Peut-on avoir une vie intime au sein du couple?


Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

La question me taraude.

_______________________________________________

Le premier tour du concours étant terminé le débat est ouvert à tous les forumeurs.

Modifié par donjuan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
femzi Membre+ 5 623 messages
débatteur invétéré‚ 30ans
Posté(e)
Peut-on avoir une vie intime au sein du couple?

voila un sujet tres passionnant je trouve. ;)

encore faudra il pour bien en débattre que nous convenions d'abord du sens de cette question.

en ce qui me concerne voici comment je comprends et je reformule la question:

Peut on avoir UNE vie chacun de son coté, sans le regard, le jugement ni l'intervention de son parternaire lorsqu'on vit en couple?

Parti de là voici la defense argumentée de ma position affirmative (plus facile que celle de mon detracteur mais tant mieux pour moi ;) ) :

En effet je pense que cela est une chose possible (oui on peut), mais aussi necessaire (oui on doit) mais tant qu'on respecte certaines règles primordiales.

_tout a d'abord il est question de proportion.

c'est a dire qu'a l'instar d'un jardin secret, la vie intime doit rester inferieure, limitée et réduite par rapport à la vie de couple.

ainsi il faut pas que cette intimité rende l'individu "trop" indisponible au besoin de son/sa conjoint(e).

l'un ou les deux finirait par ne plus avoir d'interet à rester ensemble vu que la majeure partie du temps ils s'ignorent.

_ensuite il s'agit de respect et d'egoïsme/possesivité.

cela signifie qu'il faut arriver à accepter que l'autre ait une vie en dehors de soi, que l'autre existe sans soi.

cette boulimie de l'autre et la peur d'etre abondonné(e) est une névrose qu'il ne faut pas prendre a lègère et combattre dès les premiers symptomes:

envie de TOUT savoir, de TOUT controler, insassiabilité d'etre rassuré(e) sur les sentiments de l'autre.

il faut parvenir a laisser vivre l'autre sans sa propre présence s'il en manifeste le besoin.

_enfin il ya une condition de contenu.

j'entends par là qu'il est neccessaire de convenir ce qui est du domaine de l'intime et ce qui ne l'est pas.

la reponse est pourtant simple: si ca ne concerne en rien l'autre ni de pres, ni de loin, alors oui c'est de l'intimité.

dans le cas contraire cela appartient au mesonge et a la cachoterie (et c'est un autre sujet).

prenons des exemples pour etre concrêt: ici la piscine.

>>> aller a la piscine pour faire du sport et se changer les idées = bonne intimité innocente qui ne nécessite pas l'autre.

>>>faire partir d'un club de natation qui empeche d'avoir du temps pour l'autre = indisponibilité.

>>> aller a la piscine pour draguer ou etre dragué = infidélité.

>>>ne pas laisser l'autre avoir son moment piscine = possessivité.

Compte tenu de tout cela il est difficile de savoir si on doit permettre a l'autre de vivre pleinement son intimité.

c'est là qu'intervient la notion de confiance qui ne se base que sur la conviction intime justement;

si le besoin d'intimité est justifié par son contexte, qu'il est raisonnable dans sa fréquence, qu'on est convaincu de l'intention honnête, et pour peu qu'on ne soit pas jaloux(se) névrotique il n'y a pa de raison de refuser cette demande. ;)

en conclusion je me repète que OUI on peut et on doit avoir une vie intime qui nous preserve l'ettoufement conjugal, mais a condition que celle ci respecte les règles élémentaires de confiance. :smile2:

(chose qui je le reconnais n'est pas a la portée de tous. je serais même le premier a ne pas comprendre d'ou vient ce besoin d'intimité mais bon ca va a l'encontre de ma position donc bref!) ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Nous pouvons théoriquement affirmer qu'un couple est l'union de deux personnes qui ont pour projet d'établir une relation amoureuse que l'on espère très longue. :smile2:

On ne pense qu'à l'autre, on veut vivre avec lui afin de pouvoir partager le plus de temps possible et lui consacrer toute notre attention : atteindre une complicité maximale.

Ensuite on s'unit, on vit ensemble et dans la plupart des cas on a des enfants.

Cependant le stress de la vie quotidienne (la fatigue, les soucis professionnels, scolaires, les factures, etc¿) nous rattrape tous. La course au temps gagne du terrain un peu plus chaque jour et le temps que nous accordions à la communication au sein du couple s'étiole petit à petit.

Dans cette optique, s'offrir des parenthèses individuelles, càd une intimité propre à chaque conjoint, sur le peu de temps qu'il reste aux hommes et aux femmes dans leur relation quotidienne est un énorme gâchis et un risque non négligeable.

En effet, la gestion de toutes les contraintes et bonheurs de la vie de famille pour un couple est une action purement altruiste qui leur demande d'énormes sacrifices au détriment du relationnel amoureux.

S'offrir le luxe de l'intimité individuelle, se replier sur soi-même, crée un climat de non-communication qui, à terme, peut devenir nocif pour la santé du couple car il pourrait être mal interprété par le conjoint.

Il est rare de voir s'établir une symbiose dans ce type de moments car les instants choisis et la nature de ceux-ci diffèrent selon les personnes et peuvent amener à des conflits d'intérêts personnels.

Et quand les intérêts personnels entrent en jeu dans une relation cela a pour conséquence de réduire le couple à 2 personnes vivant sous le même toit avec des obligations communes.

Tandis que prendre le temps de se retrouver en tête à tête après une journée et discuter ou même partager des moments de détente « la main dans la main » renforcera ce sentiment d'unité qui fait la force d'un couple pour affronter tous les pièges de la vie.

Le couple est une société de deux êtres différents en association au long cours d'adaptation, d'enrichissements et de communications fructueuses.

Les moments d'intimité individuels font que les êtres vivent en communauté.

Les moments passés à deux font que les conjoints sont en communion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)
Peut on avoir UNE vie chacun de son coté, sans le regard, le jugement ni l'intervention de son parternaire lorsqu'on vit en couple?

tu interprètes le sujet à ta sauce...enfin à celle du menu du jour ;)

c'est bien joué mais je n'y crois pas...

En effet je pense que cela est une chose possible (oui on peut), mais aussi necessaire (oui on doit) mais tant qu'on respecte certaines règles primordiales.

comment compliquer les choses quand elles le sont déjà.

moi je suis pour le débat mais je préférerai que l'on débatte objectivement !

on dirait que tu écris à ta petite copine pour qu'elle te lâche quand tu veux aller à la piscine ;)

quand tu es en couple une autre vie commence et il faut la vivre pour la comprendre (et l'aimer !).

pour répondre au sujet sérieusement tu dois te mettre à la place de la majorité des cas et non à tes propres expériences.

je crois que quand tu es célibataire tu es à la recherche de ces moments persos où tu n'engages que toi et où tu te dis "je suis le seul maître à bord", "i'm the captain" "captain flam" et toutes les adolecenteries du genre...

une fois en couple chacun de tes faits et gestes tu les conçois avec une volonté particulière : celle de la responsabilité de tes engagements.

Vivre à deux ce n'est pas que câliner le matin et le soir chez maman (et dans son lit ;) )

Non c'est bosser, conduire les enfants, se farcir une journée de merde au taf, becter un sandwich à 2 balles, récupérer les enfants, faire les devoirs, faire à manger, les faire rire(pur moment d'intimité ca par contre), les endormir et ensuite ranger/nettoyer un minimum...

Et ici j'analyse la journée type d'un européen moyen (càd la grosse majorité)

trouve moi une exemple où un gars qui vit cette vie à le culot de dire à sa femme à 21h30 : chérie je vais à la piscine ;)..."zut respecte mon intimitééeeéee,....merde"

Non sincèrement si un couple se laisse aller à ce genre de dérive tu fonces droit dans le mur de l'incompréhension

Quand un couple arrive à s'organiser des moments privés d'amoureux ils sont déjà très heureux de la situation alors des couples qui se permettent de vivre leurs petits instants privés ce sont des couples qui ne s'aiment qu'à heures fixes !

Bonsoir l'ambiance :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 623 messages
débatteur invétéré‚ 30ans
Posté(e)

oula... je vois que tu prendre une belle avance dans le vote du public opeth,

une riposte en règle s'impose donc. (même si le defaitiste dans l'ame que je suis pense que c'est inutile et foutu d'avance) ;)

mais avant tout, je vais inspirer un grand coup pour laisser sortir la pression qui est montée en moi par ton argumentaire que j'ai trouvé trop...hum... impliquant.

il est vrai que le thème nous concerne tous quelque part mais de dire:

on dirait que tu écris à ta petite copine pour qu'elle te lâche quand tu veux aller à la piscine

je prends ca comme une attaque personnelle tres basse.

il ne s'agit de pas ici de moi et de ce que je voudrais/désirerai pour mon intimité.

surtout que juste avant tu as la fourberie de préciser:

moi je suis pour le débat mais je préférerai que l'on débatte objectivement !

>>> je rappele que débattre sur un thème EST par essence un affaire de d'interpretation subjective de ce thème.

.... :smile2:

mais bref venons en au vif:

si je te resume bien tu t'es evertué (humouristiquement) a m'expliquer,

que l'intimité n'avait PLUS sa place dans le couple parce que vivre a deux c'est se passer la corde au cou et abondonner sa liberté personnelle.

c'est bien ca? :sleep:

Non c'est bosser, conduire les enfants, se farcir une journée de merde au taf, becter un sandwich à 2 balles, récupérer les enfants, faire les devoirs, faire à manger, les faire rire(pur moment d'intimité ca par contre), les endormir et ensuite ranger/nettoyer un minimum...

Et ici j'analyse la journée type d'un européen moyen (càd la grosse majorité)

voila a mon sens une vision de la vie a deux bien terne. ;)

et pourtant...

moi (et surement les rares mais bien réelles personnes qui vivent heureux apres des dizaines d'années de mariage ;) ) j'ai encore l'utopie de penser que le couple ne doit avoir pour règles et restrictions que celles qu'il voudra se bien se fixer dans le respect et l'epanouissement de chacun.

en francais facile ca veut dire:

"tu fais ce que tu veux mon(ma) cheri(e) tant que je l'accepte." :sleep:

c'est pourtant si simple non?

et c'est sur cette base que je persiste et signe que oui on peut avoir sa vie intime qui je le souligne participe grandement a l'equilibre psychologique tout en etant en couple.

le seul bémol à cette théorie idyllique je le reconnais c'est qu'il est necessaire que les deux protagonistes fassent preuve d'une certaine ouverture d'esprit, communication et confiance.

des vertus qui se font rares de nos jours. :third:

ainsi ce debat opposera certainement les reveurs aux décus de l'amour comme en nous sert dans les medias. a l'un comme a l'autre je n'ai qu'une chose a dire:

on a qu'une vie, profitons en! ;) (en toute intimité comprise j'entends bien aussi evidament)

Modifié par femzi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)
je prends ca comme une attaque personnelle tres basse.

il ne s'agit de pas ici de moi et de ce que je voudrais/désirerai pour mon intimité.

Surtout ne le prends pas personnellement, c'est de l'humour, à la belge si tu préfères

Et si c'était le cas je m'en excuse

si je te resume bien tu t'es evertué (humouristiquement) a m'expliquer,

que l'intimité n'avait PLUS sa place dans le couple parce que vivre a deux c'est se passer la corde au cou et abondonner sa liberté personnelle.

c'est bien ca? ;)

faux. Je dis que l'intimité individuelle est un énorme gâchis et comporte des risques réels.

La vie de couple n'est pas une fatalité mais une volonté commune de s'unir et en connaissance de cause !

Les gens qui regrettent leur vie « d'avant » sont ceux là même qui, le plus souvent, réclament des moments d'intimités individuels.

Former un couple c'est devenir un et cela demande des sacrifices c'est vrai.

"Non c'est bosser, conduire les enfants, se farcir une journée de merde au taf, becter un sandwich à 2 balles, récupérer les enfants, faire les devoirs, faire à manger, les faire rire(pur moment d'intimité ca par contre), les endormir et ensuite ranger/nettoyer un minimum...

Et ici j'analyse la journée type d'un européen moyen (càd la grosse majorité)"

voila a mon sens une vision de la vie a deux bien terne. :smile2:

C'est justement là qu'est la grande différence dans nos points de vue

Toutes ces tâches ne sont pas des corvées (ouai enfin sauf le boulot parfois) car tu les réalises pour ta famille, pour leur bien être : tu ne comptes ni ton temps ni ta sueur.

Par contre ton couple en prend un coup, sérieux.

Quand tu as tout terminé et qu'arrive le soir si tu ne profites pas du peu de temps qu'il te reste pour le passer en compagnie de ton aimée tu le fais quand ?

le seul bémol à cette théorie idyllique je le reconnais c'est qu'il est necessaire que les deux protagonistes fassent preuve d'une certaine ouverture d'esprit, communication et confiance.

des vertus qui se font rares de nos jours. ;)

+1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Le premier tour est terminé.

Le vainqueur est Opeth à 10 voix contre 5.

Le sujet sera prochainement réouvert au débat pour tous les forumeurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

UP

A présent tout le monde peut participer. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant