux "droits" des hommes pour leur interdire à ce qui fait l'essence même de la vie :le plaisir de gouter à l'amour et ses dérivés séxuels? C'est tout simplement criminel et une décision contre nature.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
coeur bleu Membre 6 160 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

comme tu penses et l'écris ça fait des violeurs,ni plus ni moins.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 109ans Posté(e)
echoo Membre 990 messages
Baby Forumeur‚ 109ans‚
Posté(e)

Violeurs peut être. avec beaucoup plus d'hypocrisie.

Ce topic m'a été inspiré par un fait banal auquel j'ai assisté il y a quelques jours.

En marchant ,j'ai remarqué une chatte et un chat en train de s'accoupler sur le trottoir,le plus naturellement du monde et sous les regard amusés des passants.Et pour ce fait,il n'y a pas photo ni de quoi "fouetter un chat" surtout en plein ébats.

Le couple a été séparé par le propriétaire du magasin d'en face qui est sorti avec un balai en main,l'individu ayant certainement jugé haram et décide d' interdire brutalement l'acte séxuel auquel il vient d'assister en public.Le trouble fête en question portait la tenue religieuse musulmane avec kamis,barbe et claquettes...avec quelques mouches autour des orteils.Pour tout dire,c'est idiot.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
coeur bleu Membre 6 160 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

tu aurais donc du mettre comme sujet:un musulman pratiquant a sépparé deux chats en train de copuler,qu'en pensez vous?

et on en serait arrivés au sujet initial que tu as présenté sur le forum.

salut echoo

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×