Poème


mimidu73 Membre 94 messages
Forumeur en herbe‚ 32ans
Posté(e)

Les yeux assombrient par les larmes

La tristesse envahit mon corps

Elle s'installe dans cette immensité

Et n'est plus cappable d'en ressortir

Il est parti dans un voyage lointain

Loins du monde, loins de mon monde

Il est parti mais il ne m'a jamais quitté

Il fait parti de mon coeur

Il a touché les étoiles

Il y est resté accrocher

Sous l'oeil de mon ange

Je reste à l'abri

Il me protège

Il m'aime de la où il est

Le temps ferme les blessures

Mais les cicatrices elles restent là

Enfouïent au fond de mon coeur

Gravées en moi

Il a touché les étoiles

Il y est resté accrocher

Rien n'est plus beau que d'être aimé

Comme il m'a aimé

Avec ses sourires

Qui nous ont rendu chaque jours plus heureux

Il n'est pas tout à fait parti

Un reste de lui est ici

Prët de moi

Son âme dort dans mon corps

J'attends désormais

Le moment où nous serons réunis

Ensemble, main dans la main

Pour l'éternité

Mais pourquoi est-il parti?

J'ai perdu la moitié de moi-même

Mon coeur est lourd

Triste de l'avoir perdu

J'ai au fond de moi

Une larme, reflet de son souvenir

Indélébile, et qui résiste au temps

Au temps qui passe sans lui

Le rejoindre je ne peux pas

Se serait le tuer une deuxième fois

Mais vivre ma vie pour lui

Se serai le rendre heureux de là où il est

Il parti mon ange

Rejoindre les étoiles

Il brilles au-dessus de moi

Il veille sur moi désormais

Il est parti beaucoup trop tôt

Il a touché les étoiles

Il y est resté accrocher

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

colombine Membre 339 messages
Forumeur survitaminé‚ 42ans
Posté(e)

C'est trés joli, triste, mais trés joli .

PS: Il existe un Topic consacré aux poèmes (divetissement, puis lettres/BD)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ghostrider Membre 8 642 messages
Fant'homme mot-coeur‚ 38ans
Posté(e)

Merci mimidu73

Tu exprimes avec exactitude ce que l'on ressent à 20 ans quand on perd quelqu'un qui lui est cher, son âme soeur...

Elle/Il reste accroché(e) à cette étoile et nous avons le devoir de nous accrocher à la vie pour elle/lui

La mort est difficile à vivre ;)

PS : pourriez-vous ne pas fermer ce topic pour le mettre avec un autre qui se meurt ? merki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bashi VIP 5 233 messages
Just Breathe‚ 28ans
Posté(e)

Tres triste oui et comme disent les autre "joli" mais bon courage a toi ;)

bashi

Ps : Ghost c'est noté ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mimidu73 Membre 94 messages
Forumeur en herbe‚ 32ans
Posté(e)

Merci à tous ceux qui on apprécier mon poème

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toto11 Membre 2 062 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Très émouvant...merci de nous offrir un peu de ce qu'il y a dans ton coeur... On te donne tous encore plus de force pour continuer...merci encore ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Akumu Membre 1 398 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Comme une longue errance

A travers les années derrière

J'ai inventé avec patience

La naissance sans propriétaire

Comme le cri pâle

Sorti sans envie

Fuite contre l'aval

Issue pour la vie

Comme un clown pleurant son sourire

Bousculant le temps sur ses pleurs

J'ai appris pour respirer un lent soupir

L'enfance pour fabriquer la terreur

Comme le sanglot noyé

Abandon dans l'unisson

Dérobade ailes déployées

Prison pour la maison

Comme l'hématome assis sur la peau

Eblouissant les orgueilleux squelettes

J'ai appris pour foudroyer la parano

Le temps pour ne pas être girouette

Comme la bulle endormie

Explosion pour invasion

Ridicule aux cents ennemis

Intrusion pour conclusion

Comme l'ombre arrachée sans lumière

Eclairant les papillons suspendus

J'ai appris pour voir demain avec hier

Les éclairs sans corde à pendus

Comme l'ampoule grillée

Ampère pour en paire

Electrocution pour frétiller

Séisme sur le parterre

Comme ça dans l'amour où je ne sais pas écrire

Délayant les mots comme des morceaux de douceurs

J'ai appris pour connaître qu'il fallait savoir dire

Les tristes moments où les nuages ne sont pas malheurs

Comme c¿ur aimant

Corps pour encore

Ame pour permanent

Raison pour un fort

Je taime... je ne sais pas te le dire, je ne sais pas l'écrire. Alors je m'assieds ici au bas de ces quelques rimes enfantines, regarder le temps qui est derrière qui est devant qui est maintenant... ce temps qui à chaque fois me déchire en criant "je l'aime". Le temps comme les kilomètres qui nous séparent, ces chiffres que je hais tant ! Mais les chiffres s'écrivent en lettres, les lettres se posent sur les bouches. Il y a des maux, des souffrances... puis des réalités, des pensées apeurantes, des idées aveuglantes. J'ai les yeux qui piquent, les v¿ux qui voudraient s'impliquer.

Comme bouteille plongée dans la mer

Se fracassant sur les rochers muets...

Je t'aime

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PetitRenoicHeloul Membre 714 messages
Forumeur forcené‚ 30ans
Posté(e)

Cette nuit était douce et violette

Le ciel fait d'étoiles et de comètes

Ma main posée sur ma pommette

Les yeux dans le vide, l'air paumé

Le dos bien à plat sur un baobab

Un thé dans la main, les pieds dans le sable

Je suis là, parle seul, d'une humeur maussade

Ce que j'ai dans le c¿ur, peu de gens le savent

j'arrive pas trouvé la suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mimidu73 Membre 94 messages
Forumeur en herbe‚ 32ans
Posté(e)

c beau si chacun pouvait nous faire patager ses écrit on se soutiendrai btous et sa nous donnerai envie d'écrire plus encore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
abigaelle Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Un bisou

Dans le cou

Deux bisous

Sur la joue.

Un regard

Un sourire

Jamais de retard

Ce sentiment je veux te l'offrire.

Tu ne dis rien

Et ne te plains

Alors j'en conclu

Que c'est ce que tu avais voulu.

Un bisou

Sur la joue

Deux bisous

Dans le cou.

Tu ris de joie

Continue c'est un vrai plaisir

Et ne me demande pas pourquoi

Rien qu'en te regardant j'ai l'impression de vivre.

Et si je te faisait des chatouilles

Qui te ferais pleurer de rire

Allez je me lance...Ouille...

Ben ! oui je sais c'est encore pire.

Un regard de toi

Me fais oublier ce qu'il y a autour de moi

N'oublie pas que je serais toujours là

Quoiqu'il arrive je suivrais tes pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

C'est vraiment très joli.. c'est incroyable ce que des mots peuvent faire ressentir. Donc merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
den18 Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

La mort n'est pas notre derniere fin, il nous reste a mourir chez les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité febus
Invité febus Invités 0 message
Posté(e)

Tres touchant ! Beaucoup de sensibilité !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant