Aller au contenu

La reine Margot - Partie 3


Kinwena

Messages recommandés

Membre+, Patate fossilisée, 37ans Posté(e)
Kinwena Membre+ 4 724 messages
37ans‚ Patate fossilisée,
Posté(e)

Rappel des règles:

- Ce topic est fait pour ceux qui lisent ou ont lu La reine Margot, de Dumas, suite a la proposition de lecture collective numéro 6.

- Nous allons commenter ce livre du début a la fin donc nous allons révéler tout ce qui se passe!

Ce topic concerne la troisième partie du livre (d'après un découpage établi au préalable), donc du chapitre 32 (Fraternité) au chapitre 48 (Deux têtes pour une couronne).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois après...
Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
Rousskaia Membre 1 046 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Y a un passage qui m'a complètement échappé, à la fin du chapitre 35 "La nuit des rois", quand ils sont tous dehors, Henri, le duc de Guise, la belle-soeur, Marguerite, Coconnas et compagnie, l'histoire du concierge attaché, etc... Je crois que j'étais pas très concentrée à la lecture de ce chapitre, du coup, je me suis un peu noyée, je ne comprenais pas vraiment ce qui était en train de se passer... :D :o°

Si quelqu'un a déjà lu ce passage et s'en souvient... :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois après...
Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Charles et Henry en balade (Charles sauve Henry du guet apens mortel de Catherine en fait) tombent sur d'Anjou et de Guise qui reviennent de chez leurs maîtresses et qui pour se sauver la mise, balancent qu'ils ont cru voir Marguerite et Mme de Nevers avec 2 jeunes hommes et indiquent par où ils sont partis.

Du coup, pris de soupçons, tous les 4 vont y voir de plus près et retrouvent la maison où il y a Coconnas, la Mole, Marguerite et la Nevers. Sans dire qui ils sont, ils essaient de faire parler le concierge mais celui-ci ne veut pas. Ils enfoncent alors la porte. Là-haut, entendant le bruit et voyant 4 silhouettes dans la nuit, les deux hommes leur balancent sur la tronche tout ce qui leur tombe sous la main. Mais Marguerite reconnaît la voix de son frère et les 4 amants se sauvent, en détachant au passage le concierge que de Guise avait attaché pour le faire parler.

J'ai bien aimé ce que Charles a fait pour Henry, qui est le seul à réussir à révéler l'humanité de Charles et à le rendre sensible et touchant, avec aussi Marie et le bébé, finalement de 'gros salaud' Charles est passé à mes yeux à "pauvre type dépassé par sa charge et entouré de haine".

Mention spéciale aussi aux duels Catherine/Henry, il est fort vraiment, et elle est de taille, beau combat... à coups de coups bas (enfin surtout d'elle). Charles me fait de la peine parce qu'il croit vraiment Henri sincère et même si celui-ci est en effet le moins hypocrite de toute la clique, il conspire quand même...

Le pire c'est d'Alençon :rtfm:

Finalemet Margot se montre moins égoïste que je le pensais : elle se mouille plusieurs fois pour défendre la Mole. Le jeu avec Henry, l'humour et le cynisme dont il fait preuve me plaisent beaucoup.

L'épisode du jeune Orthon est dur, mais voilà, époque impitoyable, les hauts intérêts valaient bien plus qu'une vie d'homme. Et c'est sans doute toujours le cas aujourd'hui même si la violence est moins flagrante.

Allez, j'embarque pour la dernière partie ! :o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×