Aller au contenu

Le mythe d'Adapa


Marc14

Messages recommandés

Membre, 31ans Posté(e)
Marc14 Membre 406 messages
Baby Forumeur‚ 31ans‚
Posté(e)

Bonjour :blush:

Ce soir je vais vous présenter une vieille légende sumérienne que je trouve assez sympa et qui donne à réfléchir sur la vision du monde d'un peuple vieux de plus de 5 000 ans. Ce mythe fait très nettement référence à la mortalité des hommes, thème qui d'ailleurs était très présent chez nombre de civilisations antiques.

La légende narre l'histoire d'Adapa, grand prêtre du dieu Ea (ou Enki) dans son palais d'Eridu. Ea était, dans la religion sumérienne, le dieu des eaux douces, il était vue comme étant une source de sagesse et c'était également selon les croyances, l'un des créateurs de l'humanité. Eridu est la cité du dieu Ea, elle correspond aujourd'hui à la ville de Tell Abu Shahrain au sud de L'irak.

Ea, dieu plutôt oisif créa un serviteur pour qu'il soit capable de faire de nombreuses choses afin de le satisfaire au mieux, il le nomma Adapa. Un jour, alors qu'Adapa va pêcher du poisson sur un bateau pour son maître, il est dérangé par Shutu, l'oiseau-vent du sud, qui fait vaciller son embarcation. Dans sa colère, Adapa maudit la créature avec tellement de haine que ses ailes sont brisées. Cet acte est tel qu'il ne peut rester impuni pour les dieux, et Anu, le père des dieux, convoque alors Adapa dans son palais céleste.

Ea, craignant pour la vie de son serviteur, lui explique la conduite qu'il devra tenir pour s'en sortir vivant : il doit d'abord amadouer les portiers d'Enlil pour s'attirer leur soutien, et refuser absolument tout ce que lui donnera à boire ou à manger Anu.

Arrivé dans la demeure du dieu, Adapa s'attire la sympathie des portiers d'Anu, les dieux de la fertilité Dumuzi et Ningishzida, qui ne peuvent plus agir après la mort de Shutu, en leur expliquant qu'il vient prier pour leur retour sur Terre, puis, arrivé devant le roi des dieux, il se comporte comme dit, refuse ce qu'on lui donne, et est épargné par l'intervention des deux divinités. Admiratif devant la clairvoyance d'Adapa, Anu lui offre alors une nourriture qui le rendra immortel. Fidèle à ce qu'Ea lui a dit, ce dernier refuse, et est immédiatement renvoyé sur Terre par Anu.

En refusant cette nourriture, Adapa a raté sa chance de devenir un dieu, manipulé par la ruse d'Ea, et il passera donc le restant de ses jours à servir le dieu oisif.

Voilà :coeur: Qu'en pensez vous ?

Qu'est-ce que ce texte nous dit ? Adapa, en suivant la règle de son maitre sans faillir perd la chance de devenir immortel... doit-on interprété cela comme une leçon qui dirait qu'il ne faut pas toujours suivre à la lettre les recommandations de quelqu'un et se fier à son propre jugement ? Ou est-ce une leçon de sagesse que donne Adapa en refusant l'immortalité ?

Je vous ai fait partagé un p'tit bout de ma passion, à vous de jouer :coeur:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 45ans Posté(e)
Anksunamun Membre 1 572 messages
Baby Forumeur‚ 45ans‚
Posté(e)

Ea (ou Enki) est le dieu des sources et des fleuves.

Il est aussi associé à l'Apsu: "l'abîme des eaux profondes".

Il joue un grand rôle en tant que maître de la magie.

Ses attributs animaux sont la chèvre et le poisson qui sera combiné en un seul animal qui deviendra le capricorne de notre zodiaque.

Il est le frère d'Enlil.

Sources:

* "La Mythologie".

* "Les grandes civilisations".

* "Les civilisation antiques".

* "Dictionnaire d'histoire universelle".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×