amygdale central du cerveau


elsalisa Membre 50 messages
Forumeur en herbe‚ 43ans
Posté(e)

Bonjour

Hier je suis allée voir un autre docteur généraliste pour lui parler de mon nouveau problème(après avoir focalisé sur la langue qui brûle etc voir les autres posts)le fait que j'ai focalisé pour oublier ma langue sur le mot "horloge"dans ma tête,puis sur toute les choses que je voyais ou que j'entendais,depuis samedi j'ai focalisé en "arrière plan"dans ma tête sur la mégère chez qui je travaille en temps qu'aide à domicile(depuis 2ans et demi)puis sur d'autres personnes,tout ça en arrière plan,mon cerveau tourne à plein régime,il essaie toujours de me faire peur en me forçant à penser inconsciemment à ces personnes(qu'elle soient gentilles ou non)comme pour me "dire" qu'il ne me laissera pas en paix!Le docteur m'a expliqué que ça vient de l'amygdale frontal qui régit le centre de la peur et qu'en aucun cas je n'étais folle(lol je le savais mais bon c'est bon de se le faire confirmer)et que ça ne relevait pas de la psychiatrie lourde(dieu merci)et que j'ai dû subir un stress post traumatique et que mon cerveau a besoin de compenser ,de se "nourrir"en me focalisant sur autre chose,même abstraitement c'est à dire que même sans voir les images des personnes à qui je pense il continue quoique je fasse dans la journée à y penser!Alors il m'a conseillé pour stimuler l'amygdale à se "décompresser" à courir pour petit à petit le détendre et que ça redevienne comme avant ou me faire aider si j'ai si peur(car il ma' trouvé très stressé)à me faire aider par un psychologue spécialisé qui me ferait faire des mouvement des yeux de gauche à droite qui stimule l'amydgale ou un psychiatre spécialisé pour l'amygdale!Il m'a dit qu'en aucun cas je n'avais besoin de l'anti dépresseur que je prend ni de l'anxiolitique(sauf pour le dernier si vraiment je suis angoissée de temps en temps mais il vaut mieux s'en passer)et il m'a bien répété que mon cas n'est pas rare et qu'il ne fallait pas s'inquieter ou penser que j'avais une case en moins lol,mais il a bien insisté sur le fait qu'il fallait que je cours,que je fasse du sport(je fais du vélo d'appart il m'a dit que çan'allait pas car je cogite en même temps)voilà si il y a des gens qui ont eu ce cas(le cerveau qui travaille sans arrêt en arrière plan avec tout ce qui est cité plus haut)comment ils ont réussi à s'en sortir et avoir la paix psychologique(coucou little et yi lol)merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

elsalisa Membre 50 messages
Forumeur en herbe‚ 43ans
Posté(e)

ps:toute les personnes à qui je parle en vrai je fais focaliser mentalement dessus,au début une personne puis ça se rajoute au fil des jours,comme un disque dur qui enregistre tout,qui n'évacue plus rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
elsalisa Membre 50 messages
Forumeur en herbe‚ 43ans
Posté(e)

j'ai trouvé ça sur le net

Le souvenir traumatique : il est encodé dans lhippocampe et dans lamygdale (mémoire émotionnelle). Lhippocampe linscrit ensuite dans le cortex (mémoire à long terme). Avec le temps, lhippocampe et le cortex inhibent naturellement lamygdale, effaçant petit à petit lémotion liée au souvenir. Dans 5 à 10 % des cas, leffacement naturel ne se produit pas, lempreinte amygdalienne étant trop profonde. Létat de stress post-traumatique est constitué, avec ses symptômes (flash-back, intrusions, évitement, cauchemars).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant