Douze stades préselectionnés


I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

Foot - Euro 2016

051214174750.6erm2wl90b.jpeg

Douze stades préselectionnés

Les douze travaux de l'Euro... Le gouvernement a présélectionné douze stades candidats à l'Euro 2016, révèle le ministre de la Relance, Patrick Devedjian, au quotidien économique Les Echos, vendredi. Outre le Stade de France et le Parc des Princes, qui seront certainement candidats, il s'agit - sans surprise - de Lille, Nice, Strasbourg et Lyon, qui seront dotées d'un équipement sportif flambant neuf ; de Lens, Marseille, Nancy et Saint-Etienne, où des stades existants seront agrandis ; et enfin Bordeaux, Nantes, Rennes et Toulouse, où des projets «complémentaires» sont à l'étude.

Expropriation

Concrètement, ces douze villes bénéficieront de la loi sur les services touristiques, adoptée mardi par les députés. Ce texte reconnaît «d'intérêt général» un certain nombre de grands stades, «quelle que soit la propriété privée ou publique de ces installations». Il permet aux collectivités locales d'être partie prenante à leur réalisation et à celle de leur desserte, ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent. «Cela a pour intérêt essentiel d'accélérer le lancement des travaux, en jouant sur tous les outils de la puissance publique, comme par exemple l'expropriation», souligne Patrick Devedjian.

Urgence

Pour l'heure, rappellent Les Echos, seul le stade de Lille a été attribué à une entreprise, Eiffage, sous forme de partenariat public-privé. La demande de permis de construire vient seulement d'être déposée. OL Land, lui, fait l'objet d'un recours en justice. Quant à tous les autres projets, ils sont encore dans les cartons, leur financement n'étant pas bouclé. Tous les stades présélectionnés ne seront pas retenus, l'UEFA en exigeant neuf enceintes, dont trois de secours en option. La FFF déposera son dossier de candidature le 15 février 2010. L'UEFA fera son choix le 27 mai suivant. Elle exige que les stades soient opérationnels en 2014. Le temps presse...

lequipe.fr

Modifié par I_Love_Myself

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
Ce texte reconnaît «d'intérêt général» un certain nombre de grands stades, «quelle que soit la propriété privée ou publique de ces installations».

Ou comment construire des stades avec l'argent public, pour un bénéfice 100% au privé... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Super-jad Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 27ans
Posté(e)

Ca en vaut la peine puisque c'est un événement international

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)
Ou comment construire des stades avec l'argent public, pour un bénéfice 100% au privé... :smile2:

Apparemment, c'est le genre de sacrifice dont le football a besoin pour avoir ses stades rapidement.. L'argent dui contribuable ;)

A quand une taxe pour financer "les salaires des joueurs professionnels" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
Ca en vaut la peine puisque c'est un événement international

Pas sûr que ça soit financièrement rentable, d'après certaines études.

logo_2007-s2.gif

FOOT, TROP D'EUROS POUR L'EURO 2016

Vendredi 26 Juin - 18:30

Alors que la France se mobilise pour l'Euro 2016 de football, un professeur canadien sonne l'alarme sur les coûts réels des grands événements sportifs.

Qui croire? Au moment où la grande famille du foot-business hexagonal décrète, au nom du plan de relance de l'économie, une mobilisation générale en faveur de la candidature française à l'organisation de l'Euro 2016 de football, on en apprenait de belles la semaine dernière du côté de Coventry.

Dissimuler les véritables coûts

C'est en effet l'université de cette charmante ville anglaise qui accueillait le symposium 2009 de l'organisation internationale Play The Game, un réseau de journalistes, d'enseignants et d'acteurs du secteur sportif principalement soutenu par le ministère des Sports danois et peu connu des médias français, qui se consacre à promouvoir l'éthique et la transparence dans le sport. Un vaste programme, qui lui vaut quelques inimitiés, notamment de la part de la FIFA, du Comité international olympique (CIO) et des fédérations sportives mondiales les plus corrompues. On se demande vraiment pourquoi?

Toujours est-il qu'au programme de cette semaine de réflexion festive, figurait notamment une communication très attendue du professeur Chris Shaw, intitulée "Le quatrième pilier secret des Jeux Olympiques: Privatisation des profits et socialisation des pertes ¿ l'envol des coûts de Vancouver 2010".

Bakchich

Suite de l'article...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant