Aller au contenu

ça sert à quoi ?


Hécate

Messages recommandés

35ans Posté(e)
Hécate Membre 2398 messages
Marmot moist‚ 35ans
Posté(e)

Bonjour,

Souvent je me demande à quoi ça sert de vivre encore ...

On me demande comment je fais pour tenir, alors que j'ai perdue quasi toute ma famille, moi même je ne sais pas. Je tiens par ce que je suis dans ma bulle, par ce qu'il faut vivre. Mais je ne suis pas vraiment là, je vis ma vie entre parenthèses, en faisant n'importe quoi, par ce que je sais que de toute façon pour moi, ça n'a plus d'importance. Je n'arrive même plus à aimer ou à m'accrocher aux gens. Je vis juste, comme ça, pour le fun.

Souvent je dis "après moi l'ouragan", je me fou de ce qui peut m'arriver, ou des catastrophes que je peux causer. J'essaye d'être heureuse avec les gens qui m'entourent, je suis bien entourée oui, mais je me rends compte que si ces gens se détachés de moi, je n'en aurais aucune peine. Souvent ma meilleure amie me dit qu'elle en à marre que je passe mes nerfs sur ceux qui m'entourent, mais c'est plus fort que moi, un rien m'énerve.

Je "vis" en essayant d'être heureuse, mais tout me déplais dans ma vie, j'ai pas les amis que j'aurais aimée avoir, j'ai pas le petit ami au caractère parfait que j'aurais aimer avoir, je leur donne tout, et je pensais que ça me rendrais heureuse, mais non. Avant, si j'avais su que j'aurais enfin un travail après cinq ans de chômage à rien toucher, j'aurais hurlée de joie, là c'est à peine si je râle pas de toucher moins que le smic, j'ai même envie d'être virée, par ce que ce travail me gave, mais heureusement l'argent me retient.

J'ai un père qui travail à côté de mon entreprise et que je n'ai vu qu'une fois en 4 mois au boulot ... j'ai un père trop spécial ... ce qui me rend d'ailleurs triste et solitaire, on s'appelle une fois par semaine, il passe parfois le week end, j'ai un père qui s'éloigne de moi.

Un rien dans ma vie peut me faire pleurer, quand je suis allée chez ma meilleure amie le midi et que sa mère nous à dit "laissez, laissez je sais que vous êtes pressées, je vais débarrassée", j'avais les larmes aux yeux, j'ai repenser à ma mère et à ce qui ne m'arrivera plus jamais ... d'ailleurs là encore j'en chiale rien qu'à l'écrire.

Je n'ai qu'une hâte : passer le flambleau, passer le fardeau à autrui.

Mais qui souhaiterais ça pour ses enfants ? Une vie de misère à ramer et à être seul ? Moi pas.

ça sert à quoi de vivre si je sais que je n'ai aucune envie de faire vivre l'enfer à autrui ? Donc qu'il n'y aura pas de "suite" dans ma vie et celle de mes parents ?

Je me demande à quoi je sert, à rien, et en plus je souffre inutilement toute seule...

Merci de m'avoir lue...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Posté(e)
Laguardia Membre 6639 messages
Inside‚
Posté(e)

Bonjour,

que dire qui ne fasse pas déplacé ?

je t'ai lue, je comprends

ce n'est pas beaucoup

le feu ne s'éteint pas complètement , il te manque peut-être une étincelle?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
44ans Posté(e)
CmoiC Membre+ 26407 messages
Pitbull le matin, ourse le soir‚ 44ans
Posté(e)

Courage Hécate

Parfois on se dit que tout est perdu et puis un jour ... garde espoir, ne sombre pas, la vie vaut la peine d'être vécue même si tu as souffert, tu trouveras un jour le chemin vers un avenir meilleur :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Savannah Membre 25643 messages
Very bad fille‚
Posté(e)

On passe tous par des bas, mais aussi par des hauts :smile2:

Chasse vite ses idées noires, voit tes amis, sort, ne te laisse pas aller à la mélancolie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
42ans Posté(e)
Nohate Membre 830 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)

Lorsque plus rien ne pourra redonner leur beauté aux roses,

lorsque plus rien ne pourra redonner l'esplendeur à l'herbe,

nous ne devons pas être tristes

nous ne devons pas pleurer

car leur beauté vit à jamais

dans nos souvenirs

*C'est à peu près ça, c'est dans le film Splendor in the grass, de elia Kazan, avec Nathalie Wood, cela m'avait bien aidé à comprendre et à accepter que notre vie nous sert non seulement à nous mais aussi à faire vivre ceux que nous aimons et qui sont partis*

Chaque vie et importante: Essaye de trouver le film "La vie est belle" de Franz Kapra avec James Stewart, un vieux film qui va énormement t'aider. It's a Wonderful Life (1946)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×