Aller au contenu

Britannicus de Racine


mansondu27

Messages recommandés

Membre, 28ans Posté(e)
mansondu27 Membre 709 messages
Baby Forumeur‚ 28ans‚
Posté(e)

Bonjours à tous :blush:

Donc j'explique ma situation :coeur: j'ai commencé en cours (je suis en 2nde) à étudier le début de cet oeuvre, sa signification ... mais moi j'arrive vraiment mais vraiment pas du tout à comprendre ce livre, et je l'ai à lire pour lundi prochain, j'ai lu 20pages et je ne comprends strictement rien. Donc si quelqu'un pourrait me donner des astuces pour essayer de le comprendre ou n'importe quoi pour m'aider ça serait super parce que là j'ai l'impression de lire pour rien.

Merci à vous d'avance. :coeur:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 33ans Posté(e)
Imparfaite Membre 872 messages
Baby Forumeur‚ 33ans‚
Posté(e)

Je ne peux pas t'aider, je ne connais pas l'histoire. Force toi à le lire jusqu'au bout même si tu ne comprends pas grand chose, puis cherche des résumés sur le net qui t'aideront à y voir plus clair.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 28ans Posté(e)
mansondu27 Membre 709 messages
Baby Forumeur‚ 28ans‚
Posté(e)

Mais c'est pas que je connais pas grand chose mais je comprends vraiment rien du tout !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Rousskaia Membre 1 046 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le style de Racine, du fait des rimes, de l'ordre des mots et du rythme, peut sembler très inaccessible. Ce n'est pas étonnant que tu ne comprennes pas, surtout à 15 ans, et je sais que tu n'es pas le seul dans ce cas.

Par conséquent, son oeuvre nécessite qu'on lui consacre un certain temps dans la phase de lecture. On ne lit pas Phèdre ou Britannicus comme on lit un simple roman policier ou de SF.

Dans un premier temps, il faut vraiment s'arrêter sur tous les mots, si tu lis plusieurs vers en une fois sans t'arrêter, tu risques de ne pas comprendre grand-chose. Ensuite, il faut remettre les mots à leur place en quelque sorte. L'inversion des mots peut-être gênante si tu n'es pas habitué, donc il faut que tu opères une sorte de traduction mentale, si je puis dire, dans un style qui t'est plus familier. En gros, il faut que tu essayes de t'expliquer chaque phrase, une par une, avant de passer à la suivante.

Je ne sais pas si ce que je dis là est très clair... :coeur: En tout cas, quand j'avais ton âge, moi non plus je ne comprenais rien à Racine, parce que je lisais mal. Je lisais tout d'un trait, et finalement, j'avais l'impression de lire dans le vide. Donc j'ai pris du temps pour relire très doucement, en m'arrêtant régulièrement sur les mots pour être sûre de bien tout comprendre. Cette technique a fonctionné pour moi, alors j'espère qu'elle fonctionnera pour toi aussi. :blush:

Et je rejoins Imparfaite et t'encourage à lire des résumés de la pièce pour t'en faire une idée globale, et ainsi connaître l'histoire de Néron et de Britannicus, ainsi que leurs relations avec les autres personnages, c'est très important pour bien comprendre la pièce. Au besoin, fais un schéma rapide, c'est très pratique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 28ans Posté(e)
mansondu27 Membre 709 messages
Baby Forumeur‚ 28ans‚
Posté(e)

Bon ba je vais essayer d'analyser en lisant comme tu l'as dit, merci beaucoup en tout cas :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Explorateur de gaufrette, 47ans Posté(e)
Sagara san Membre 12 453 messages
47ans‚ Explorateur de gaufrette,
Posté(e)

Je rejoins tout a fait ce qu'a dit Rousskaia, cette tragedie doit pleinement etre vecue par le lecteur, a toi de t'imbiber du decor qu'est la Rome et son pouvoir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Wild Ouest en Tiags, 54ans Posté(e)
minielephant Membre 4 077 messages
54ans‚ Wild Ouest en Tiags,
Posté(e)

C'est vrai que c'est pas super easy à 15 ans, mais en effet prends le temps. Voilà une petite base pour t'aider, mais pour bien s'imprégner des personnages cela ne va pas te dispenser complètement d'en lire une bonne partie quand même ! !

Situation initiale :

1° ACTE)(Au petit matin, Agrippine attend devant la chambre de Néron que l'Empereur son fils veuille bien la recevoir. Elle vient d'apprendre que pendant la nuit, sans l'en avertir, Néron a fait enlever Junie, l'amie de son autre fils Britannicus. Agrippine, qui a favorisé l'arrivée au pouvoir de Néron, enfant d'un premier mariage, au détriment de Britannicus, prétendant légitime au trône de son père défunt (l'empereur Claude), s'inquiète de voir Néron échapper à son contrôle et s'en prendre à Britannicus (I,1). Le gouverneur de son fils (Burrhus) vient annoncer à Agrippine que Néron ne la recevra pas, il plaide le droit du jeune empereur à se libérer de la tutelle politique de sa mère. Britannicus survient, cherchant Junie. Agrippine l'informe et lui propose son soutien

(2° ACTE)

Néron apprend à Narcisse (le gouverneur de Britannicus, qui espionne son maître pour Néron) qu'il est tombé amoureux de Junie, cette nuit-même, en voyant la jeune fille en pleurs.

(La jalousie de Néron)3° ACTE

Péripéties Junie refusant ses avances (II,3), Néron organise entre elle et Britannicus une entrevue où elle devra faire comprendre au jeune homme qu'elle ne l'aime plus. Sinon, il le tuera. Junie fait ce qu'on lui demande (II,6), mais elle ment si mal que Néron, jaloux, décide de supprimer Britannicus.

Luttes en coulisse pour le pouvoir : Burrhus s'inquiète des outrances de Néron et s'en ouvre à Agrippine, mais lorsque celle-ci se dit prête à favoriser la conquête du pouvoir par Britannicus, il s'effraie et défend Néron. Agrippine se confie à Albine : outre la colère de voir le pouvoir lui échapper, elle éprouve une sorte de dépit amoureux face à l'amour de Néron pour Junie. Mais quand Britannicus lui apprend qu'il a obtenu le soutien de membres importants du Sénat contre Néron, elle s'alarme .

(Hésitations de Burrhus et d'Agrippine)

Junie apprend à Britannicus les raisons de sa froideur lors de leur récente entrevue. Néron, qui a tout entendu, les surprend ; après une violente dispute, Néron fait arrêter Britannicus et Agrippine (III,6-7-8-9).

Agrippine obtient enfin un tête à tête avec Néron : elle lui rappelle tout ce qu'elle a fait pour lui et se défend de toute alliance avec Britannicus. Néron promet de se réconcilier avec Britannicus (sc.1-2)

(Hésitations de Néron)4° ACTE

Néron explique ensuite à Burrhus que cette modération n'est qu'une feinte et qu'il fait assassiner Britannicus. Mais Burrhus le conjure de revenir sur cette décision néfaste, mettant sa vie dans la balance. Il parvient à ébranler Néron, mais Narcisse convainc l'empereur qu'il est trop tard et que l'ordre d'empoisonner Britannicus a été donné. (sc.3-4)

Elément résolutif Malgré les craintes exprimées par Junie, et encouragé par les assurances données par Agrippine, Britannicus se rend au festin offert par Néron pour sceller la réconciliation. Pendant qu'Agrippine s'attarde quelques instants en compagnie de Junie, Burrhus fait irruption et leur apprend la mort de Britannicus, empoisonné par les soins de Narcisse (V,1-2-3-4-5).

(Le dénouement)5° ACTE

Situation finale Agrippine prédit une fin tragique pour elle, mais aussi pour son fils (V,6). Junie s'enfuit et fait v¿u de devenir une vestale. Narcisse a été tué par la foule en voulant s'emparer d'une femme devenue sacrée (V,8)

je te conseille aussi la lecture de la page de Wikipédia avec quelques explication sur les personnages

double clic ici Britannicus

Bon courage

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 28ans Posté(e)
mansondu27 Membre 709 messages
Baby Forumeur‚ 28ans‚
Posté(e)

Alors là merci énormément !! :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Wild Ouest en Tiags, 54ans Posté(e)
minielephant Membre 4 077 messages
54ans‚ Wild Ouest en Tiags,
Posté(e)

:blush: :coeur:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×